Laïcité - débat québécois

La religion dans l'espace public

Allocution présentée au Colloque sur la laïcité, UQAM, 22 janvier 2010


Et même si aujourd’hui l’intégrisme religieux cogne aux portes de nos institutions publiques, la religion aura dans notre société la place que nous voudrons bien lui donner. Parce que c’est à nous de décider collectivement du Québec dans lequel nous voulons vivre. Cet avenir-là nous appartient.

Analyse

La « laïcité ouverte » vue par Daniel Weinstock



Analyse Mohamed Pascal Hilout critique la « laïcité ouverte » vue par Daniel Weinstock, conseiller de Bouchard-Taylor 4 Janvier 2008 par Mohamed Pascal Hilout *** Selon Daniel Weinstock, « la laïcité est devenue une manière politiquement correcte de dire des choses méchantes, notamment à l’endroit de la communauté musulmane. Tout d’un coup on se découvre laïque au Québec parce que, essentie...

Laïcité ouverte?

Parler de « laïcité inclusive » est différent de parler de « laïcité ouverte »


POINT DE VUE En 2005, le centenaire de la loi de séparation permet d’espérer un large débat sur la laïcité. Ce débat ne s’effectue pas dans un vide social. Deux conception de la laïcité s’affrontent, en schématisant celle de certains philosophes qui s’affirment « républicains », comme s’ils avaient le monopole de la République, celle de certains dirigeants d’Eglises. Je défendrais, dans cette rubrique (et dans la ...

Journée Mondiale de la Philosophie

Les raisons de la laïcité ouverte



La laïcité ouverte est critiquée tant par les positions conservatrices que républicaines. Cela peut nous faire perdre de vue qu'elle est la voie de la juste mesure, celle qui se glisse entre les deux autres positions plus radicales et inconciliables sur le plan des principes. C'est elle qui est la plus susceptible de favoriser un aménagement équitable de la diversité des points de vue moraux et religieux dans le Québec d'aujourd'hui.

Journée Mondiale de la Philosophie

Une réponse aux défis du pluralisme démocratique



L'histoire récente du Québec montre que cette société pluraliste n'a pu éviter les grandes mutations: la sécularisation de la société civile, le morcellement des identités et l'interdépendance des nations. Elle n'a pas non plus évité certains écueils qui favorisent la désintégration du lien social. C'est ainsi que, depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, un individualisme exacerbé a provoqué peu à peu la gé...

Journée Mondiale de la Philosophie

Offensives contre les acquis de la pensée philosophique



Existerait-il encore à notre époque, dans les officines du ministère de l’Éducation ou parmi les intellectuels de renommée internationale, des gens qui entretiennent encore et toujours une détestation primaire envers le « parti philosophique »? Des gens d’abord et avant tout préoccupés par la sauvegarde de leurs intérêts professionnels ou par la promotion de leurs convictions personnelles plutôt que par les finalités éthiques que sont la poursuite du bien commun et la reconnaissance de l’autre?

L'anti-star



Cette visite a pourtant relancé un débat que l'on croyait clos. Le président français en a profité pour faire la promotion de ce qu'il nomme la «laïcité positive». Discret, le pape s'est contenté de se dire ouvert à «une nouvelle réflexion sur le vrai sens et sur l'importance de la laïcité». Il avait déjà défini le contexte de sa visite en affirmant: «La foi n'est pas politique et la politique n'est pas une religion.»

Espace voilé

Défendre la laïcité ne signifie pas que l'on s'oppose à la liberté de religion et que l'on est raciste


La Commission Bouchard-Taylor se drape dans le voile de la liberté religieuse et prétend qu'on ne peut interdire le port du voile musulman sous prétexte que certaines femmes le portent librement. Quel manque de considération pour les femmes obligées de se voiler sous la contrainte! Ce sont des fillettes, déguisées en êtres inférieurs, qui intériorisent leur condition de servantes, confrontées à leurs f...

Vers un pacte laïc international



La question religieuse se repose avec acuité en ce début de siècle. Tranquille comme une révolution d’ici, le débat au Québec débouche sur le concept flou de laïcité ouverte où comme dans une auberge espagnole, tout un chacun y trouve ce qu’il y apporte. Rien de tel, pour essayer...

Voile: faire le pari de l'intégration

Réplique: "Interculturalisme et laïcité"


Sur la question du port du foulard islamique, nous croyons avons manqué à notre devoir de clarté. Cette tribune est une belle occasion de rectifier le tir. À notre avis, toutes les institutions religieuses tentent depuis fort longtemps de soumettre les femmes à des règles sexistes. Leur corps devient le premier lieu de ce pouvoir misogyne qui voit les femmes comme des occasions de péché. «Cachez ce sein que je ...

L'épouvantail



Il serait en effet embarrassant de reconnaître que les Québécois ne sont pas les seuls à ressentir une insécurité culturelle et que celle-ci est même partagée par des peuples aussi anciens que les Néerlandais et les Britanniques. Il deviendrait alors impossible d'attribuer le malaise québécois à la seule enflure médiatique.

Rapport Bouchard-Taylor

Pourquoi la laïcité ouverte ?

Ce modèle réalise le mieux les quatre principes de la laïcité : respect de l'égalité morale des personnes, liberté de conscience et de religion, autonomie réciproque de l'Église et de l'État et neutralité de ce dernier


Voici d'autres extraits du rapport, liés ceux-ci à l'un des concepts que les commissaires proposent de mieux définir, soit celui de la laïcité ouverte La laïcité est aujourd'hui une dimension indispensable des modes de gouvernance des États démocratiques et libéraux, mais elle s'incarne toujours dans des contextes particuliers. Les États interprètent et appliquent les valeurs et les principes ...

Québec

La commission expliquée aux Français

«L'invention d'une laïcité interculturelle est vraiment une solution d'avenir, y compris pour la France. À ce chapitre, le Québec montre la voie.»


La commission Bouchard-Taylor aura d'ici quelques mois une sorte de complément rédigé par Jean Baubérot, spécialiste mondialement connu de la laïcité. Un rapport sur les accommodements raisonnables, c'est bien, mais deux, c'est franchement mieux. «J'ai décidé de m'intéresser au débat québécois à compter de l'automne 2006 et depuis je suis venu sept ou huit fois», dit le savant, rencontré hier à Montréal. Le professe...

Le crucifix reste dans le Salon bleu



Le gouvernement Charest n'hésite pas à «tabletter» les rapports qu'il a lui-même commandés. Est-ce le sort qui attend celui sur les accommodements raisonnables? Sitôt formulée, la proposition de retirer le crucifix de l'Assemblée nationale a été enterrée, hier. Mais d'autres pourraient survivre. C'est du moins ce qu'espèrent certains groupes directement concernés, qui voient les conclusions de la commission Bouc...

La laïcité ouverte

C’est un intégriste qui parle et qui décline son credo laïque en deux articles


Il y a quelques semaines, à la mi-avril peut-être, M. Bouchard m’a laissé le message de le rappeler. Je me suis dit: tiens, il veut aller faire un tour de vélo. Je vous jure, quand je l’ai eu au bout du fil, je lui ai demandé s’il voulait aller faire du vélo. C’est le genre d’humour qui ne fait rire que moi, mais j’ai vraiment beaucoup de plaisir. Anyway. Non, non, pas de vélo, s’est défilé le commissaire. Ce...

Les villes refusent de s'agenouiller

Montréal garde son crucifix, Trois-Rivières, sa prière


Jeanne Corriveau - Les crucifix ont-ils leur place dans les salles de conseils municipaux? À l'instar du crucifix de l'Assemblée nationale, celui qui orne le mur de la salle du conseil municipal de Montréal depuis un demi-siècle est là pour de bon, a réitéré l'administration du maire Gérald Tremblay. Et le conseiller Marvin Rotrand, qui avait tenté en 2002 de faire disparaître ce symbole religieux, cro...