Commentaires publiés dans les dernières 24h

  • Featured d051f262cbfab4aa1b2f4c4886797c87

    Une future constitution Québécoise? Au Québec on nous a appris à se faire hara-kiri avec un couteau mal effilé. Nous préférons se le faire plutôt que de guillotiner ceux qui nous empoisonne ''royalement'' la vie... Pas étonnant que nous ne puissions pas nous résoudre à trancher, on n'a que des images fuyantes à se mettre sous une lame qu'on a bien pris soin de désaffuter pendant 500 ans de torture religieuse et de conditionnements politiques à faire chier, chiants et réfléchis par des ''sommités'' de tous genres...Je m'abstiendrai de nommer des noms sauf celui d'un seul, René Lévesque. Un homme qui aura payé cher Que reste t'il de nos racines après se les être fait brasser dans cette machine à laver religieuse et polititque pendant si longtemps? Et que vaut ma pauvre lame désaffutée devant les canons bien huilés de mes adversaires. Nous devons nous laver de tout ce savonnage institutionnel, nous devons nous distancier de tout ce verbiage constitutionnel et nous attelé à une seule tâche, enlever la tache que nous impose depuis trop longtemps les forces loyalistes de ce monde et ce même si la conséquence était, en bout de ligne, une refonte complète des fondations du monde que nous voulons construire, celui qui, prend ses racines dans la beauté de notre coeur...  Il est ou le mode d'emploi?

  • Featured 154d11cbca5afb76623ca597607e618a

    Monsieur Chikhi, Merci pour ces précisions destinées à éclairer le lecteur québécois. Sachez néanmoins que mon propos n'était pas de faire l'historique de la tradition d'accueil en vigueur en Allemagne. Mon intention était plus modestement d'établir un parallèle entre la situation actuelle qui prévaut en Allemagne et celle qui prévaut au Québec. Je trouve pour le moins aberrant que les nouveaux arrivants se concentrent à 90 % dans la région montréalaise! J'ignore ce que la politique migratoire d'Angela Merkel aura conséquence dans quelques années, ni quelles seront les conséquences de l'absence de stratégie migratoire de la part du gouvernement québécois. L'avenir nous le dira... Cordialement, Normand Paiement

  • Squared

    êtes-vous le Denius Blondin que j'ai rencontré hier au pub Brouhaha? Gaston carmichael,




  • Squared

    Et qu'est-il arrivé à Martine Ouellet tu crois. On parlait plus de Ouellet que tous les vrais problèmes qui subsistent dans notre société. C'est à ni rien comprendre que la déchéance que l'on subit tranquillement, sournoisement passe inaperçu pour une bonne majorité, concentrer à survivre d'une paie à l'autre. Le peuple accepte sans se battre tous ce qui ne fonctionnent plus dans sa société parce qu'il est tellement absorber par son quotidien qu'il est devenu aveugle. La disparation de certain peuple sur la terre dans l'histoire a surement commencer semblable à ce que nous vivons dans une insouscience triste comme le train, train de plusieurs. Des automates, métro, boulot, dodo pis une semaine à Cuba chaque année pour se convaincre qu'ils vivent pas juste pour travailler pis torcher les autres, belle vie en esti, tu vote pour qui st'année...ya tu des élections, je pensais que Trudeau veniat juste d'arriver au pouvoir. Bin non le cave c'est au provincial. Ah!

  • Featured 11c309e183a1007b8a20bca425a04fae

    Un débat bien documenté je le concède, mais qui surfe sur les marges du suréalisme quand on songe que le grand absent de la tribune de M. Paiement et du premier commentaire de M. Ferid Chikhi : l'éléphant dans la pièce, concerne les survivances du colonialisme interne au Canada qui plombe les premiers canadiens français. Et depuis toujours le déficit criant de reconnaissance constitutionnelle qu'ils traînent avec eux. Le rapport avec l'Allemagne est de ce point de vue fort injuste quand il se propose de comparer des situations incomparables. Il n'y a qu'un pôle possible d'attraction et de ralliement en Allemagne, il y en a deux au Canada, et ils sont fort inégaux. On ne peut en faire abstraction dans un tel débat.  On peut l'avoir fait involotairement, mais il n'empêche que la situation fort singulière de ce pays occidental arriéré sur le plan de la reconnaissance des minorités - au premier chef celle des fondateurs devenus minoritaires - qu'est le Canada ne devrait pas occulter les analyses qui se veulent pertinentes. Quand les descendants des vaincus de la guerre de Sept ans auront-ils le statut qui leur permettra de façonner l'immigration comme l'Allemagne semble le faire ? Avant de jouer aux souverains, ne conviendrait-il pas d'examiner sans s'y soustraire la question de l'égalité (interne ou externe) des nations au Canada ?   GV      

  • Featured 5003654121f766561cb8761f78f11b32

    Bonjour, M. Paiment vous vivez en Allemagne mais à l'évidence vous n'êtes pas au fait de tous les paramètres relatifs à l'accueil des réfugiés (Syriens, Afghans, Africains...) qui ont été accueillis par les ''institutions'' allemandes. L'un de ces paramètres réside dans l'expertise de ce pays à ''accueillir et encadrer'' ces gens venus d'ailleurs... Depuis 1945, ce pays a reçu des millions d'immigrants et de réfugiés, les premiers ont été les Turcs venus aider à la reconstruciton ... Ensuite et de date récente après 1989, destruction du mur, le retour ou l'invasion de celles et ceux qui étaient de l'autre côté... Puis, la guerre des Balkans a libéré un autre flot composé de tout un monde anciennement ''gardé'' en ex Yougouslavie : Serbes, Croates, Bosniques, Albanais... Ces multiples flux migratoires ont forgé l'esprit d'accueil non seulement de ce que vous qualifiez de ''Société civile allemande'' mais aussi des organisations communautaires. La grande différence avec le Québec, c'est que l'Allemand ''lambda'' est non seulement discipliné, mais aussi organisé et respectueux des décisions de ses élus, toutes obéidences politiques confondues. Je ne crois pas que Jean François Lisée, s'il est élu, avec un gouvernement majoritaire, pense faire comme l'a fait Mme Merkel... Mais il pourrait s'en inspirer... considérant que l'extrême droite qui couvait en ex RDA n'a pas son alter égo au Québec. Bonne journée.