Le rapport à l'histoire

International

L’histoire remise à l’endroit

Colbert, le héros de la lutte contre la mise en esclavage des Européens par les Barbaresques



Des militants indigénistes et décoloniaux, soutenus par des personnalités et rejoints aujourd’hui par l’oubliée Rama Yade, s’en sont pris à Colbert. L’objet de leur courroux : le ministre de Louis XIV est accusé d’avoir été l’auteur du Code noir et l’initiateur de la traite négrière et, donc, de s’être rendu coupable de crime contre l’humanité.

Québec

Les relations France-Québec ne datent pas de 1967

HISTOIRE

La visite éclair du maréchal Foch



En partenariat avec RetroNews, le site de presse de la Bibliothèque nationale de France, Le Devoir propose une série qui remonte aux sources médiatiques de la relation France-Québec, de la guerre de la Conquête à la visite du général de Gaulle, en passant par la tournée diplomatique d’Honor&eacu...

Québec

Le discours du Trône, une confirmation symbolique : le multiculturalisme a évacué le bilinguisme français-anglais. À quand l’indépendance du Québec ?

Et on ose appeler ça du français ?



Apparemment, Mary Simon a prononcé quelques mots en français lors du discours du Trône, mardi, à Ottawa.

Québec

Québec

« Les Québécois, globalement, s’opposent encore aujourd’hui à la vision du monde portée par cette constitution. Mais leurs élites ont été trudeauisées. »

La nuit des longs couteaux nous hante encore



C’était il y a 40 ans exactement, le 4 novembre 1981. Un an et demi plus tôt, le 20 mai 1980, les Québécois avaient voté Non au référendum du gouvernement Lévesque sur la souveraineté-association.

Québec

Le mode de cession des territoires par les Amérindiens sous l’empire britannique

CH : une demi-victoire pour la vérité



Le Canadien a donc modifié son message d’accueil référant à l’occupation du territoire montréalais par les Premières Nations.

Québec

« Le Québec est un territoire conquis par les Britanniques, mais non cédé par les Canadiens français qui s’y sont installés avec l’accord des peuples autochtones »

La bien-pensance



Geoff Molson et son publiciste Paul Wilson en doivent une à Mathieu Perreault. Ses trois buts dans la victoire des Canadiens contre Détroit le 23 octobre ont fait oublier aux fefans cette décision imbécile de décréter avant chaque match que le Centre Bell se trouve sur un territoire mohawk non cédé.

Québec

Non, Montréal n'est pas un territoire mohawk « non cédé »

HISTOIRE

Territoire non cédé ou colonialisme 2.0 à saveur canadienne



Jean-Philippe Garneau, professeur d’histoire, Université du Québec à Montréal

***

Les récents communiqués du Canadien de Montr&eacu...

International

Destruction d’une fable toxique

17 octobre 1961 : un « massacre » imaginaire, par Bernard Lugan



Emmanuel Macron sombre dans la repentance la plus délirante à propos du prétendu massacre du 17 octobre 1961. Sur son blog, Bernard Lugan revient une bonne fois pour toute sur cette affaire afin de clore le débat et d’en finir avec l’ethnomasochisme de nos dirigeants.

Québec

Bock-Côté sur la ligne de Vigile : « On a beaucoup comparé François Legault à Maurice Duplessis ces temps-ci. En fait, il doit devenir Daniel Johnson père et renouer avec le nationalisme d’affirmation qui était le sien. »

Legault pourrait faire naître le Québec libre



La CAQ est absolument hégémonique chez les Québécois francophones et disposera du pouvoir d’imposer de grandes décisions collectives pour encore quatre ans, si elle le veut vraiment, si elle ne se contente pas de gérer à courte vue.

Québec

Le mensonge historique persistant

Mairie de Montréal : Plante, Coderre et les Mohawks



Valérie Plante a donné un nom mohawk au sommet Outremont du mont Royal, mis un symbole autochtone sur le drapeau de la ville et radote constamment que Montréal est un territoire mohawk non cédé. Elle a remplacé le nom de la rue Amherst par un nom mohawk plutôt que de la renommer rue de la Paix en mémoire de la paix de 1701 entre les Français et la plupart des nations autochtones.

Québec

Lisée se trompe : Duplessis c'est la montée du Québec et le PQ son déclin

HISTOIRE

Pourquoi il faut «déréhabiliter» Duplessis



Duplessis avait beaucoup de défauts, a dit François Legault, mais il « défendait la nation québécoise ». Son jugement, le mien et le vôtre sont probablement brouillés par l’interprétation sympathique qu’en a faite Jean Lapointe dans l...

Québec

« Il a œuvré à ce que le Québec devienne un véritable État national, à la fois sur le plan symbolique, avec le drapeau, mais aussi de manière très concrète, avec l’impôt provincial. »

HISTOIRE

Que représente le duplessisme ?



Lorsque Gabriel Nadeau-Dubois s’est levé pour traiter François Legault de duplessiste, ce n’était pas pour lui faire un compliment. GND mobilisait la légende noire de Duplessis, construite à partir de 1960, quand on l’a transformé en Grand Méchant de l’histoire du Québec.

Québec

Duplessis, le plus grand PM de notre histoire

NATIONALISME

Legault n’a pas à rougir de la comparaison



Le premier ministre François Legault n’a pas à rougir d’être comparé à Maurice Duplessis, estime le président des jeunes caquistes.

• À lire aussi:

Québec

Une leçon d’histoire pour le ministre ignare

Le ministre Lametti se trompe d'adresse



Je suis ulcéré lorsque des fédéralistes affirment sans rire, comme le ministre libéral David Lametti, que les Québécois doivent se réconcilier avec les Autochtones. Pendant deux siècles, les fils de la Nouvelle-France ont pu tenir presque toute l’Amérique du Nord essentiellement grâce aux alliances avec pratiquement toutes les nations autochtones.

Canada

Chronique de David Le Gallant

Quelques réflexions à la veille des élections fédérales

Le réveil du Canada français

Combien de claques sur la gueule nous faut-il ?


La réalité fondamentale du Canada n’a pas changé depuis le Rapport Durham (1839) et George Brown, un des pères de la Confédération qui, à la sortie de la Conférence de Québec lors des délibérations pour une Confédération du Dominion (1867) a déclaré : French Canadianism Finally Extinguished ! (Du suprématisme blanc anglo-saxon à la lettre, s’il y en a un...)

Québec

Un livre incontournable pour revenir à la realpolitik

NATIONALISME

Daniel Johnson et le Québec rapetissé



Avant Marois, Bouchard, Parizeau et Lévesque, on oublie souvent que le premier de nos chefs d’État à se faire abjectement diaboliser fut Daniel Johnson. À la mort de ce dernier en 1968, un ministre fédéral est même monté sur une table pour danser de joie !

Le grand jeu géopolitique en 1968

Lancement du livre de Pierre Schneider :

La République assassinée de Daniel Johnson



Émission de Radioinfocité du 6 septembre avec Aymeric St-Marseille.

Québec

Il faut cesser l'ethnomasochisme historique

HISTOIRE

La Nouvelle-France de Me Binette



Roméo Bouchard est l’auteur de « Le rêve de Champlain, de Papineau et de Lévesque : un peuple! »  

Me Binette, ces derniers...

Québec

De l’origine de la langue d’État du Québec

FRANCE

La langue de la République française est le français

Depuis l’Ordonnance royale de Villers-Cotterêts en août 1539


L'Ordonnance de Villers-Cotterêts est l’acte fondateur du français en lieu et place du latin. Dès lors, la langue française devient la langue officielle du droit et de l’administration.

Nos impôts servent à déconstruire notre propre histoire

MÉMOIRE

Wokisme avec vos impôts — Télé-Québec présente « Décoloniser l’histoire »



Dans la foulée du Jour de l’Émancipation, nouvelle fête décrétée par le fédéral, on apprend que Télé-Québec diffusera dès le 10 août la websérie documentaire Décoloniser l’histoire, présentant 10 chapitres « méconnus » de l’histoire canadienne e...

Thaïs d’Escufon, l’ancienne porte-parole de Génération identitaire, donne un coup de pied dans la fourmilière des idées reçues

VIDÉO

Stop aux héros-victimes

Deux cas de « héros-victimes » comme référence universelle


Ceux qu’on qualifie de « héros », à savoir les hommes que notre société établit comme des figures de référence universelles ont considérablement changé de profil au fur et à mesure du temps. Si ces individus sont supposés incarner des modèles quasi indépassables, alors on peut se demander légitimement si l’analyse de ceux-ci ne serait pas une grille de lecture pertinente de l’époque dans laquelle nous vivons. Et c’est ce à quoi j’aimerais vous faire réfléchir dans cette vidéo : Qu’est-ce que le choix de ces héros traduit de notre société et de ce qu’elle souhaite exalter.

Québec

Les intellectuels sont les premiers propagateurs des idéologies totalitaires

GUERRE CULTURELLE

Télé-Québec présente Décoloniser l’histoire



Télé-Québec diffusera dès le 10 août la websérie documentaire Décoloniser l’histoire, présentant 10 chapitres méconnus de l’histoire canadienne et québécoise, animée par Vanessa Destiné, Maït&eacu...

Chronique vidéo de Philippe Plamondon

CULTURE

Espace Art – La musique électronique : une révolution allemande

L'histoire de la musique des vaincus de 1945


Espace Art #2 – Pour cette seconde édition d’Espace Art, Philippe Plamondon et Sébastien de Crèvecœur continuent pour Nomos-TV leur analyse de la musique pop d’après-guerre, en la regardant cette fois-ci depuis le point de vue du perdant de la Seconde Guerre mondiale, l’Allemagne. Celle-ci va transformer de manière décisive la pop, par le biais ...

Québec

Le défi du camp souverainiste : refaire corps avec notre histoire

Renouer le fil de l’histoire



C’est avec ce même ravissement jubilatoire que l’écrivain Carl Bergeron s’est attelé à déterrer l’une des grandes figures de notre histoire. Celle qu’il appelle « la Grande Marie » (La Grande Marie. Ou le luxe de sainteté, éditions Médiaspaul) et qui n’est autre que Marie de l’Incarnation.

Québec

« Si le Québec est encore vivant aujourd’hui c’est à cause de notre devise : je me souviens. »

Patrimoine

Il faut agir maintenant pour sauver nos lieux patrimoniaux



Le temps des réflexions est maintenant passé. Il faut agir maintenant car il sera trop tard très bientôt. Il faut désormais assurer la pérennité de ces lieux patrimoniaux et historiques importants.

Québec

L’appropriation identitaire par le Canada anglais

Notre histoire est une épopée !

Répudier le vol de notre identité et pousser le Canada à se trouver un autre nom

À l'occasion de la fête du Canada... mais lequel ?


J'en vois déjà plusieurs, incrédules, sourciller à la lecture de ce titre qui peut paraître des plus invraisemblable. Dans ce qui suit, je soutiens toutefois que si l'idée semble à ce point invraisemblable, ou insolite, c'est peut-être parce qu'on aurait assisté au vol de notre identité dans la passivité, tenant trop vite le détournement du sens des mots comme un fait accompli.

Québec

« L’histoire a tranché. Le vol a eu lieu. »

La vérité à propos du «Ô Canada!»



Désormais, nous sommes Québécois. Nous ne sommes plus Canadiens et nous ne le redeviendrons pas. Le Québec est notre seul pays.

Canada

Réflexion sur l'affaire Kamloops

HISTOIRE

La découverte de tombes d’enfants à Kamloops demande une enquête rigoureuse et non une attaque sournoise et non fondée contre l’Église



La triste découverte de 215 tombes d’enfants non marquées au pensionnat indien de Kamloops a suscité beaucoup de chagrin et d’indignation, ainsi que des attaques virulentes contre l’Église catholique.

Québec

La foi est un surcroît de volonté

HISTOIRE

C’est l’histoire d’un petit livre aux grandes idées



Pour paraphraser Bergeron, l’histoire québécoise des 50 dernières années en est une démocratique, mais celle de la Nouvelle-France est chevaleresque. Comment instituer un geste créateur à partir de ces deux histoires qui nous emprisonnent et qui nous libèrent, qui sont à la fois contradictoires et complémentaires? Au fil de ces pages, on se dit que le grand écrivain qui a rédigé ce petit livre y parviendra.