VIDÉO

L'affaire Yves Michaud: histoire d'une mise à mort médiatique mesquine, injuste et indigne !

Chronique de Pierre Cloutier

Bonjour M. Cloutier, Par la présente, nous accusons bonne réception de votre courriel. Comme vous pourrez le constater à la lecture de l'article intitulé « Blâme de l'Assemblée nationale: Yves Michaud n’aura jamais eu d’excuses », Pascal Bérubé va à nouveau tenter de faire adopter par l'Assemblée nationale la motion d'excuses parrainée par le Parti Québécois. Merci d'avoir pris le temps de nous écrire pour nous faire part de votre légitime indignation. Respectueusement, -- L'équipe du Parti Québécois



Le samedi 23 mars 2024, Pierre Cloutier a écrit : Yves Michaud est décédé et il est maintenant le temps que l'Assemblée nationale reconnaisse son erreur et présente ses excuses. M. Michaud a été blâmé injustement le 14 décembre 2000 pour des propos dits "inacceptables" qu'il aurait tenus envers la communauté juive et les communautés ethniques, le 13 décembre 2000, devant la Commission des États généraux de la langue française, ce qui est complètement FAUX. Je mets au défi toute personne ayant le sens de l'honneur, de la dignité et de la justice de trouver dans le verbatim de l'allocution d'Yves Michaud quelque propos anti-sémite que ce soit. (Voir pièce ci-jointe) Au contraire, Yves Michaud a vanté les qualités du peuple juif tel que le démontre le passage suivant "Mes propres concitoyens devraient suivre l'exemple de ce que le chanoine Groulx disait à propos du peuple juif. Le chanoine Groulx disait et nous invitait, et je le cite, "à posséder, comme les Juifs, leur âpre volonté de survivance, leur invincible esprit de solidarité, leur impérissable armature morale". Et l'historien donnait alors l'exemple du peuple juif comme modèle à suivre pour que les Québécois affirment leur propre identité nationale et assument, et assument pleinement, l'héritage de leur histoire, ajoutant que l'anti-sémitisme était "une attitude anti-chrétienne et que les Chrétiens sont, en un sens, spirituellement des Sémites". Fin de la citation. Comment le premier ministre peut-il prétendre qu'il est à l'aise avec son vote alors qu'il n'avait aucune idée des propos tenus par M. Michaud et comment peut-il prétendre encore aujourd'hui la même chose en ayant les propos devant les yeux? Pour soutenir Brochu TV et faire la différence.



Par courriel interac (brochutv01@gmail.com mot de passe : brochutv) par paypal suivre le lien et vous n'êtes pas obliger d'avoir un compte paypal : https://www.paypal.com/paypalme/brochutv


Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé