FRANCE - débat sur l'identité nationale

CÉRIUM - La France : le voile, le niqab et l’identité



CÉRIUM - La France : le voile, le niqab et l’identité Christian Rioux (Le Devoir) ; Valérie Amiraux (UdeM) ; Laurence McFalls (UdeM)

Chanson française - Made in France



Si la France n'est plus une référence, que nous restera-t-il? Seuls à vouloir étudier en français, travailler en français, chanter en français... Mais c'est le folklore qui guette! Et l'américanisation du monde qui se poursuit.

Fabius n’a pas l’air catholique

Il n’a pas l’air casher non plus


Le plus cocasse est que l’on a vu l’intégralité de la gauche morale, celle qui refuse le débat sur l’identité nationale au motif que l’identité ça pue, réduire l’expression “ne pas être catholique” à une dimension identitaire qu’elle n’a jamais eue au cours des sept derniers siècles. Il faudra certainement des années de recherche à toute l’école linguistique française pour percer ce mystérieux processus qui conduit à décharger subitement un lieu commun de son sens figuré pour le prendre au propre.

Exclusif. Identité nationale, sarkozysme, Israël...

Finkielkraut-Badiou: le face-à-face



Par Aude Lancelin - Réunis pour la première fois dans la presse, l'auteur d'«Eloge de l'amour» et celui d'«Un coeur intelligent», débattent de l'identité nationale, de la...

Identité nationale française

Non, la France n'est pas un contrat!



En France, le débat sur l’identité nationale, par les polémiques qu’il soulève, est riche d’enseignements. Il nous oblige à nous pencher sur notre Histoire et par exemple à réfléchir sur les origines du mythologique « pacte républicain ». Comment refuser le débat sur l’identité nationale, lancé par le Gouvernement ? Chacun a le droit de ne pas y participer. Chacun a le droit d’y participer pour dire qu...

Une charte de la « francitude »

Éric Besson lance l’idée d’un serment qui lierait les jeunes majeurs à la République.


À la question de savoir combien pesait le fait d’être Français, Éric Besson est resté coi. Vendredi, le ministre de l’Immigration trouvait une réponse au piège tendu par Marine Le Pen, pour qui la « francitude » pesait un gramme – le poids d’un bulletin FN – en lançant l’idée d’un autre document au poids qu’il estime « symbolique » : une charte des « droits et des devoirs de tout citoyen ». Cherchant à occuper le te...

Le piège de l'identité nationale



Vers la fin de 2009, Nicolas Sarkozy a déclenché deux polémiques importantes en France — l'une en réponse à sa proposition de faire entrer Albert Camus au Panthéon, et l'autre à propos de sa tentative de définir «l'identité nationale». Que ces deux sujets soient liés dans mes pensées ne veut pas dire que «l'Omniprésident», souvent ridiculisé pour ses actes et déclarations à première vue irréfléchies, ait lui-mê...

La politique du président Sarkozy face à l’Islamisme et la dérobade de ses opposants



Seule la laïcité avec la liberté de conscience qu’elle garantit, a fini par mettre un terme progressivement à cet affrontement inexpiable dû à une emprise cléricale qui imposait sa mythologie et son ordre sociétal de type autoritarien (1) excluant toute liberté de conscience.

À l’ombre du minaret en flammes !



Le positionnement politicien de Marine Le Pen est excellent pour le FN. La critique du mondialisme c’est la défense de la France. La critique de l’islam radical c’est la défense de la France. Les Français...

Retour sur une votation

« le problème de fond n'est pas plus le minaret que la burqa : c’est celui de l'immigration massive », et a précisé qu’il ne menait « pas de croisade contre les musulmans »


Éditorial - Le récent référendum suisse sur les minarets a été l’occasion, ces derniers dix jours, d’un nombre incalculable de commentaires et de prises de positions, aussi affligeantes, pour la plupart, les unes que les autres, ...

Identité, dégâts



Lancé à grands sons de trompe il y a six semaines, le "grand débat sur l'identité nationale" est en train de tourner à l'aigre. Il était censé "réaffirmer les valeurs républicaines et la fierté d'être français", selon Eric Besson, ministre de l'immigration et de l'identité nationale. Dans ces colonnes, le président de la République l'écrivait encore, il y a quelques jours : "Cette sourde menace que tant de gens dans no...

France: une ministre demande aux musulmans de bien parler et de travailler



Nadine Morano a soulevé la controverse en affirmant: «Ce que je veux du jeune muslman, quand il est français, c'est qu'il aime son pays, c'est qu'il trouve un travail (...) et ne mette pas sa casquette à l'envers».

Quel débat?



Il faut se rendre à l'évidence, le prétendu «débat» sur l'identité nationale qui a été lancé il y a un mois à grand renfort de déclarations ministérielles a toutes les allures d'un bateau qui prend l'eau.

Première vraie victoire sur le sarkozysme

Le loupé sur l'identité nationale démontre que, pour la première fois, la machine à enfumer n'a pas fonctionné.


Nous vivons actuellement notre première grande victoire sur le sarkozysme. Première victoire parce que, pour la première fois, c'est le coeur du logiciel sarkozyste, le réacteur nucléaire de la machine qui est touché : l'enfumage.

L’identité nationale : le vrai problème c’est l’américanisation

Nous sommes dans une situation tout à fait particulière. La France s’acculture non pas au profit d’une autre culture mais au profit d’une non-culture.


C’est ainsi : la culture vis-à-vis de laquelle la France fait des complexes d’infériorité est la culture de la non-culture, de l’utilitarisme terre à terre. À quoi ça sert de lire La Princesse de Clèves ? Mais tout simplement à acquérir une identité ! Il n’y a pas de culture mondiale. L’américanisation-mondialisation c’est la fin de la culture.

L'identité nationale - La boîte de Pandore



Le ministre français de l'Immigration, Eric Besson, vient d'ouvrir la boîte de Pandore. Elle s'appelle l'identité nationale. Depuis le 2 novembre, date à laquelle ce transfuge du Parti socialiste a lancé un débat devant se terminant à la fin de février prochain, le site mis sur pied pour recueillir les commentaires des citoyens est inondé, envahi. En fait, le ministère a été débordé, le sujet aiguisant les passions com...

Mona Ozouf. «La France a l'obsession de l'unité»



Le Télégramme.com Au moment où Nicolas Sarkozy invite les Français à réfléchir à l'identité nationale, l'historienne Mona Ozouf publie une...

Sarkozy: le débat sur l'identité nationale «est un débat noble»

«Ceux qui ne veulent pas de ce débat, c'est qu'ils en ont peur»


«La France, a-t-il insisté, est un pays où l'on ne demande à personne d'oublier son histoire et sa culture, mais elle demande à ceux qui veulent lier leur sort au sien de prendre aussi son histoire et sa culture en partage.» Ou encore: «Devenir français, c'est adhérer à une forme de civilisation, à des valeurs, à des mœurs.»

IDENTITE NATIONALE

Nicolas Sarkozy justifie le débat sur l'identité nationale



"A force d'abandon, nous avons fini par ne plus savoir très bien qui nous étions. A force de cultiver la haine de soi, nous avons fermé les portes de l'avenir", a déclaré Nicolas Sarkozy lors d'un discours dans la Drôme. Le chef d...

Le génie du français

L’identité, c’est comme l’amour : plus on le théorise, moins on sait ce que c’est. Et, en général, on en débat d’autant plus qu’on ne sait plus le vivre.


L’identité, c’est comme l’amour : plus on le théorise, moins on sait ce que c’est. Et, en général, on en débat d’autant plus qu’on ne sait plus le vivre. Une fois de plus, l’adage se vérifie : le gouvernement relance la discussion sur un sujet dont on ne discute en France qu’aux pires moments de notre histoire ; car parler de l’identité, ce n’est pas, en général, dire ce que nous sommes, mais...

Le gouvernement a lancé un débat de quelques mois sur l’identité nationale

La langue française au cœur du débat sur l’identité nationale



Peu nous importe, au fond, l’analyse de ses motivations, à nous, membres du Forum pour la France. Peu importe aussi à l’ensemble des associations qui promeuvent la langue française et la Francophonie, et avec lesquelles nous menons de plus en plus d’actions communes : l’AFAL ( Association francophone d’Amitié et de Liaison) – qui regroupe 130 associations françaises et étrangères – a, le 11 juin 2009, demandé en AG...

L’identité nationale selon Sarkozy



Qu'est-ce qu'être français ? Le candidat à la présidentielle en 2007 en avait fait un de ses thèmes majeurs de campagne. Retour sur ses déclarations.

L'identité nationale selon Rocard : "un débat imbécile"



Alors que s'ouvre le "grand débat sur l'identité nationale", Nouvelobs.com donne la parole à Miche...

10 questions autour de l'identité nationale

Le débat sur l'identité nationale est officiellement lancé lundi. lepoint.fr dresse le cadre de cette consultation nationale.


Par Beatrice Parrino - Le débat sur l'identité nationale est officiellement lancé lundi. lepoint.fr...

Pour Besson, "le peuple s'est saisi du débat sur l'identité nationale"



Le ministre de l'immigration, Eric Besson, a déclaré, dimanche 1er novembre, que le débat sur l'identité nationale qu'il a souhaité organiser est déjà une réalité. Face à la levée de boucliers de la classe politique, M. Besson a estimé que le "peuple français s'est déjà saisi du débat", mettant en avant des sondages "de ces 48 heures" sur la question. "Le peuple français s'est déjà saisi du débat et il a envi...

IMMIGRATION

Michel Onfray - "Le débat de l'identité nationale n'est pas réservé à la droite"



Le prochain débat annoncé par le gouvernement sera celui de l'identité nationa...

IMMIGRATION

Le "grand débat" sur l'identité nationale sera lancé le 2 novembre

Le débat devrait être organisé autour de deux thèmes : "identité nationale" et "apport de l'immigration à l'identité nationale".


Le débat portera sur l'"identité nationale" et l'"apport de l'immigration à l'identité nationale". La proposition de faire ...

IMMIGRATION

Juppé est sceptique sur un débat sur l'identité nationale



L'ancien Premier ministre s'interroge sur la nécessité de relancer un débat estimant ...