Une tendance nationaliste de bon aloi se généralise

Les pays européens commencent à se liguer contre l'immigration massive, la migrance, l'islamisation

Des séries de mesures à appliquer ici-même

40d93711a87abf911e6eeafce6b5b549

Tribune libre

Il se dessine une franche tendance nationaliste des plus prometteuses à chaque nouvelle élection ayant lieu dans les pays de l'Union européenne. Ce ne sont plus des cas isolés, mais bel et bien une nouvelle attitude plus ferme face à des enjeux de société nocifs comme la surimmigration, la migrance illégale issue des pays violents et sous-civilisés, et l'islamisation rétrogradante.


Pays-Bas : Quelle est la plus belle ville à visiter ? Notre Top 10 - Chapka  Assurances


Ci-dessus: Delft, aux Pays-Bas


 


Le plus récent pays à se réorienter positivement sont les Pays-Bas qui viennent tout juste de faire élire un premier ministre, M. Geert Wilders, qui s'est donné pour mission de défendre ses citoyens contre l'immigration massive invasive indiscriminée, la migrance ensauvageante, l'islamisation de conquête, en plus de vouloir protéger l'identité collective historique de ses concitoyens, de respecter leurs valeurs de société et d'assurer la sécurité publique.



Référence: M. Geert Wilders élu


 


Ce faisant, les Pays-Bas viennent rejoindre plusieurs autres pays éclairés qui ont choisi démocratiquement d'avancer également en ce sens: la Hongrie, la Slovaquie, la Pologne, l'Italie, l’Autriche, et des pays scandinaves réputés comme le Danemark et la Finlande. La Grande-Bretagne pour sa part vient d'adopter d'excellentes mesures dissuasives pour contrer le fléau de la migrance intrusive.


CDN media


À l'extérieur de l'Europe, d’autres pays occidentaux visés par la migrance échevelée comme l’Australie donnent le pas en adoptant des lois anti-immigration fermes.



Les observateurs estiment que plusieurs autres pays de l'Union européenne se dirigent dans la même direction et qu'on doit s'attendre à des changements positifs lors de leurs prochaines élections.



Ci-dessus: des leaders nationalistes au service de la population européenne




Sur le tableau ci-dessus, les pays européens se positionnant contre l'immigration sont en jaune, orange et rouge. Il ne reste plus qu'un seul pays, la Suède (en vert), à en accepter encore, mais sans doute plus pour longtemps.



large-crowd-1_3700732.jpg (2048×1152)


Ce grand renversement d'attitude face à tous ces enjeux répond aux choix de société de la population. La démocratie, c'est répondre à la volonté de la majorité de la population. Et les gens en ont visiblement marre de cette marée envahissante et décivilisatrice qui les dénature peu à peu.



La plupart des pays européens présentent maintenant des partis politiques qui ont à coeur de défendre la population native, la démographie historique, et le mode de vie occidental évolué que nous partageons avec eux. On peut s'attendre à ce que ces partis nationalistes prennent le pouvoir d'ici quelques années pour réaffirmer le fait occidental.


DcrxqQYVQAAD-JW-e1530950131890.jpg (1200×564)


Des signes annonciateurs de changement positif sont observables:


- En France par exemple, il existe 2 partis nationalistes qui gagnent du terrain mais qui se disputent les votes. Dommage que cela divise ce vote qui gagnerait à être regroupé. Même le gouvernement en place a fait adopter tout récemment toute une série de mesures corrigeant le trop grand laxisme immigratoire qui donne lieu à une pléthore d'abus et d'escroqueries, la Loi immigration. L'un de ces 2 partis propose un excellent Bouclier Migratoire.


- Pour sa part, la Grande-Bretagne vient de déclarer que la doctrine du multiculturalisme d'état est un échec total autant chez eux que dans tous les pays de l'Union européenne, avec tout le poids politique qu'une telle prise de position venant d'un pays influent et majeur implique.


À lire ici: La Grande-Bretagne reconnaît l'échec du multiculturalisme chez eux et partout en Europe


British Muslims celebrate Eid in Trafalgar Square


Il faut s'attendre à une réorientation, un sérieux coup de barre, de tous les pays européens face à l'immigration massive non-occidentale non désirée.


angry muslim - Imgflip


La saine résistance à l'ébranlement déstabilisateur résultant de la surimmigration détériorante des états occidentaux s'organise -mais l'adversaire est de taille et les troupes ennemies en surnombre tentent de s'infiltrer de partout.



C'est pourtant d'une telle évidence que les pays sous-évolués du tiers-monde ne peuvent que nous ensauvager, nous appauvrir culturellement et socialement, nous niveler vers le bas, comme on est à même d'en constater les répercussions désastreuses à tous les niveaux du fonctionnement de celles de nos sociétés qui en sont plus contaminées que les autres. Les tiers-mondistes pris massivement sont les vecteurs directs d'un retour inévitable à la barbarie, les multiples grains de sable dans l'engrenage de notre organisation sociale.


Anger erupts in Bangladesh, India over comments about Islam - The San Diego  Union-Tribune


Avec raison, la population des pays européens en a eu tout simplement ras-le-bol des affirmations défaitistes visant à les berner qu'on leur servait dans le genre "que voulez-vous, on n'y peut rien, il faut vous résigner à ce grand chambardement social, c'est le nouvel ordre mondial qui l'exige et auquel vous devez vous plier de bonne grâce". Eh bien non! on n'en veut tout simplement pas de ce marasme concerté.



Les bonnes gens du peuple se ressaisissent enfin et prennent conscience de leur pleine légitimité à s'y opposer, autant que de l'urgence à le faire. Il faut faire en sorte que les choses redeviennent comme avant, comme on aimait que ce soit.




Que nos élus prennent exemple de cette tendance salutaire qui s'élargit d'élection en élection, de pays en pays, et dont l'objectif si louable est de préserver tout ce que représente l'Occident, et qu'ils emboîtent le pas dans la direction voulue par la population en faisant adopter le même genre de mesures de protection devenues aussi désirables que nécessaires.


20170623PHT78221-cl.jpg (1156×770)


La volonté populaire doit prévaloir en tout et partout. Répondre à que désire la majorité, c'est la définition même de la démocratie. Voilà la base de la civilisation occidentale.


Image:


N'hésitez pas à contacter votre député provincial et fédéral afin de leur faire part de cette tendance ultra-positive et rassurante du réveil des identités nationales affirmées afin de les conscientiser à la chose.



Demandez-leur qu'ils fassent adopter des motions, lois et mesures qui vont dans le même sens.


We love Germany!,' cry relieved refugees at Munich railway station | Arab  News


Pour que chaque pays redevienne à l'image de sa nation constituante historique.


5ccdb8ae240000d8004007f7.jpeg (1778×997)


Et en ce qui nous concerne, cela signifie un Québec à l'image des Québécois authentiques, pas des étrangers.



Note: cliquez sur les termes surlignés en bleu pour approfondir davantage votre réflexion sur le sujet


Featured 08e89f9ca3ccd008612a57afbfe02420

Réjean Labrie805 articles

  • 1 394 081

Réjean Labrie est natif de Québec. Il a fait une partie de sa carrière dans la fonction publique provinciale.

Il tire la plus grande fierté d’être un enraciné de la 11ème génération en sol natal. Son élan nationaliste se porte sur la valorisation de la culture québécoise et sur la préservation de l'identité culturelle québécoise et de sa démographie historique.

Il se considère comme un simple citoyen libre-penseur sans ligne de parti à suivre ni carcan idéologique dont il se méfie comme des beaux parleurs de la bien-pensance officielle.

L'auteur se donne pour mission de pourfendre les tenants de la pensée unique, du politiquement correct, de la bien-pensance vertueuse, toutes ces petites cliques élitistes qui méprisent le bon peuple.

Plus de 800 articles publiés en ligne ont été lus un million 390 000 fois par tous ceux qui ont voulu partager une réflexion s'étendant sur une période de plus de 14 ans. À preuve que l'intérêt pour une identité nationale québécoise affirmée ne se dément pas, quoi qu'on en dise.





Laissez un commentaire



1 commentaire

  • Réjean Labrie Répondre

    27 janvier 2024

    D'autres bonnes nouvelles dans la lutte des gouvernements européens contre la surimmigration massive destructrice.


    Un nouvel accord vient d'être adopté.


    À Lampedusa, le fiasco de la stratégie migratoire d'Ursula von der Leyen - L 'Humanité


    Immigration : ce que contient l'accord trouvé qui doit transformer l'Europe en forteresse


    Les États membres de l’Union européenne et le Parlement européen se sont mis d’accord mercredi 20 décembre 2023 sur le « pacte migration et asile » qui s’inscrit expressément dans la logique de « l’Europe forteresse » durcissant les conditions d’entrée dans l’UE et renforçant les possibilités d’expulsion rapide des migrants.


    L'UE trouve un accord sur une vaste réforme de la politique migratoire | JDM


    la principale nouveauté de cette directive réside dans la création de centres fermés proches de ces mêmes frontières pour y accueillir les migrants afin de pouvoir renvoyer très vite tous ceux dont la demande d’asile serait rejetée.


    Immigration : la forteresse Europe


    L'accord comprend des dispositions permettant une relocalisation des migrants vers d’autres États hors de l'Europe, en attendant que leur demande soit analysée, pour éviter à tout prix qu'ils restent en territoire européen.


    L'UE trouve un accord «historique» pour une vaste réforme de sa politique  migratoire - Le Temps


    Le Canada soit entériner le même genre de mesures pour contrer toutes les entrées illégales et non désirées en bloquant totalement l'accès au pays des indésirables.


    AM 430 by afmag - Issuu


    Faisons respecter nos frontières comme l'Union européenne s'en montre capable.


    Source: Accord


    Immigration : ce que contient l'accord trouvé qui doit transformer l'Europe  en forteresse - L'Humanité