Commentaires publiés dans les dernières 24h

  • Squared

    N'ayons pas peur des mots:   Cette commande d'immigrants illégaux par les secteur privé et ceux qui sont aux commande de l'empire anglo-saxon n'est nul autre qu'un signe de recul de la doctrine humanisme que chérissent tant les progressistes. en fait c'ets un retour pour le Canada, mais pour le Québec c'est un phénomène nouveau et il ne sait pas dans quoi il s'embarque.   Au Québec, donc, ce phénomène auquel on assiste signifie ni plus ni moins qu'une entrée dans : 1) l'esclavagisme; Car quand l'économie va mal, les plus individualistes d'entres nous n'hésitent pas à bafouer les lois et la démocratie pour faire survivre leur entreprises. Il est assez évident que la plupart de ceux qui entrent sera de la main d'oeuvre docile et économique pour les entrepreneurs québécois. Pour ceux qui pensnet que j'exagère, les esclaves au cours de l'histoire étaient souvent traités juste assez bien pour ne pas qu'il y ait une révolte.  2) la colonisation des pays étrangers sur notre propre sol; avec les moyens de communication modernes, on peut supposer que la plupart des migrants ne seront pas assimilés et voudront à terme aider leurs sembables dans leur pays d'origine, ce qui est juste normal. Leurs intérêts seront donc divergents des nôtres. Le PLQ et son réseau se trouve donc à inverser le processus d'intégration et à créer et mousser des nations indépendantes dans la nation. 3) la privatisation et l'augmentation des coûts des services publiques. Avec cette mondialisation des identités et les écarts culturels qui s'intensifiera, le système publique deviendra ingérable car il n'y aura jamais de ligne directrice dominante et il y aura de moins en moins de consensus dans les grandes orientation politiques. Et l'appauvrissement général engendrée par ce chaos va plomber l'économie québécoise et pour survivre les québécois n'auront d'autres choix que de liquider les biens de l'état, augmenter les frais de scolarités et santé, etc, car la pression des individus de sauver leur peau avant celle des autres augmentera. Bref, nous allons devenir un peu comme les USA, c'est-à-dire un far-ouest qui ne pardonnnera pas l'erreur. Donc, bye-bye l'égalité des chances! 4) la dictature; Il va sans dire que cette commande de sans-papier est un pas de plus vers la tyrannie (si on prend pour acquis qu'on est une démocratie), car votre sainteté du poulet suprême j'ai nommé votre délectable irrésistible subtile élégant Sieur Philippe de la Testicule 1er a décidé d'un coup de baguette que les lois fondamentales des frontières, c'est bon pour cerrtains, mais pour d'autres non. Donc, vu que les électeurs ont porté au pouvoir cet être perturbé, il se croit en droit de faire ce qu'il veut du haut de son trône et donner des droits supplémentaires (faire fi des frontières) à des gens qui ne l'ont l'ont même pas élu. Faut le faire quand-même! L'argument principal, c'est que la plupart de ces gens seraient en détresse économique et auraient simplement besoin d'un accès à un système social très avantageux et qu'on dise qu'on les aime. Du même coup, il faut surtout pas oublier de dire qu'on les protège du racisme qui serait en pleine expansion et qui prndrait racine dans l'histoire du Québec francophone pour des motifs sataniques! Franchement, Couillard doit se coucher bien heureux le soir, satisfait, la coupe de champagne aux lèvres digérant son caviar aux truffes sauvages,  d'avoir servi sa leçon quotidienne aux méchants souverainistes qui veulent jsute qu'on applique des lois...canadiennes.   Et pendant ce temps, les gens écoutent leur dose régulière de propagande et de nihilisme à radio-canada et on espère que les anglais du ROC auront pitié de nous et nous donnera un peu plus de péréquation la prochaine fois....