Le visage haineux des « Anglais »...

Québec

Les Anglais défient la CAQ : le sécessionnisme pointe le bout de son nez dès qu'on attaque le multiculturalisme

Le conseil de ville de Côte Saint-Luc appelle à la désobéissance civile contre la CAQ



Ce lundi, le conseil municipal de Côte Saint-Luc a déclaré à l’unanimité qu‘il n’appliquerait pas la future loi de la CAQ encadrant les accommodements religieux.

Québec

Les Anglais comprennent peu à peu à quel point le nationalisme de Legault s'oppose au multiculturalisme canadien

La Gazette refuse le dessin infâme d’Aislin, pourquoi donc?



La publication en ligne par le caricaturiste Aislin (Terry Mosher) d’un dessin infâme refusé par The Montreal Gazette a ravivé de vieilles passions et les tentions qui en découlent. Il a transformé le «A» de la CAQ en cagoule du Ku Klux Klan.   

Québec

Le Canada anglais contre la CAQ

Du grand délire!



Hier, sur sa page Facebook, Terry Mosher, le caricaturiste du Montreal Gazette mieux connu sous le nom d’Aislin, s’est expliqué sur sa caricature comparant la CAQ au KKK.

Québec

L'assimilation des immigrants associée à du racisme par les Anglais

Affaire Terry Mosher : Impératif français s'indigne



L'organisme culturel dénonce la vision du Québec dépeinte par le caricaturiste de la Gazette.

Québec

« Est-ce à dire que la haine anti-francophone de Richard Henry Bain est symptomatique d’un mal qui ronge le Canada anglais ? »

CAQ et KKK, même combat?



Ainsi, après avoir dépeint l’ex-ministre péquiste Louise Beaudoin en louve des SS, Terry Mosher (Aislin) a associé la CAQ au KKK dans une caricature que le Montreal Gazette a décidé de ne pas publier.

Québec

Deux poids, deux mesures : quand les réseaux fédéralistes minimisent le crime de Richard Henry Bain

Deux «monstres»...



Alexandre Bissonnette est-il un «monstre»? Richard Henry Bain l’est-il aussi? Deux assassins qui ont secoué le Québec. Des terroristes?   

Québec

Qui se surprend encore du dégoût et du mépris anglais contre le Québec ?

Legault comprend mal l’hostilité du Canada envers le Québec



François Legault comprend mal l’hostilité que provoque le Québec dans le reste du Canada, alors que la province a selon lui tant de choses à offrir, comme... la bonne vieille rivalité de hockey entre le Canadien et les Maple Leafs de Toronto.   

Québec

De « speak white » à « French frogs » : l'amour canadien pour le Québec se confirme

Le racisme ordinaire



Vous savez d’où vient cette expression méprisante de « speak white »? Elle n’est pas tombée du ciel un jour de tempête de neige. Non, elle nous était servie lorsqu’on s’adressait en français aux vendeuses anglophones des grands magasins de la rue Sainte-Catherine Ouest, Eaton’s, Morgan’s, Simpson’s ou dans les restaurants, en face de ces grands magasins.

International

Les Anglais de la Gazette lancent une croisade contre Denise Bombardier pour avoir osé nommer le réel !

Macpherson: A call to 'extinguish' minority dissent in Quebec



A denunciation of members of minorities who complain of their treatment in Quebec as “enemies … of French-speaking Quebec.”

Canada

La haine des Anglais : rien de neuf sous le soleil

Équipe Canada junior : même rengaine francophobe



Le Championnat mondial de hockey junior vient tout juste de se terminer, et ce n’est pas tant la victoire surprise de la Finlande qui a retenu l’attention cette année, mais bien la pluie d’insultes que le Québécois, Maxime Comtois, a reçues après avoir raté un tir de punition en prolongation.

Québec

La solution ? La création d'une équipe québécoise de hockey !

Attaques virulentes contre Maxime Comtois



En plus d’avoir vu l’équipe canadienne subir une décevante élimination en quart de finale du Championnat mondial de hockey junior, jeudi soir à Vancouver, l’attaquant Maxime Comtois a été visé par des commentaires haineux sur les réseaux sociaux.

Québec

L'éternel retour de la haine envers le Québec au Canada anglais

Le mépris systémique



Accepterait-on toute autre manifestation de mépris que celle qui vise le Québec?  

Québec

La vraie nature du Canada

L’orangisme est de retour



Cette fois, les gants de boxe sont sortis. Même s’il a reculé en partie depuis, Doug Ford a commis un geste grave en abolissant le Commissariat aux services en français et en reniant en même temps la promesse d’une université de langue française à Toronto. Et au Nouveau-Brunswick, les remises en question du bilinguisme qui se trament sont également sinistres.

Québec

La gauche multiculturaliste incapable de réfléchir au terrorisme angryphone

Pourquoi est-on si frileux quand vient le temps d'évoquer le terroriste Richard Henry Bain?



J’ai remarqué sur mes réseaux sociaux que plusieurs contacts du Parti libéral du Québec ont partagés le dernier texte de la chroniqueuse Francine Pelletier du Devoir.

Québec

Le vote pour la CAQ est celui des régions pauvres et xénophobes selon The Gazette...

Schukov: A word or two about what the Quebec election results prove



The election results more than anything else show schematically that US and THEM is really Montreal and the ROQ.

Québec

Même le logo de la CAQ est trop nationaliste pour les Anglais...

Opinion: A CAQ victory wouldn't be good for federalists



For the first time in a generation, no party in a position to form the next Quebec government will call a referendum on sovereignty during its mandate. This may seem like progress, but it’s only superficial.

Cette horreur qu'a été le débat en anglais

Nomos-TV

Débat des chefs en anglais: « Second Class Citizen » ?

La victimisation outrancière des anglophones


Citoyens de seconde zone? Les Anglais de souche du Québec représentent environ 8,3% de la population. En ce qui concerne le financement universitaire, les établissements anglophones reçoivent 29% de l’ensemble des revenus qui sont alloués aux universités.

La minorité la mieux traitée au monde

Débat des chefs en anglais: « Second Class Citizen »?



Citoyens de seconde zone? Les Anglais de souche du Québec représentent environ 8,3% de la population. En ce qui concerne le financement universitaire, les établissements anglophones reçoivent 29% de l'ensemble des revenus qui sont alloués aux universités. Ce parasitage d'État doit cesser. Le Québec est notre seule patrie.

Québec

Bernier est renvoyé à son statut de Québécois par le Canada anglais

Encore du Québec-bashing



Vous souvenez-vous de J.J. McCullough, ce polémiste de Vancouver qui avait écrit un texte complètement débile dans le Washington Post après la tuerie à la mosquée de Québec ?

Québec

Rien de neuf sous le soleil : un Anglais de The Gazette traite les Québécois de racistes...

Les vilains Québécois francophones de souche pure laine



Si vous pensiez avoir tout lu et tout entendu au sujet de SLĀV à Montréal, imaginez-vous qu’un commentateur montréalais vient de publier un texte aux États-Unis affirmant que toute cette controverse s’explique... par le vieux fond d’intolérance des Québécois blancs francophones.

Québec

La bonne blague : les Anglais se plaignent de ne pas être respectés à Montréal !

Kelly McParland: It's weird how Montreal is reluctant to honour Anglos, eh?



The city of Montreal appears to have an oddly difficult time honouring Canadian figures who weren’t separatist heroes.

Québec

Quand les Québécois comprendront-ils que c'est leur existence même qui pose problème au Canada anglais ?

Tous les prétextes sont bons



Une chose est sûre. Si, au fil de ma carrière, on m’avait donné 10 $ pour chaque article que j’ai dû me taper dans les médias anglophones sur la présumée xénophobie atavique des Québécois, je serais déjà millionnaire.

Québec

Le nationalisme canadien-anglais se sert des revendications minoritaires pour attaquer le Québec

Une langue de trop



On s’en doutait, mais on constate que, parmi les militants antiracistes ayant réclamé l’annulation de la pièce SLAV, il se trouve une frange hostile au fait français.

Québec

The Gazette nous explique comment nous devrions concevoir notre condition de minoritaire...

The Montreal Gazette fait le procès des Québécois francophones



Dans un texte publié jeudi dans le journal The Montreal Gazette, l'éditorialiste Brendan Kelly a fait le procès des Québécois francophones qui se sont insurgés contre l'annulation du spectacle SLĀV. Ce spectacle, rappelons-le, avait été annulé par le Festival international de jazz de Montréal (FIJM) parce qu'il avait été l'objet d'une attaque en règle d'activistes d'extrême gauche qui le considéraient comme une « appropriation raciste de la culture noire ».

Canada

La francophobie institutionnelle du Canada

On reprochait à cet ex-employé de la GRC de mal parler anglais



Un francophone vient de remporter une première bataille devant les tribunaux pour faire reconnaître le « harcèlement » que lui a fait subir la GRC. La police nationale l’aurait même poussé à partir parce qu’il ne maîtrisait pas suffisamment bien l’anglais.

Québec

Les Anglais n'aiment pas qu'on leur rappelle leurs privilèges

Calmez-vous, monsieur Macpherson !



Depuis quelques jours, le chroniqueur Don Macpherson de The Gazette est dans tous ses états parce que j’ai osé écrire que les anglophones du Québec se plaignent le ventre plein.

Québec

Quebec is the problem

Les nouveaux saints martyrs canadiens



Jean de Brébeuf et le père Lalemant n’ont qu’à bien se tenir ! Voici les nouveaux martyrs canadiens, version 2018. Ils ne se font pas scalper, brûler ou bouillir vifs. Personne ne croque dans leur cœur battant. Mais oh... nos pauvres anglos !

Québec

« Il faut prêter à ces jeunes anglo-milléniaux une bien grande supériorité morale pour se laisser humilier, même minimalement, par leur dédain de la société qui les a élevés. »

La porte est là!



Périodiquement, les journaux québécois s’intéressent au cas d’anglophones qui déclarent songer à quitter le Québec. Très populaire au temps où le Parti Québécois était une force électorale, encore plus à l’orée d’un référendum sur la souveraineté, c’est aujourd’hui le Journal de Montréal qui nous sert ce plat traditionnel, mais avec une variation toute contemporaine : ce ne sont non plus les vieilles vendeuses unilingues de chez Eaton qui veulent partir, mais de jeunes anglo-métropolitains branchés.

Québec

La haine des Anglais s'accompagne de l'effondrement culturel québécois

Anglos: les bottines et les babines



Après avoir lu le dossier du Journal sur les anglos, je me suis demandé si l’attitude victimaire de certains anglophones du Québec n’était pas alimentée par des personnalités publiques crinquées à l’os.

Québec

Les revendications linguistiques anglophones ne sont que la manifestation de leur refus du Québec français

Le triste sort des Anglo-Québécois...



Selon un sondage Léger réalisé pour Le Journal, 51 % des Anglo-Québécois se voient comme faisant partie d’une « minorité opprimée ». Eh oui, en 2018. Cette perception est contraire à toute logique factuelle. Elle témoigne en fait d’une attitude d’autovictimisation qui ne date pas d’hier.