L'Affaire Michaud

Québec

À quel jeu joue le PQ ? Lisée refuse de défendre Yves Michaud !

Assemblée nationale: des excuses réclamées pour Yves Michaud



Près de 4700 pétitionnaires invitent poliment l’Assemblée nationale à offrir ses excuses à Yves Michaud, plus de 17 ans après avoir procédé à son « exécution parlementaire ».

Québec

Rien ne justifie ce qu'on a fait à Yves Michaud

Un lynchage ignoble au Québec – L’Affaire Michaud



La victime, Yves Michaud, est une personnalité politique, ancien député et journaliste, ancien délégué général du Québec à Paris. Il est connu pour son érudition, sa capacité d’analyse, la qualité supérieure de ses interventions publiques et son franc parler.

Québec

Bouchard entièrement responsable de l'Affaire Michaud

Le scandale Michaud



Une pétition est présentement en ligne sur le site de l’Assemblée nationale afin que le dossier d’Yves Michaud, relatif à l’« Affaire » qui porte son nom, soit étudié en commission parlementaire. Il s’agit d’une énième tentative pour corriger ce qui doit l’être.

Québec

« Une condamnation politique à mort qui aura détruit l’honneur, la carrière et la réputation d’un citoyen innocent, sans raison et de manière absolument arbitraire et infondée »

17 ans après «l’affaire Michaud», il est temps de rétablir l’honneur et la justice



Un des principes les plus profonds qui distinguent l’État de droit de l’autoritarisme est celui du droit fondamental à un procès juste et équitable. Ce droit, reconnu depuis la Magna Carta de 1215 et aujourd’hui pilier des démocraties modernes, garantit à tout individu de ne pas être condamné par la puissance étatique sans avoir eu la possibilité de se défendre.

Québec

L'Assemblée Nationale du Québec doit s'excuser au risque de passer à l'histoire pour la plus indigne de toutes les institutions parlementaires ayant jamais existé

Un lynchage ignoble au Québec – L’Affaire Michaud



Or, au Québec il y a eu lynchage d’une victime innocente dans ce qu’on appelle L’Affaire Michaud. Cette histoire montre jusqu’à quel point les parlementaires peuvent déraper. Voici de quoi il s’agit.

Québec

Avez-vous signé la pétition ?

#JesuisYvesMichaud



Le 14 décembre 2000, l’Assemblée nationale s’est déshonorée d’une manière qu’on ose à peine imaginer aujourd’hui. Dans le but éhonté de discréditer personnellement l’ex-journaliste, ex-député et ex-diplomate Yves Michaud, les élus l’ont accablé d’une motion de blâme pour des propos jugés à tort comme étant « inacceptables », xénophobes et antisémites.

Pétition : Envoi en commission parlementaire du dossier d'Yves Michaud pour étude

Pétition

Envoi en commission parlementaire du dossier d'Yves Michaud pour étude



Pour signer cette pétition, vous devez compléter 3 étapes : Étape 1 : remplissez le formulaire sous le texte de la pétition et envoyez-le (vous devez accepter les conditions à respecter pour pouvoir signer la pétition avant d’envoyer le formulaire). Étape 2 : consultez votre boîte de courriels et ouvrez le message envoyé par l’Assemblée. Étape 3 : dans ce message, cliquez sur le lien vous permettant d’enregistrer votre signature. Vous ne pouvez signer la même pétition qu’une seule fois.

Québec

L'infamie hante les couloirs de l'Assemblée Nationale depuis le 4 décembre 2000

UNE ERREUR A ÉTÉ COMMISE. QUE JUSTICE SOIT RENDUE !

Documents relatifs à l'Affaire Michaud

Pétition, lettre officielle, verbatim, motion, etc


Le 14 décembre 2000, l’Assemblée Nationale, dans un geste sans précédent dans toute l’histoire du parlementarisme britannique dont s’inspire son fonctionnement, adoptait à l’unanimité une motion condamnant Yves Michaud, ancien journaliste, député, haut fonctionnaire, diplomate et administrateur d’État de grand ...

Québec

Yves Michaud, président d'honneur de la Société des Amis de Vigile

Une pétition pour Yves Michaud



Vendredi soir chez une amie, on prend un verre avant d’aller voir Daniel Lanois au Grand Théâtre. J’adore Daniel Lanois, presque autant que Cohen.

Québec

Malheureux rapprochement, injuste pour Yves Michaud

Les leçons oubliées de l’«affaire» Michaud



Un texte hallucinant sur un Québec «pathologiquement aliéné» paru dans le magazine MacLean’s vient de coûter cher à son auteur. Critiqué de toutes parts, Andrew Potter démissionne de la direction de l’Institut d’études canadiennes de l’Université McGill.

Québec

Le devoir du chef du Parti Québécois

L'Affaire Michaud

Seize ans plus tard, l'injustice perdure

La responsabilité et l'obligation du Parti Québécois


Le 14 décembre 2000, l’Assemblée Nationale, dans un geste sans précédent dans toute l’histoire du parlementarisme britannique dont s’inspire son fonctionnement, adoptait à l’unanimité une motion condamnant Yves Michaud, ancien journaliste, député, haut fonctionnaire, diplomate et administrateur d’État de grand renom, pour des propos prétendument diffamatoires à l’endroit de la communauté juive qu’il n’avait jamais tenus, et ce sans même lui donner l’occasion de se faire entendre, en violation des règles les plus élémentaires de la justice naturelle.

Québec

Un tout petit pas dans la bonne direction

Une dette d'honneur



Le 5 décembre 2000, en entrevue avec Paul Arcand à CKAC, Yves Michaud raconte une anecdote, une conversation avec Léo Kolber, sénateur, juif.

Québec

La longue marche pour obtenir enfin justice

BLÂME

Yves Michaud s’adresse à la Cour



Le militant indépendantiste Yves Michaud vient finalement de déposer sa requête devant la Cour supérieure, dans laquelle il demande au tribunal d’ordonner à la Commission des droits de la personne d’étudier sa demande et de formuler des recommandations au gouvernement.

Québec

«C'est l'indifférence qui détruit le monde»

Excusez, monsieur Michaud



Une conférence de presse s’est tenue­­ dernièrement sur l’affaire Yves Michaud. Les protagonistes relataient les récents recours juridiques et appelaient­­ l’Assemblée nationale à réparer­­ les torts causés à cet homme.

Québec

« On n’a pas le droit de déshonorer une personne de cette façon-là »

L'affaire Yves Michaud

Ça a assez duré!

L'Assemblé Nationale doit retrouver son honneur perdu


Plus de quinze ans après ce sombre 14 décembre 2000 où l’Assemblée Nationale du Québec vota aveuglément et dans la précipitation une motion scélérate contre le citoyen Yves Michaud pour des propos qu’il n’a jamais tenus, l’injustice court toujours et la réparation envers cet homme exceptionnel se fait toujours attendre.

Québec

Reprise à l'occasion de l'ouverture d'une pétition à l'Assemblée Nationale réclamant l'envoi du dossier Michaud en commission parlementaire pour examen et révision

À la triste mémoire d'un certain 14 décembre de l'an 2000

Un vent de folie sur l'Assemblée Nationale

Le poids des responsabilités


En ce matin du 14 décembre de l’an 2000, un vent de folie balayait les couloirs de l’Assemblée Nationale. Échappé on ne sait comment des recoins les plus sombres de l’Histoire, il charriait les effluves jumelles et assassines de l’inquisition et l’iniquité.

« Quand la vérité est remplacée par le silence, le silence devient mensonge »

Vote de blâme contre Michaud

Une tache indélébile ?



Quand j’ai appris que les députés de l’Assemblée nationale avaient collectivement voté un blâme contre Yves Michaud, en l’attaquant pour une opinion, présumée, qu’il aurait exprimée, je n’en revenais pas. Nos parlementaires s’étaient transformés en un tribunal d’opinion.

Québec

Reprise pertinente dans le contexte de l'anniversaire prochain de la motion scélérate adeoptée contre Yves Michaud

L'indécence grossière de Lucien Bouchard

L'affaire Michaud ou le complot des mous



«Je sens qu’il y a anguille sous roche et que l’on veut tuer une mouche avec un kalachnikov.» - Matthias Rioux

Québec

Samedi prochain

Un 13e anniversaire de la honte



Il y a treize ans, le 14 décembre de l'année 2000, l'Assemblée nationale votait à l'unanimité une motion de blâme contre Yves Michaud, l'accusant d'antisémitisme, sans que ce dernier puisse être entendu et sans que la majorité des députés, toutes formations confondues, ait pris la peine de lire le texte soi-disant incriminant.

Réhabilitons Michaud !

Yves Michaud : la victime sacrifiée



Le 13 décembre, ce sera le triste 13e anniversaire de l’affaire Michaud où, tout à fait injustement et sur la base de ouï-dire malveillants, l’Assemblée nationale, à l’unanimité, blâmait le citoyen Yves Michaud sans même savoir ce qu’il avait dit (ou pas) ni l’inviter à s’exprimer.

Québec

Michaud face aux dérapages du DGE

Élections - Poursuivi par le DGE, Yves Michaud contre-attaque



Yves Michaud contestera le constat d’infraction à la Loi électorale que vient de lui faire parvenir le Directeur général des élections du Québec (DGE) et qui le condamne à payer l’amende minimale en pareil cas, soit 5000 $ plus les frais.