Lettre ouverte à M. Harper

Pour l’Afghanistan. pendant combien de temps allez-vous continuer à raconter des sornettes de pacification, de défendre les femmes afghanes, de construire hôpitaux et écoles, de lutter contre le terrorisme

Tribune libre 2008


Trois nouveaux soldats canadiens morts. Vous allez en envoyer combien
d’autres comme ça à la boucherie? Des milliers et des milliers de
personnes, soldats et civils sont morts dû aux abominables mensonges de
Georges W. Bush. Nos soldats canadiens ont fait combien de morts en
Afghanistan?... encore une fois sur des bases mensongères pour satisfaire
le complexe militaro-industriel ainsi que et surtout les banquiers qui les
financent. Dans une guerre les banquiers financent les deux côtés. Ils sont
sûrs d’en sortir gagnants en plus de crises monétaires qui sont très
payantes. Tous les peuples doivent des sommes faramineuses qu’ils
n’arriveront jamais à payer. La population s’est-elle demandée à qui ils
doivent. Comme je l’ai mentionné dans un texte précédent, la crise actuelle
fait perdre un argent fou à tout le monde? C’est ce qu’on dit et c’est ce
qu’on voit dans les médias. Ces mêmes médias ne disent pas par contre à qui
tout cela profite. Tous les pays vont s’endetter davantage; mais s’endetter
vis-à-vis de qui, qui a l’argent pour prêter aux USA, au Canada et aux
autres pour financer des compagnies monstres en faillite? Toujours ces
banquiers qui jouissent dans l’ombre. Qu’il y ait des milliers ou de
millions de morts n’a pour eux aucune importance. Les guerres mondiales en
sont la preuve. Cinq millions de morts au ViêtNam. À ce que je sache, le
ViêtNam n’a jamais attaqué l’Amérique!
M. Harper, le Canada avait toujours été considéré comme un pays pacifique.
Tout ça est terminé maintenant. Il est connu maintenant que des compagnies
minières canadiennes commettent des crimes, de véritables génocides dans
nombre de pays dits du tiers monde pour engraisser leurs portefeuilles avec
la bénédiction de votre gouvernement. Pour l’Afghanistan. pendant combien
de temps allez-vous continuer à raconter des sornettes de pacification, de
défendre les femmes afghanes, de construire hôpitaux et écoles, de lutter
contre le terrorisme. Vous savez très bien que tout ça n’est que de la
poudre aux yeux, que ce n’est que pour embrigader le bon peuple qui va
envoyer ses enfants servir de chair à canon pour engraisser les
capitalistes insatiables. Nous savons que Georges W. est un criminel et
vous admirez Georges W., que devons-nous penser de vous?
Nous savons maintenant au Québec, et comme disaient les autochtones, «
Hommes blancs, langue fourchue », que vous avez la langue fourchue, que le
mensonge ne vous effraie pas. Au Québec nombre de citoyens se sont laissé
leurrer par votre prétendue ouverture au Québec. Les derniers
bouleversements à Ottawa vous montrent sous votre vrai visage
d’Allianciste, un véritable anti-Québec, comme vos supporteurs.
Les derniers soldats tués ne sont pas des Québécois mais cela n’a aucune
importance, ce sont des êtres humains avec des enfants, des familles, des
amis. Allez-vous un jour cesser de répandre le malheur autour de vous en
mentant effrontément sur les véritables enjeux de vos actions.
Bienheureux le jour où les Québécois vont cesser de croire en vos lubies
et décider de se donner un pays, vous ne pourrez plus ainsi envoyer nos
enfants à l’abattoir.
Ivan Parent

-- Envoi via le site Vigile.net (http://www.vigile.net/) --

Featured a3e971571ab3c25a01e01d56d6b9d9d3

Ivan Parent403 articles

  • 349 852

Pianiste pendant une trentaine d'années, j'ai commencé
à temps partiel d'abord à faire du film industriel, de la vidéo et j'ai
fondé ma compagnie "Les Productions du LOTUS" Les détails seront visibles sur mon site web.
Site web : prolotus.net





Laissez un commentaire



4 commentaires

  • Michel Pilon Répondre

    16 décembre 2008

    Cher Monsieur Parent, vous avez raison, il nous faut taper sur le clou sur le pourquoi de la présence canadienne en Afghanistan. Busch/Harper même combat sur tous les fronts ! Que cela soit sur la culture, sur les questions écologiques, sur la question démocratique des peuples à décider de leur sort, le Canada est une prison des peuples. Ne l'oublions pas, et le soutient au complexe militaro-industriel est le seul espace démocratique possible pour eux, j'allais oublier le complexe pétrolier. Cela étant dit, la crise économique qui s'annonce (on le dit) ne doit pas nous distraire du mode de production dans lequel nous vivons présentement. A qui profite la guerre, telle est la question ? C'est cette idée force qui doit être posée. Aux Lacroix, aux Madoff, sans oublier les Sir Blake et ses alliés médiatiques, nous devons leur poser la question et nous opposer à la réponse qu'ils nous servent; nous y sommes pour défendre la démocratie ! Laquelle, la leur ?

  • Jean-François-le-Québécois Répondre

    16 décembre 2008

    Comment dire...?
    Quand j'apprends que des Québécois ont été tués en Afghanistan, je trouve ça triste; j'espère que le plus grand nombre d'entre eux pourront revenir chez nous en vie...
    Quand ce sont des citoyens du «Rest of Canada», qui sont tués en faisant leur service militaire là-bas... peut-être est-ce raciste de ma part, mais le sentiment que ça m'inspire est quelque peu différent...
    C'est que, vous voyez, je trouve cela fort triste que ces personnes humaines perdent la vie, et de manière violente, dans un lointain pays, comme ça. Sauf que ces mêmes personnes, sont issues d'un peuple, qui fait endurer toutes sortes d'injustices et d'humiliations au mien, depuis un peu plus de 200 ans. Et il est vrai que ces mêmes personnes, servent une armée qui est la même armée canadienne-anglaise, qui fut envoyée pour transformer Montréal, notre métropole, en véritable zone d'occupation, en octobre 1970.
    Dans un tel contexte, je ne vous dirai pas que je me réjouis quand j'apprends ce genre de nouvelles, en lisant les journaux ou en regardant la télévision. Mais... de là à dire que la compassion m'étreint, et que j'en ai immédiatement les larmes aux yeux...
    J-F,
    Québec
    P.S.: les monuments érigés par notre Ministère de la défense, dédiés aux soldats «canadiens-français» morts pour libérer la France, en Normandie, sont couverts d'inscriptions, en français, pleines de fautes. L'on nous a expliqué, que les gens ayant rédigés les dits textes (des anglophones), étaient bénévoles (et alors?), et que nous devrions les excuser. Oui, les excuser, pour leur travail médiocre, qui sera visible sur ces monuments, pour les générations futures!
    J'en conclus que le sort des soldats québécois, ça n'émeut pas tant que ça le Rest of Canada, je le crains. A moins que je me trompe, mais ça «regarde mal», pour ainsi dire.

  • Claude G. Thompson Répondre

    16 décembre 2008

    Cher monsieur Parent.
    Je comprends bien votre appel à notre premier ministre. Cependant, faute de pouvoir obtenir de lui quelque réponse et ne désirant pas vous voir espérer quelqu’égard de sa part pour le « canadien français » que vous êtes, je vous envoie une copie de sa prière journalière au moment avant de dormir.
    Prière de Stephen Harper au moment de s’endormir :
    Seigneur, aujourd’hui j’ai parlé français pendant plus de 40 minutes à la chambre des communes et j’ai répondu à des infidè,,, heu pardon, à des journalistes francophones dans leur langue à la sortie des travaux parlementaires. Mais vous savez Seigneur que ce n’est pas par pur altruisme ou pour l’amour de cette langue maudite; c’est parce que je dois remplir ma mission auprès de ma reine et de mon grand et beau pays le Canada. Chaque fois que je prononce un mot en français, j’ai l’impression de voir mes ancêtres se retourner dans leurs caveaux. Il m’arrive même de les voir en rêve pointer vers moi leur doigt accusateur.
    Oh my Lord, donnez-moi la force et le courage de continuer ma mission et faites que je puisse les endormir sans douleur jusqu’à ce que nous ayons enfin éradiqué de notre beau pays cette race inférieure où que nous l’ayons réduite à l’état folklorique, seule vraie représentation sous laquelle elle puisse nous être de quelque utilité.
    Claude G. Thompson

  • Archives de Vigile Répondre

    16 décembre 2008

    Je suis completement d'accord avec vous M. Parent et votre article me rappelle Christine St-Pierre disant aux soldats canadiens qu'ils devaient rester la pour sauver les femmes afghanes de la bourka.
    Mais, ici, aux éléctions, on laisse les femmes voter le visage couvert. Avez-vous écouté Mme. St- Pierre se pronnoncer contre ca? Pas du tout! C'est si ridicule, si triste!
    Pourquoi jouer au ''sauvers'' de pacotille'' se melant de la culture des autres, au lieu de commencer a precher par l'exemple ICI? Mesdames, vous ne voulez pas montrer votre visage? Allez ,donc, voter CHEZ-VOUS! (Si le talibans vous donnent la permission de le faire, naturellement)
    Maria Teresa Pérez-Hudon