Mascarade électorale

Les électeurs québécois seront de nouveau conviés à la mascarade électorale

Tribune libre 2008

Les électeurs québécois seront de nouveau conviés à la mascarade électorale d’un pays étranger où l’on aurait à cœur leurs intérêts. C’est d’ailleurs sur cette corde que tablera le Bloc qui se dit présent au Québec en siégeant, grassement, à Ottawa.
Certains feront semblant d’y croire, d’autres non, d’autres calculeront qu’il vaut mieux voter pour le Bloc que de prendre le risque de voir un gouvernement majoritaire s’emparer du Parlement comme si les partis canadiens, qu’ils soient Conservateur ou Libéral, majoritaire ou minoritaire, s’empêchaient de faire du Québec ce que bon leur semble.
Les bloquistes ont beau clamer sur tous les toits que la solution à l’arrogance canadienne réside dans l’indépendance, on a peine à imaginer de quelle façon elle se matérialisera sans le concours du PQ absorbé par la rédaction d’un manifeste sur la souveraineté lequel révolutionnera le Québec.
Il est à prévoir que des députés du Bloc ne verront pas leur mandat renouvelé. Ils en prendront leur parti avec leur détestable résignation de traine-savates. Les heureux élus continueront à faire le tour du bloc à s’en étourdir.
Comment ne pas éprouver le sentiment que la porte du four s’est ouverte sur le soufflé souverainiste et qu’il s’est affaissé ? Fournissez-nous les ustensiles, réclament les bloquistes, et nous passerons à table ! Misère…

Featured df5b7351bef44f5ef9d14600f6d8203f

Caroline Moreno476 articles

  • 241 150

Château de banlieue

Mieux vaut en rire que d'en pleurer !


Chapitre 1
http://www.tagtele.com/videos/voir/73927/

Chapitre 2
http://www.tagtele.com/videos/voir/73949/

Chapitre 3
http://www.tagtele.com/videos/voir/73967/1/





Laissez un commentaire



9 commentaires

  • Archives de Vigile Répondre

    6 septembre 2008

    Au Canada les gouvernements changent, Power-Corporation reste.

  • Ouhgo (Hugues) St-Pierre Répondre

    5 septembre 2008

    Extrait du Forum RRQ, 3 sept. :
    En effet, M. Fritzpat, vous dites: « Pour l'instant les fédéralistes veulent nous faire croire que le Bloc est passé date, le présent combat c'est celui-là! »
    Rép. :
    Si l'on prend la carte géographique des piistes diffamateurs de PQ, dessinée sur un acétate, et qu'on la glisse sur la carte géographique de ceux qui vomissent sur le Bloc,
    les 2 cartes se superposent parfaitement...
    qui tire les ficelles?...
    à qui profite le crime?
    les auteurs du scandale des commandites ne sont toujours pas en prison, comme le recommandait Chrétien… l'usurpation d'identité au Q400, à coups de milliard(faites la fête, pas la politique, ordonnait Balabeaume), trompera-t-elle la majorité des Québécois sur le plan électoral? Si oui, nous confirmerons notre nullité civique... profession amuseurs de touristes...
    :-))))

  • Raymond Poulin Répondre

    4 septembre 2008

    Après le dénigrement anti-péquiste, le dénigrement anti-bloquiste. Wilfrid Laurier aurait-il eu raison? «Les Canadiens français n'ont pas d'intérêts, ils n'ont que des sentiments.» On serait tenté d'ajouter: et ce ne sont pas toujours les plus honorables. Il existe un monde entre la mesquinerie et la critique.

  • Jean-Paul Gilson Répondre

    4 septembre 2008

    chère Caroline pourquoi griffer le grand frère sous prétexte qu'il joue à des jeux de gars!
    Pourquoi ne pas faire entendre aux libéraux en débandade que la Canadroite (red maple neck)va prendre un pouvoir qu'ils ne pourront retrouver que dans un Québec indépendant.
    Pourquoi ne pas ironiser sur la contamination unifoliante, (Maple Leaf) après tout ça connaît la droite nord-américaine, les défoliants!
    Même que dans un moment de Listeria collectiva ,ils ont voulu (1995)nous faire croire en agitant leurs petits chiffons rouges qu'ils nous aimaient.Retirons donc toutes les mapleleaves du Québec par Hygiène politique avec compensation pour la contamination of course!
    Jean-Paul Gilson

  • Jacques Bergeron Répondre

    3 septembre 2008

    Selon vous, Madame Moreno, le Bloc siégerait grassement à Ottawa!Si nous avons bien compris, vous seriez plutôt favorable à l'élection des ennemis (PCL-PC-NDP-PV)du Québec sous le fallacieux argument que vous évoquez qui n'en n'est pas un,puisque de toute façon nous paierons des députés «ennemis» pour qu'ils siègent à Ottawa et continuent à défendre les couleurs des Anglos contre les intérêts du Québec.C'est vraiment un bien drôle de raisonnement, que de laisser ses ennemis envahir le Québec et être payés pour le faire, alors que l'on devrait interdire à ces gens de tout simplement marcher sur le territoire du Québec eux qui nous ont volé un pays. Quant à moi, vous pouvez le constater par ces propos, jamais je ne voterai pour un député fédéraliste, dut-il s'appeler Moreno. J'invite donc tous les indépendantistes à voter pour le Bloc,tant et aussi longtemps que le Québec ne sera pas indépendant.Comme Mme Ferretti, je souhaite que l'on élise le plus grand nombre possible de députés du Bloc,afin que nos adversaires comprennent bien que l'espace politique au Québec leur est interdit sinon dans l'ouest de Montréal,là où les candiats fédéralistes sont assurés de recevoir près de 100% des votes exprimés. Eux ont compris qu'on ne donne pas un centimètre d'espace territorial à ses ennemis.C'est en agissant ainsi qu'ils ont volé un pays aux Québécois et au monde entier.

  • Archives de Vigile Répondre

    3 septembre 2008

    En tout cas, grâce à ses élections fédérales, un nouveau mot enrichira les dictionnaires pour la postérité. Stéphanedionisme. Déf: Désigne une profession inodore, incolore, asexuée et sans saveur. Somnifère ou petit homme vert venu de l'espace. Mot au Canada qui ne veut rien dire dans les deux langues.

  • Archives de Vigile Répondre

    3 septembre 2008

    Le vote au fédéral doit suivre la même logique qui actuellement s'applique et réussit un peu en attendant l'indépendance. Il faut un gouvernement minoritaire encore, qui fait des cadeaux électoraux d'argent aux provinces pour essayer de gagner l'élection prochaine, qui tente de décentralier un peu au lieu de faire le contraire comme habituellement, qui fait des concessions au Bloc pour le Québec, qui tente de nous traiter avec modération. Tout cela parce qu'il est minoritaire et cherche notre appui. Or pour obtenir ce genre de gouvernement de la chambre les électeurs doivent éviter de se jeter derrière les vieux partis et le NPD centralisateur comme des moutons comme dirait le Trudeau de Cité libre. Ils pourraient former une majorité et nous ferions rire de nous durant leur mandat. Seul le Bloc peut diviser et aider à la formation d'un gouvernement minoritaire, moins dangereux pour le Québec en attendant l'indépendance car nous sommes en sursis.
    Je suis surpris que vous comptiez sur le PQ pour faire sérieux, vous qui le rejetez continuellement dans vos textes. Tout le monde sait que le PQ et le Bloc s'appuient , il n'y a pas de doute sur cela. Mais vous, préconisez-vous une meilleure stratégie encore? Laquelle? Irez-vous voter? Votre article sent le défaitisme et pourrait aider les vieux partis indirectement, à moins d'avoir une autre carte dans votre manche. Moi j'espère un gouvernement minoritaire qui donne du pouvoir de négociation au Bloc, lui permet d'avancer des motions et de questionner un peu en attendant le pays du Québec. Ce sont des ¨bonbons assortis¨dirait Michel Tremblay mais c'est le plus que la nation québécoise peut faire pour le moment, je crois.

  • Archives de Vigile Répondre

    2 septembre 2008

    Bonjours Mne. Moreno. Libéral ou conservateur, c'est Power-Corporation qui tire les ficelles dans ce plus beau pays. Vu que les partis d'opposition ont pas les moyens de faire tomber les gouvernements à l'italienne à tout bout de champs, Harper-Charest ont toute la marge de manoeuvre pour opérer en pigeant dans la caisse à qui mieux mieux. Le moyen-âge aux services des courtisans PPP de la cour.

  • Archives de Vigile Répondre

    2 septembre 2008

    Si le Bloc n'est pas là,les libéraux et conservateurs qui remplaceront ses députés clameront qu'ils représentent les Québecois comme Trudeau l'a déjà dit lors d'un certain rapatriement.
    C'est ca le prob.