Des modifications aux armoiries du Québec

Tribune libre 2008



Rien n`est éternel.
Les dernières modifications des armoiries du Québec furent effectuées en 1939.
Je suggère de nouvelles modifications qui correspondraient mieux à l’état d’esprit des Québécois.
Ainsi tous les sondages nous disent qu’une très forte majorité ( 80-90 %) de québécois souhaitent l’abolition du poste de lieutenant-gouverneur, représentant de la reine d’Angleterre. Je suggère donc que la couronne royale apparaissant au dessus des armoiries du Québec soit enlevée et que le lion britannique soit changé par le bel harfang des neiges les ailes déployées. Cela nous ressemblerait beaucoup mieux. Les lions, espèce en voie de disparition, se font rares au Québec. C`est plutôt un symbole pour zoo.
Le Québec a été la seule province canadienne à ne pas se référer à Londres pour créer ses armoiries. Il est temps que les symboles suivent l`évolution du développement politique du Québec qui, depuis environ un demi siècle, cherche à prendre ses distances de plus en plus vis-à-vis la monarchie britannique.
Ainsi, même si la formule d`amendement de la constitution canadienne cherche à bloquer toute évolution, prenons les devants et faisons évoluer les symboles… en attendant la République du Québec, qui pourrait peut-être s’installer, transitoirement, à l`intérieur de la fédération, comme cela s’est fait ailleurs.
----
Pour un ajout à notre jolie devise du Québec.
Ce n'est pas tout de se souvenir; encore faut-il persister dans notre résistance à l'assimilation et combattre pour l'émancipation de la nation québécoise.
C'est pourquoi je suggère un ajout à notre jolie et inspirante devise du Québec : « Je me souviens »
Je me souviens et je veille
Je me souviens et préserve
Je me souviens et protège
Je me souviens et persiste
Je me souviens et j'agis
Je me souviens et résiste
Je me souviens et combats
Je me souviens et triomphe
Je me souviens et vaincrai
  Ces suggestions offrent une devise moins passive, plus dynamique et tout autant poétique et philosophique.
  Encore en réflexion. Aidez-m'en!
  Peut-être avez-vous d`autres suggestions?
Osez!
Pour l’avancement, l’évolution de la nation québécoise vers sa pleine réalisation, son indépendance, sa libération, sa destinée.

P.S. Bien conscient que je touche là des cordes parmi les plus sensibles chez les québécois. Ils comprendront que c`est en vue d`une évolution nationale nécessaire.
Alain Raby
Saint-Jean-Port-Joli

Featured 4b7f53d7d6aaf5dfc55d826cdc1b73a4

Alain Raby118 articles

  • 152 752

Né à Mont Saint Michel, Qc

Bac en pédagogie - Hull

Maîtrise en Relations Internationales.

University of the Americas - Mexique 1971

Scolarité de doctorat en sciences politiques - Université Laval

Enseignant à Saint-Claude, Manitoba

Globetrotter et commerçant-importateur - Art populaire des cing continents à Saint Jean Port-Joli - Les Enfants du Soleil





Laissez un commentaire



7 commentaires

  • Archives de Vigile Répondre

    12 décembre 2015

    Moi pour vue qu'ont se débarrasser que représentent la reine d'Angleterre qu'ont cest bien qu'ont veut riens savoir d'elle et nous en tant que peuple québécois je suie dacore un amérindien serre la main au québécois c'est bien care c'est grâce à eux qu'ont nous a donné des terre et notre fleurs délices tatouer dans nos coeur c'est important ont peut metre quel que coleur pour notre nouveaux pays

  • Archives de Vigile Répondre

    12 décembre 2015

    Bonjour, je suis un spécialiste des armoiries qui fait la généalogie des peuples et mythologies.
    1- Le Lion représente bien plus que l'animal lui-même et va au-delà de la monarchie
    2- C'est une Licorne qui devrait remplacer ce Lion. :) ça va venir ...

  • Archives de Vigile Répondre

    9 janvier 2009

    Pour avoir un pays il faut le rêver, l'imaginer. Très bonne idée de modifier notre armoirie afin qu'il représente le plus possible qui nous sommes. Je trouve très bien de remplacer le lion par le harfang et de modifier la devise, ma préféré est: Je me souviens et j'agis. En remplacement de la couronne, je suggère un arbre: le bouleau jaune, arbre emblème du Québec ou le navire de Samuel de Champlain. Enfin, j'abonde dans le même sens que M. Colpron d'ajouter un symbole, qui représente l'alliance des québécois et des premières nations. Moi non plus je ne suis pas un spécialiste de l'héraldique, mais peut-être au bas de la devise: un amériendien et un blanc, qui se serre la main.

  • Archives de Vigile Répondre

    28 décembre 2008

    D’accord avec vous pour la pétition si vous pensez que l’effort peut porter fruit.

    Je souhaite comme vous de nous débarrasser de toutes les breloques et guirlandes britanniques, mais je ne suis pas persuadé que le léopard (lion) soit un symbole nécessairement britannique. Beaucoup de régions de France comportent des léopards dans leurs blasons. "http://fr.wikipedia.org/wiki/Armorial_des_régions_de_France".

    Je suis d’avis que les nouvelles armoiries devraient inclure les Premières Nations.

    Il serait intéressant de proposer une ébauche. Je suis dans le domaine du graphisme et je pourrais produire quelque chose, mais je ne suis pas expert en héraldique. Peut-être que nos amis du Conseil de la souveraineté pourraient nous inspirer.

    AC

  • Archives de Vigile Répondre

    23 décembre 2008

    D'accord aussi avec M. Colpron bien que, le castor qui représente le côté industrieux des Montréalais, est mieux avisé que le lion des armoiries du Québec. On peut aussi penser que le maire actuel de Montréal, bon fédéraliste libéral, ne touchera pas à ce drapeau là parce qu'il tient à sa peau.

  • Archives de Vigile Répondre

    23 décembre 2008

    J’endosse également votre proposition de modifier nos armoiries. Le drapeau et les armoiries de la Ville de Montréal sont aussi empreints de symboles britanniques dont il faudrait se débarasser.

  • Archives de Vigile Répondre

    21 décembre 2008

    Excellente idée mais je doute que notre gouvernement Libéral très provincial et bénéficiaire du vote des anglophones, fidèles à la couronne britannique, soit prêt à effectuer des changements sur nos armoiries du Québec. M. Charest va dire que le fruit n'est pas mûr et que l'économie passe avant tout. Notre parti Libéral préférerait importer quelques lions au Québec que d'enlever celui qui trône sur nos armoiries.
    Vous avez quand même mon appui. Faudrait continuer à promouvoir cette idée partout où ça peut compter comme à la direction des partis politiques et principalement chez notre député provincial de notre comté, ce que je vais faire dès cette semaine, avec vos solides arguments.