Chine, islam, cultures étrangères, dirigeants multiethniques, wokisme

Le Québec doit résister à toute forme d'ingérence

Des menaces bien réelles à notre pouvoir décisionnel

83f717ca0eb04eff7b322419d2d788f6

Tribune libre

Pour son salut, le Québec doit résister à toute forme d'ingérence, quelle qu'en soit la nature. Toute forme d'ingérence est une menace bien réelle à notre intégrité, à nos orientations, à nos prises de décisions collectives.



Héraclès combattant l'Hydre de Lerne



Cet ingérence multiforme néfaste est comme une hydre à 6 têtes maléfiques; elle peut être d'ordre politique, religieux, culturel, au niveau des représentants élus, idéologique.


Quelques exemples d'ingérence à combattre et neutraliser:



1.       Ingérence politique externe: l'ingérence de la Chine ou de tout autre pays visant à influer sur le cours des choses



2.       Ingérence politique interne: le gouvernement fédéral qui empiète sur nos champs de compétences (comme la santé ou l'immigration)



3.       Ingérence religieuse: l'infiltration sournoise, par la bande, de l'islam hégémonique cherchant à obtenir toujours plus de visibilité, de privilèges, d'accommodements, de pouvoirs et de contrôle



4.       Ingérence culturelle: l'expansion et la présence grandissante de certaines cultures étrangères et modes de vie associés qui se répandent et s'incrustent, nous faisant rapetisser et s'amoindrir, aggravés par le multiculturalisme, le communautarisme et le refus de l'intégration



La mairesse égytienne de Brossard en famille, Doreen Aassaad, ayant accueilli des postes de police chinois à Brossard, une municipalité maintenant déquébécisée et à majorité asiatique


5.       Ingérence sous forme de représentants élus: les communautés multiethniques étrangères font élire en bloc d'autres immigrés pour les représenter, un geste anti-Nous flagrant et condamnable. C'est leur façon évidente de nous considérer comme des adversaires, voire des ennemis, au lieu de nous soutenir et d'aller dans le même sens que nous. C'est ainsi qu'ils s'évertuent à contrecarrer tous nos projets, lois et vision des choses en s'y opposant systématiquement, ayant même pris la bien mauvaise habitude de contester judiciairement la volonté du peuple et du gouvernement qui nous représente.



6.       Ingérence idéologique: les idéologies déconstructivistes comme le wokisme sectaire anti-Blanc, et par conséquent anti-Québécois de souche. La théorie du genre, l'état post-national de Justin Trudeau, le multiculturalisme, la diversité imposée qui altère et dilue jusqu'à effacer l'identité collective historique, en sont d'autres exemples.



Examinons davantage le point 5: un exemple d'ingérence prenant la forme de l'élection d'immigrés à la solde des multiethniques: le Parti libéral du Québec, délaissé définitivement par les Québécois de souche et devenu le parti exclusif des anglos et des allos, avait jusqu'à tout récemment à sa tête une Haïtienne et une arabe comme bras droit cherchant par tous les moyens à nous mener par le bout du nez. Imaginez un peu, 2 femmes issues des pays les plus dysfonctionnels, corrompus et arriérés de la planète qui ont la prétention ridicule, pour ne pas dire risible, de pouvoir gérer le nôtre mieux que nous! Quel non-sens impensable! Et que dire au fédéral du chef de parti sikh hindou enturbanné aux origines aussi peu reluisantes?



Exercez-vous à détecter et signaler à votre entourage tout signe d'ingérence dans les affaires du Québec. Il ne faut plus accepter le moindre de ces gestes qui n'ont pas lieu d'être.



Nous devons tous prendre conscience de ces formes d'ingérence indésirables dans nos affaires chaque fois qu'elles se manifestent et passent en mode attaque sur la place publique. Il faut être en mesure de les identifier, les exposer au grand jour, les dénoncer et bloquer leur influence pernicieuse et délétère avec fermeté et résolution.



Il importe plus que jamais que nous retrouvions notre pleine souveraineté décisionnelle dans tous les domaines, un prélude à la souveraineté politique totale dont bénéficiera le nouveau pays du Québec.



Le Québec ne doit appartenir qu'aux Québécois.



Et les Québécois doivent pouvoir prendre tout seuls toutes les décisions importantes qui les concernent.



Nous sommes chez nous après tout. Et ici, c'est nous qui menons.



Note: cliquez sur les termes surlignés en bleu pour approfondir davantage votre réflexion sur le sujet


Featured 08e89f9ca3ccd008612a57afbfe02420

Réjean Labrie834 articles

  • 1 439 639

Réjean Labrie est natif de Québec. Il a fait une partie de sa carrière dans la fonction publique provinciale.

Il tire la plus grande fierté d’être un enraciné de la 11ème génération en sol natal. Son élan nationaliste se porte sur la valorisation de la culture québécoise et sur la préservation de l'identité culturelle québécoise et de sa démographie historique.

Il se considère comme un simple citoyen libre-penseur sans ligne de parti à suivre ni carcan idéologique dont il se méfie comme des beaux parleurs de la bien-pensance officielle.

L'auteur se donne pour mission de pourfendre les tenants de la pensée unique, du politiquement correct, de la bien-pensance vertueuse, toutes ces petites cliques élitistes qui méprisent le bon peuple.

Plus de 830 articles publiés en ligne ont été lus un million 400 000 fois par tous ceux qui ont voulu partager une réflexion s'étendant sur une période de plus de 14 ans. À preuve que l'intérêt pour une identité nationale québécoise affirmée ne se dément pas, quoi qu'on en dise.





Laissez un commentaire



10 commentaires

  • Réjean Labrie Répondre

    5 mai 2024

    Canada Arrests 3 Indians In Khalistani Terrorist Hardeep Singh Nijjar's  Murder, Cops Release Pics


    L'ingérence de l'Inde dans les affaires du Canada est de plus en plus dénoncée.


    Big update on Khalistani Hardeep Nijjar's murder probe; Canadian Police  arrest three Indians - YouTube


    Dernière bavure en date: 3 assassins hindous, Kamalpreet Singh, Karanpreet Singh et Karan Brar, ont réussi à entrer facilement au pays pour commettre des assassinats commandés par le gouvernement indien en se faisant passer pour des... étudiants!


    Et Kamalpreet Singh, Karanpreet Singh et Karan Brar ont réussi à tromper facilement Immigration Canada pour réussir à tuer leur victime sans difficulté.


    Ce sont Kamalpreet Singh, Karanpreet Singh et Karan Brar.


    Nijjar Killing News | Canada Arrests 3 Indians In Khalistani Terrorist's  Murder | Canada News | G18V - YouTube


    Immigration Canada est à blâmer sévèrement une fois de plus pour son manque de discernement, et son incapacité à filtrer les étrangers violents et dangereux.


    3 #Indians Arrested In #Canada For #Khalistani Separatist Hardeep Singh  Nijjar's Murder | #nijjar - YouTube


    Rien à voir les photos, peut-on croire un seul instant qu'on a affaire à de jeunes étudiants prometteurs avides d'apprendre et de contribuer à la société?


    Non, on a affaire à Kamalpreet Singh, Karanpreet Singh et Karan Brar, tueurs de métier.


    Source: Kamalpreet Singh, Karanpreet Singh et Karan Brar


    À lire: Des hordes d'étudiants hindous à l'assaut de nos collèges


    Vision de cauchemar: Directement de l’Inde, 1,4 milliard de Canadiens en route vers leur nouveau chez eux



  • Réjean Labrie Répondre

    4 mai 2024

    Maintenant que la commission d'enquête a révélé hors de tout doute l'existence de l'ingérence étrangère visant à influencer la vie au Canada, il faudra se pencher sur la question des milliers de complices de ces actes que sont les multiethniques obéissant comme des cerveaux lavés à leurs autorités, soit volontairement, soit par la menace, le résultat étant exactement le même. La simple présence de toute cette armée de pions dociles et actifs devient dangereuse pour le bien-être du pays, pour la sauvegarde de nos valeurs et de notre démocratie.


    Référence: L'ingérence étrangère est plus répandue qu'on ne le croit


  • Réjean Labrie Répondre

    4 mai 2024

    La commission d'enquête sur l'ingérence étrangère dans les affaires du Canada donne des résultats probants. La juge québécoise Marie-Josée Hogue accuse directement certains pays ingéreurs très actifs comme La Chine, l'inde et la Russie, et jette le blâme sur l'infâme multiculturalisme destructeur de l'identité nationale. Il serait même l'une des causes majeurs facilitant l'ingérence étrangère dangereuse.


    Ingérence étrangère : le premier diagnostic de la juge Hogue | Enquête  publique sur l'ingérence étrangère | Radio-Canada


    Écoutons la juge québécoise Marie-Josée Hogue qui ne mâche pas ses mot ni ses reproches directs au gouvernement canadien et ses politiques:


    La juge Marie-Josée Hogue a fait preuve d’une audace et d’un courage extraordinaires dans le rapport qu’elle a déposé hier. Elle a avancé que le multiculturalisme nourrissait l’ingérence étrangère. Cette remarque s’oppose à des décennies de multiculturalisme. La juge Hogue ne condamne pas les immigrants. Elle ne sous-estime pas non plus leur apport au Québec et au Canada. Elle soulève cependant la question du multiculturalisme qui, plutôt que d’être conçu comme une marche vers l’assimilation, est devenu dans l’esprit de certains une façon de continuer à vivre comme dans leur pays d’origine tout en demeurant au Québec et au Canada.


    1) Qu’est-ce qui permet aux immigrants de continuer à vivre comme dans leur pays d’origine?

    Tous les immigrants ne souhaitent pas continuer à vivre comme dans leur pays d’origine. Cependant, trois facteurs les incitent à le faire. D’abord, les prodigieux développements des moyens de communication leur permettent de continuer à baigner dans leur culture d’origine. Ils écoutent la radio et la télévision de leur pays de naissance, ils communiquent sur les réseaux sociaux dans leur langue natale, etc. Deuxièmement, la concentration des immigrants de mêmes pays dans les villes crée des ghettos culturels. Troisièmement, les dirigeants de plusieurs communautés culturelles ont avantage à ralentir autant que possible l’assimilation pour conserver leur pouvoir sur leur communauté.


    2) En quoi ce multiculturalisme facilite-t-il l’ingérence étrangère?

    La barrière de la langue isole plusieurs immigrants. Comme ils consultent plus volontiers les médias de leurs pays d’origine, leur univers politique et culturel demeure plus proche de celui de leur pays d’origine que de celui du Québec et du Canada. Des Chinois se font ainsi convaincre en chinois à partir de Pékin de voter ou non en faveur d’un parti politique. Même chose pour plusieurs communautés d’immigrants. Beaucoup d’immigrants se laissent convaincre que les valeurs de leur pays d’origine sont meilleures que celles du Québec ou du Canada. Des puissances étrangères peuvent ensuite les manipuler avec facilité.


    3) Comment concrètement fonctionne l’ingérence étrangère?

    Il est aisé pour certains gouvernements, comme les gouvernements chinois ou indien, d’aider à l’élection de divers candidats à tous les échelons démocratiques. Ils peuvent à travers leur diaspora respective inciter au financement des candidats qu’ils favorisent. Ils peuvent aussi promouvoir l’achat de cartes de membres dans un comté et ainsi puissamment aider à l’élection des candidats de leur choix. L’ingérence a aussi une composante illégale. Il s’agit ici d’espionnage ainsi que de corruption de fonctionnaires ou d’élus.


    4) Comment se prémunir contre l’ingérence étrangère?

    La meilleure manière de lutter contre l’ingérence étrangère consiste à favoriser l’assimilation des immigrants. Il n’existe pas de recette magique. Cependant, une des premières choses à faire est de cesser de glorifier le multiculturalisme. Cela implique entre autres de ne plus sombrer dans le relativisme culturel. Un opéra de Wagner n’est pas l’équivalent de chants de gorge. Lancer une fusée dans l’espace n’a rien d’équivalent avec la construction d’une pirogue. Les institutions démocratiques, aussi imparfaites soient-elles, valent mieux que n’importe quel régime autoritaire ou totalitaire. Les dirigeants religieux qui méprisent les femmes sont méprisables. Et ainsi de suite.


    5) Avons-nous une part de responsabilité dans cette ingérence?

    Au fond, lutter contre le multiculturalisme est aussi sortir de l’espèce de complexe de culpabilité malsain qui a envahi bien des élites occidentales. Ce complexe est d’ailleurs soigneusement entretenu et même instrumentalisé par plusieurs gouvernements autour du monde.


    (fin de la citation)


    Source: Le multiculturalisme, agent de destruction nationale


    Pour moi qui ai écrit plusieurs de mes 800 articles contre le multiculturalisme depuis 15 ans, cela fait un beaume sur le coeur d'avoir été l'un des premiers à dénoncer cette infamie sans nom. Et de voir qu'une juge officielle québécoise ose enfin l'affirmer dans le cadre de son enquête officielle qui accuse directement la politique du gouvernement canadien.


    Continuons notre lutte pour un Québec homogène, fidèle à l'image de son peuple fondateur.


    Nous gagnons du terrain!


    Le plus récent: Pour une loi québécoise rejetant le multiculturalisme canadien


    Pour relire quelques-uns de mes 800 articles gravitant autour de ce thème: Contre le multiculturalisme


  • Réjean Labrie Répondre

    30 janvier 2024

    L'ingérence étrangère au Canada ne fait plus de doute. Elle est partout.


    Les pays très actifs dans leurs tentatives répétée d'ingérence dans tous les domaines sont la Chine, la Russie, l'Inde et l'Iran.


    Les espions et assassins envoyés profitent de la présence de communautés nombreuses pour se fondre dans le décor et agir impunément. C'est un problème supplémentaire relié à l'immigration issue du tiers-monde qui sert malgré elle de paravent à des activités louches compromettant la sécurité nationale et mettant en danger tous les Canadiens.


    Il n'y a pas que le Canada qui soit visé. L’Angleterre, l’Australie, les États-Unis ont déjà passé des lois sur l’ingérence étrangère, ont déjà admis qu’il y avait un problème d’ingérence étrangère et ont même créé des registres. Comment expliquer le retard dont le Canada fait preuve?


    Ya-t-il eu ingérence étrangère dans les 43e et 44e élections fédérales, et quelles mesures ont été prises pour la contrer ? Ce sont les questions auxquelles la juge Marie-Josée Hogue tentera de répondre dans le cadre de la commission d’enquête fédérale sur l’ingérence étrangère.


    Il faut s'attendre à des conclusions floues et vagues qui ne donneront pas grand-chose comme résultat immédiat. L'ingérence va continuer de plus belle et sans doute empirer, faute de mesures énergiques pour la contrer, ou de réelle volonté politique de le faire.


    Source: À quoi s’attendre de l’enquête sur l’ingérence étrangère ?


  • Réjean Labrie Répondre

    13 décembre 2023

    Ingérence culturelle néfaste


    Pièce de 100 $ en or pur – Année lunaire du Dragon | La Monnaie royale  canadienne


    Monnaie Canada émet des pièces de monnaie de luxe chinoises, quel non-sens, considérant l'ingérence que fait ce pays communiste chez nous pour nous nuire.

    Nouvel an chinois : la Monnaie royale canadienne lance des pièces en or et  en argent pour l'année du Serpent — Chine Informations

     

    L'immigration chinoise était la plus abondante au Canada avant d'être détrônée par le raz-de-marée hindou/sikh, l'Inde étant coupable d'être le pays le plus surpeupleur au monde, et ayant entrepris de se répandre ailleurs comme un virus sans remède.

    ASTROLOGIE CHINOISE - ANNÉE DU TIGRE - PIÈCES DU CANADA 1998 01

     

    Produire de telles pièces se rapportant à des étrangers est précisément ce qu'il faut combattre lorsqu'on pratique la vertu de l'ethnocentrisme. Tout ce qu'on produit au Québec ne doit refléter que notre propre culture, un point c'est tout. Sinon, c'est de l'acculturation nocive.

    ASTROLOGIE CHINOISE - ANNÉE DU BOEUF - PIÈCES DU CANADA 2009 12

    Des dizaines de pièces de ce genre ont été émises par Monnaie royale Canada. Un scandale!

    20 dollars Elizabeth II (Année du serpent) - Canada – Numista



  • Réjean Labrie Répondre

    25 octobre 2023

    La Chine s'ingère partout et se sert de la menace pour forcer les immigrés chinois au pays à lui obéir pour parvenir à ses fins d'espionnage. Ses postes de police chinois se répandent et contrôlent les pions.


    Mais ce n'est pas tout.


    20,000 Britons approached by Chinese agents on LinkedIn, says MI5 head |  MI5 | The Guardian


    Les chefs des services de renseignement membres de l’alliance des Five Eyes (Canada, États-Unis, Royaume-Uni, Australie et Nouvelle-Zélande) sonnent l’alarme face à la hausse « sans précédent » de l’espionnage industriel par la Chine. Leurs chefs sont apparus ensemble en public pour la toute première fois mardi, afin d’inciter les entreprises à agir dès maintenant pour freiner l’hémorragie.


    « Le Parti communiste chinois a adopté une législation qui force toute personne d’origine chinoise n’importe où dans le monde à aider leurs services de renseignement. Cela signifie qu’ils ont un moyen d’utiliser la coercition contre des gens ici dans nos pays pour leur dire de donner leurs secrets », a poursuivi M. Vigneault. Le directeur a souligné qu’il était crucial dans cette optique de ne pas stigmatiser les personnes originaires de la Chine, qui sont souvent les premières victimes du gouvernement chinois.


    Alors n'allez surtout pas croire que votre voisin aux yeux bridés vous espionne peut-être.


    « Il n’y a pas de plus grande menace pour l’innovation que le gouvernement chinois, et le fait que nous ayons décidé de nous réunir pour le souligner montre à quel point nous cinq ainsi que nos services prenons cette menace au sérieux », a déclaré pour sa part le directeur du FBI, Christopher Wray, selon qui les opérations de piratage informatique chinoises dépassent désormais en ampleur celles de tous les autres pays du globe.


    « Le gouvernement chinois est engagé dans le vol de propriété intellectuelle et l’acquisition d’expertise la plus soutenue et sophistiquée, qui n’a aucun précédent dans l’histoire de l’humanité », a renchéri Mike Burgess, directeur général des services de renseignement australiens.


    Spy director says Canada 'blocked' Chinese acquisitions over espionage  concerns - National | Globalnews.ca


    Plusieurs secteurs ciblés


    Les services de renseignement des Five Eyes ont invité en particulier les dirigeants d’entreprises des secteurs de l’intelligence artificielle, de l’informatique quantique et de la biologie de synthèse à se méfier de l’espionnage industriel. Les conseils prodigués mettaient notamment en garde contre le piratage informatique, mais aussi contre l’infiltration par des agents humains et l’arrivée d’investisseurs qui pourraient avoir des liens avec le gouvernement chinois.


    Au Canada, des arrestations comme celles d’un ancien scientifique d’Hydro-Québec et d’un ancien fonctionnaire de l’Agence spatiale canadienne, soupçonnés d’avoir aidé des entités chinoises, ont braqué les projecteurs sur les menaces envers les infrastructures essentielles et les agences gouvernementales. Mais les participants à la rencontre de mardi ont souligné l’importance de sensibiliser aussi les jeunes pousses et les PME, qui sont des cibles de choix à l’heure actuelle, selon leurs observations.


    "Si vous travaillez dans le secteur des technologies de pointe, vous n’êtes peut-être pas intéressé par la géopolitique, mais la géopolitique s’intéresse à vous".  -Ken McCallum, directeur du MI5 britannique


    Source: Hausse de l’espionnage industriel


  • Réjean Labrie Répondre

    24 juillet 2023

    Un exemple flagrant d'ingérence étrangère : l'ingérence culturelle chinoise au cinéma


    Un pays de la taille de la Chine ne se gênera pas pour faire de l'ingérence culturelle au Canada. Cela peut prendre la forme de la célébration du Jour de l'an chinois, relayée en long et en large par les médias complices.


    Top 20 Chinese Actress in Hollywood: Breaking Barriers and Making History


    Mais la forme d'ingérence culturelle la plus insidieuse se dévoile au cinéma. La Chine étant devenu le plus grand consommateur mondial de longs métrages, Hollywood doit se plier à toutes leurs exigences pour que leurs films soient diffusés là-bas. L'inconvénient est que nous devons en faire les frais et subir une surreprésentation visuelle chinoise. Et c'est la télé qui finit par en présenter en surabondance. Faites le test ce soir en regardant les longs métrages de fin de soirée.


    5 Asian actors dominating Hollywood: how Shang-Chi's Simu Liu, Snake Eyes'  Henry Golding, Dune's Chang Chen and Mortal Kombat stuntman Lewis Tan are  raising Asian representation | South China Morning Post


    Désormais, les règles non écrites mais observées servilement sont:


    1- les acteurs: tous les films doivent comporter des personnages importants asiatiques présentés sous un jour positif


    2- les thèmes: on nous impose des tas de films pseudo-historiques se passant à l'époque des samouraïs, des dynasties, de la Chine impériale ou dans la Cité interdite, ou encore avec des personnages aux prises avec des membres des triades chinoises ou de leur mafia actuelle


    3- les lieux: ça se passe en partie ou en totalité en Chine


    Top 20 Most Popular Chinese Actors (+ Their Best Movies) - ImproveMandarin


    Tout cela est bien trop pour ce qu'on peut en supporter. En Occident, il est normal de se nourrir de culture occidentale, avec occasionnellement un numéro 2 de chez Sam Wong, avec des nouilles à la place du chow mein.


    Is $50 Million the New $100 Million for Hollywood Movies in China? |  chinafilmbiz 中国电影业务


    Ce qui empire la situation, c'est que les chaînes télé d'ici obtiennent fort probablement ces productions à prix résiduels, et nous en inondent sans nous demander notre avis. Et on les repasse en boucle, ce qui n'aide pas. Avec pour résultat que cette forme d'ingérence culturelle finit par occuper beaucoup trop de place sur nos écrans.


    Hollywood Executive Reveals How China's Politics Have Shaped Movie Industry


    Une solution simple mais efficace : zappez!


  • Réjean Labrie Répondre

    16 juin 2023

    Une autre forme d'ingérence étrangère nuisible plane au-dessus de la nation québécoise.


    9- Il y a également l'ingérence des immigrants allophones pour empêcher l'indépendance des Québécois.



    Parmi les milliers d’immigrants qui s’engouffrent au Québec par tous les moyens légaux ou pas, combien d’entre eux se positionnent dès le départ comme des ennemis nuisibles à la nation?



    Combien d’entre eux se liguent ensemble pour empêcher que le grand projet de pays de la nation québécoise puisse se réaliser?



    9 catégories d’immigrants problématiques ont pu être identifiées.


    Cliquez ici pour en lire la liste détaillée: Ingérence des immigrants allophones pour empêcher l'indépendance des Québécois



  • Réjean Labrie Répondre

    19 mai 2023

    Encore une autre forme d'ingérence malvenue:


    8- Les cabinets-conseils étrangers comme McKinsey qui viennent s'ingérer dans les orientations de notre pays, sans consultation de la population (quoi de plus anti-démocratique?) Dans ce cas-ci, ce sont eux qui proposent de faire monter la population du Canada à 100 millions rapidement, et le Québec à 20 millions, la population totale du Canada en 1967.



    À lire:   L’immigration massive et ses impacts au Québec et au Canada



  • Réjean Labrie Répondre

    24 avril 2023

    À ces 6 formes d'ingérence, nous pouvons en ajouter une autre:


    7-   Ingérence canadienne dans les référendums québécois


    Alors qu’on parle sans cesse d’une supposée ingérence chinoise dans les élections canadiennes, on semble avoir oublié l’ingérence canadienne illégale, documentée et même vantée, dans le référendum québécois du 30 octobre 1995, le référendum volé.




    Sur le plan référendaire, il revient sur les multiples façons dont le Canada a violé les lois québécoises et les millions de dollars dépensés illégalement pendant la campagne référendaire québécoise. Et les bémols sur le plan du déroulement du référendum de M. Parizeau.



    Source:  Ingérence canadienne dans les référendums québécois : Comment l’empêcher dans un monde multipolaire ?