Géopolitique — Proche-Orient

Why we must stand with Israel

Par Marcus Gee


Communiqués from the Group of Eight are not known for their piercing analyses of world events. Somehow, though, this year's G8 leaders managed to state a central truth about the latest Middle East conflict. It results, they said, "from efforts by extremist forces to destabilize the region and to frustrate the aspirations of the Palestinian, Israeli and Lebanese people for democracy and peace." The extremist forces ...

Conflit au Proche-Orient

Spirale de la violence et polarisation des perceptions



La prise d'otages est un acte répréhensible, contraire aux principes universellement reconnus en droit international. Dans le contexte des guerres du Proche-Orient, plusieurs acteurs ont en pourtant fait usage afin de disposer d'une «monnaie d'échange». L'enlèvement du caporal Shalit par des groupes armés palestiniens, puis celui de deux autres soldats israéliens lors de la récente attaque du Hezbollah, ont de...

Le sabordage du désengagement



Le kidnapping de soldats israéliens au-delà des frontières et les bombardements systématiques des cités israéliennes au moyen de fusées Kassam constituent une agression délibérée visant à faire échouer quelque arrangement entre Israël et l'Autorité palestinienne. Cette nouvelle situation remet en question le processus de désengagement consistant à évacuer la majorité des territoires de Gaza et de Cisjordanie. Il est ...

Duceppe demande à Harper de cesser d'être le porte-voix de Bush



ARLES (PC) - Le chef bloquiste Gilles Duceppe a interrompu ses vacances dans le sud de la France afin d'offrir ses condoléances à la famille Al-Akhrass de Montréal, dont onze membres ont été tués lors des bombardements israéliens au Sud-Liban. M. Duceppe a vivement dénoncé la lenteur et le manque de prévoyance d'Ottawa face à l'évacuation des resortissants canadiens coincés au Liban. Il rejette l'argument selon l...

Harper stands by his comment on Israel's 'measured' response

Par Mike Blanchfield


Prime Minister Stephen Harper offered brief condolences yesterday to the families of Canadians killed in Lebanon, but has not asked Israel for an explanation for their deaths. And while he offered more details, Harper did not back down from his comment that Israel's bombing of Lebanon was a "measured" response to Hezbollah's abduction of two Israeli soldiers, a characterization that has angered Canada's Arab commu...

L'ouragan de M. Harper



Si le premier ministre Harper ne reprend pas le dessus dans sa gestion de la crise au Proche-Orient, celle-ci pourrait devenir, toutes proportions gardées, ce que fut l'ouragan Katrina pour le président Bush: l'origine d'un affaiblissement important de la confiance populaire envers le chef du gouvernement. Jeudi dernier, le premier ministre a diffusé un communiqué ému à la suite de la mort de trois membres des For...

So where are we now in the Middle East? Don't ask



Before and after the invasion of Iraq, the Bush administration and its journalistic/political allies insisted that "regime change" would demoralize extremists throughout the Middle East and Muslim countries generally, encourage moderates, and get the Israeli-Palestinian peace process back on track. So where are we now? An almost unspeakably vicious Sunni-Shia civil war has erupted in parts of central Iraq. ...

Les Juifs de Montréal appuient Israël



Comme le premier ministre Stephen Harper, la communauté juive de Montréal estime justifiées les attaques d'Israël au Liban. Selon plusieurs, l'État hébreu "aide" les Libanais en les libérant du joug du Hezbollah. "Israël n'avait pas d'autre choix pour assurer la protection de ses citoyens et retrouver les soldats enlevés", dit Luciano Del Negro, directeur général du Comité Québec-Israël. Il se dit par contre...

De Bush à oreille



New York - La bouche pleine, George W. Bush a proféré hier une grossièreté qui en dit long sur sa politique étrangère. Les médias les plus sérieux aux États-Unis ont dû censurer le mot vulgaire, qui a fait le tour de la planète en moins de temps qu'il n'en faut pour le prononcer en anglais. N'empêche: la petite histoire retiendra que le président américain a dit le mot "shit" à l'oreille de son plus fidèle a...

Israel has embarked on a dangerous game

Amin Saikal


Israel's disproportionate military response to the abduction of one of its soldiers by Palestinian militants three weeks ago and to a similar action by the Lebanese Hezbollah last week has now generated a serious regional crisis. The Bush administration's public backing of such a response can only increase resentment of both Israel and the United States in the Arab and Muslim worlds, further undermining Washington's...

Le poids des mots



Le premier ministre Stephen Harper a fait ce dernier week-end ses premiers pas sur la scène internationale à la réunion du G8 à Saint-Pétersbourg. Sans avoir l'autorité des Bush, Poutine, Chirac et Blair, le chef du gouvernement canadien s'est néanmoins fait remarquer en adoptant un parti pris sans nuances pour Israël dans le conflit qui oppose ce pays au Hezbollah libanais. Avant même qu'il ne parte d'Ottaw...

Une situation incontrôlable

Aucun des protagonistes de la dangereuse partie qui a commencé au Proche-Orient n'a de stratégie cohérente pour y mettre fin


«L'objectif de cette opération n'est clair pour personne- ni le gouvernement, ni le premier ministre, ni l'armée israélienne et tous ses chefs », a écrit le journaliste Hagay Huberman dans le journal conservateur israélien Hatzofe. « Personne n'a essayé de calculer 20 coups à l'avance. Quant ils parlent d'opération en cours, ils veulent dire qu'elle continue à se dérouler de manière autonome et qu'au fur et à mesu...

Raids au Liban

Les représailles d'Israël cachent une autre «guerre préventive»



Pour les uns, Israël avait le droit de se défendre contre les incursions sur son territoire du Hamas palestinien puis du Hezbollah libanais. Pour d'autres, son intervention militaire, à Gaza, puis surtout au Liban, dépasse la mesure. Et une opinion nerveuse appréhende un débordement régional aux conséquences incalculables. Ce sera désormais une «guerre ouverte», clame le chef du Hezbollah, Hassan Nazrallah, qui ...

La condamnation d'Edgar Morin pour diffamation raciale cassée



Pour la Cour de cassation, le [texte sur Israël->vigile1228.html] paru dans « Le Monde » qui avait valu au sociologue d'être condamné en appel est « l'expression d'une opinion qui relève du seul débat d'idées » La Cour de cassation a annulé, mercredi 12 juillet, la condamnation pour « diffamation raciale » prononcée en 2005 contre le sociologue Edgar Morin, le député européen Sami Naïr et l'écrivain Danièle ...

L'impasse orientale



Israël bombarde le Liban, le Hezbollah tire des missiles en direction d'Israël, que fait le G8? Le service minimum. L'ONU? Elle confirme son impuissance. Et ce, au moment où tous les ingrédients d'une guerre régionale sont réunis. Dans la déclaration signée par les chefs d'État du G8, on prie, on n'exige pas, on prie donc les parties concernées pour qu'elles oeuvrent au «retour des soldats israéliens ...

Décomposition



On pourra toujours demander à Stephen Harper s'il estime encore -- au vu de la mort violente de ressortissants canadiens sous des roquettes israéliennes -- que l'usage de la force par Israël au pays du Cèdre lui apparaît «justifié» et «mesuré», comme il le disait la semaine dernière... On a assez insisté, dans cette affaire, sur la «disproportion» entre les fautes et les agressions des uns et des autre...

Des morts qui commandent réflexion...



Il fallait s'y attendre, il y a tant de Libanais, jouissant de la double nationalité, vivant au Canada, que certains d'entre eux seraient inévitablement victimes du conflit qui sévit là-bas. Beaucoup de ces Libanais, parlant français, vivent au Québec et nous en sommes doublement touchés. Huit morts et au moins six blessés graves, c'est beaucoup trop. D'après les premières dépêches, il s'agirait d'une famille ...

L'impasse du deux poids deux mesures

Par David Murray


On en parle souvent dans les médias et il fait fréquemment les manchettes, mais pourtant le conflit israélo-palestinien demeure dans l'impasse. Peut-être n'en parlons-nous pas assez puisque plus ça change, plus c'est pareil. Ou en fait, peut-être tout simplement que nous n'en parlons pas de la façon dont il faudrait. Et c'est ici qu'il faut attirer l'attention sur ce deux poids deux mesures qui constitue la toile d...

Israël, Israël, que de sang sur tes mains



Ainsi donc, suite à l'enlèvement de deux de tes soldats au sud du Liban, j'écris bien deux, tu en es rendu à détruire, à brûler et à tuer de pauvres innocents dans un Liban déjà aux prises avec des forces étrangères malicieuses. D'où te vient donc ce droit de tuer ainsi, impunément, sans remords et sans retenue? Ce droit absolu qui te fait tuer absolument, est-ce vraiment toi? Te vient-il de tes puissants amis ...

Chomsky et les États trop innocents



À propos des bombardements américains de la population civile japonaise pendant la Deuxième Guerre mondiale, le général Curtis LeMay a déclaré: «Si nous avions perdu, nous aurions tous été jugés comme criminels de guerre.» Robert McNamara, ex-secrétaire à la Défense, qui le cite, fait ce commentaire: «Il a sans doute raison... Mais qu'est-ce qui rend la chose immorale quand on perd mais pas quand on gagne?» Noam Choms...

Un nouveau négationnisme, dites-vous?



Lorsqu'on se permet de parler de la «Nakba» (mot arabe qui signifie catastrophe), il faut rapporter les faits tels qu'ils ont été vécus par les victimes, car nul n'a le privilège de toujours se tromper comme le fait M. [André Le Corre dans son exposé intitulé «Un nouveau négationnisme»,->1174] paru dans Le Devoir du 12 juillet dernier. Que furent ces jours terribles nommés «Nakba» par les Arabes? Le 15 mai 1948...

Le sionisme ne fait point l'unanimité parmi les juifs



L'article d'opinion, véritable cri du coeur, écrit par mon ancien professeur d'hébreu [Jean Ouellette->1175] dans Le Devoir le mois dernier, déplore le débat de plus en plus ouvert dont fait l'objet Israël dans les médias, tant les nôtres que ceux d'Israël. Ses mythes fondateurs, si tenaces des décennies durant, s'effondrent un après l'autre. Dans ce contexte, il fait référence à mon livre Au nom de la Torah: une...

Imaginez...

Par Adil Charkaoui


Libre opinion: Parfois le destin vient nous rappeler à la réalité, même dans des moments où elle est censée prendre une pause, des moments tels que cet événement de grande évasion pendant lequel un milliard de personnes avaient les yeux rivées sur des écrans de toutes dimensions. Puis, ce fut le réveil brutal... «Sale terroriste!» aurait lancé le joueur italien au fils de la République. «Je ne sais même pas ce que "...

Urgence en Palestine : le Canada doit agir !



François Crépeau, Professeur de droit international à l'Université de Montréal _ Georges Lebel, Professeur de sciences juridiques à l'UQAM _ Céline Saint-Pierre, Sociologue _ René Charest, Secrétaire général du Conseil central du Montréal métropolitain (CSN) ---- Libre-Opinion - La crise s'aggrave de façon dramatique dans les territoires palestiniens de Gaza et de Cisjordanie. Gaza est totalement encerclé et...

Les irréductibles



Bauer*Julien - Le Devoir a publié un texte signé par [une dizaine de personnes->1183], dont plusieurs professeurs d'université, pour blâmer Israël de la situation au Proche-Orient. À les croire, non seulement le Hamas n'est pas coupable mais, bien mieux, il est victime des méchants Israéliens. Deux points, l'un lié à la géographie, l'autre à l'histoire récente, sont révélateurs. Géographie : c'...

Aimer ou démoniser Israël?

Par Jean Ouellette


Libre-Opinion: Je vois déjà nos faiseurs d'opinion incrédules esquisser un geste défensif à la lecture d'un tel titre. Comment peut-on faire luire à des esprits imprégnés de la vérité du narratif palestinien la perspective d'une découverte, réelle ou virtuelle, d'une terre que nos catéchismes d'antan qualifiaient de sainte, mais que le mur de l'apartheid, selon une expression chère à nos médias, rend à jamais inhospita...

Un nouveau négationisme



Tous ceux et celles qui sont épris de paix et de justice pour le Moyen-Orient n'ont pu qu'être atterrés de lire dans Le Devoir, sous la rubrique «Libre opinion», l'article du professeur Jean Ouellette intitulé [«Aimer ou démoniser Israël?»->1175]. Se montrer plus sioniste que les sionistes est un tour de force que M. Ouellette réalise avec la plus grande mauvaise foi et le cynisme le plus total. Il ne vient à l'idé...

Folie meurtrière en Terre sainte



Il y a quelque chose de répugnant dans les nouvelles que je regarde tous les soirs à la télévision. Entre deux reportages sur nos fêtes et des publicités sur les émissions de l'été, chaque soir il faut supporter l'horreur de l'épreuve de force à laquelle se livrent le gouvernement d'Israël et l'administration de la Palestine. Combat inégal entre une armée bien équipée et des résistants traqués dans leurs cach...

La démesure, l'aveuglement et le silence



Il n'a fallu que quelques heures pour que le Conseil de sécurité se réunisse pour traiter de la « crise » des missiles de la Corée du Nord. Depuis deux semaines, la communauté internationale conserve un silence gêné devant la démesure israélienne.