Le Québec et le pétrole

Québec

N'en jetez plus, la cour est pleine !

Encore plus de pétrole de schiste à Lévis



La raffinerie Valero de Lévis a cessé d'être approvisionnée par des convois de wagons-citernes en provenance de l'ouest et compte maintenant plus que jamais sur le pétrole de schiste américain livré à Lévis par des pétroliers.

Québec

Et la balloune se dessouffle...

Le pétrole d’Anticosti: beaucoup de courbettes pour pas grand-chose



Ce matin, le baril de pétrole se négociait à 56 $CAN. Pour que les compagnies pétrolières puissent exploiter le pétrole d’Anticosti, il faudrait que le baril se vende à 163,4 $CAN. Faites le calcul vous-même, on est loin du compte.

Québec

On s'en doutait

Pétrole à Anticosti: un projet non rentable, selon l'IRIS



L'Institut de recherche et d'informations socio-économiques (IRIS) estime que l'exploitation du pétrole de l'île d'Anticosti ne serait pas une bonne affaire pour les Québécois. Dans une note économique obtenue par La Presse et qui sera rendue publique aujourd'hui, l'IRIS soutient que le projet n'est pas rentable et risquerait de freiner la réduction des gaz à effet de serre.

Québec

Une manoeuvre de Couillard pour réconcilier les Québécois avec le pétrole

Du pétrole de schiste près de Québec?

Les basses-terres du Saint-Laurent recèleraient plus de deux milliards de barils


Le potentiel réel reste à démontrer, mais le sous-sol des basses-terres du Saint-Laurent pourrait contenir plus de deux milliards de barils de pétrole de schiste. C’est ce qui se dégage d’une synthèse scientifique réalisée à la demande du gouvernement Couillard dans le cadre de l’évaluation environnementale stratégique de la filière des énergies fossiles.

Québec

Vivement un moratoire

GOLFE DU SAINT-LAURENT

Du pétrole convoité… mais hypothétique



Même si politiciens et partisans des énergies fossiles vantent fréquemment le pactole pétrolier qui dormirait sous le lit du golfe Saint-Laurent, dans le secteur Old Harry, les données scientifiques disponibles démontrent plutôt que le potentiel évoqué est hautement spéculatif.

Québec

La ruée vers l'or noir d'Anticosti, si tant est qu'il y en ait en quantités commerciales

Hydrocarbures Anticosti: faire passer la pilule de la fracturation



Au cours des XVIIe et XVIIIe siècles, la traite des fourrures représentait la principale activité économique de la Nouvelle-France. La traite des fourrures s’appuyait sur le troc. Les Français offraient divers produits européens aux Amérindiens en échange de fourrures et de peaux.

Québec

D'une pertinence à faire mal

Considérations et questions pétrolières



L'Alberta et la Saskatchewan mettent de la pression pour que toutes les autres provinces deviennent parties prenantes de leur plan de match débile de développement économique basé sur une augmentation toujours plus grande de l'exploitation gazière et pétrolière.

Québec

La décision logique du gouvernement devrait donc être de tout arrêter

Quatre forages annulés sur Anticosti

Un ingénieur en géologie évoque un dépassement des coûts estimés au départ pour les forages de Pétrolia


Après avoir accusé un sérieux retard, les travaux d’exploration pétrolière sur l’île d’Anticosti sont désormais amputés de quatre des forages prévus à l’origine, a appris Le Devoir. Selon Pétrolia, ils ne seraient pas nécessaires.

Québec

Sortir de notre fixation sur le « Grand soir »

Énergie Est

PQ : la confusion qui consacre notre impuissance

Ce qui vaut pour la Colombie-Britannique vaut aussi pour le Québec


L'oléoduc Énergie Est transporterait quotidiennement plus de 1 million de barils de pétrole brut de l'Ouest canadien sur un tracé de 1400 km, traversant 256 cours d'eau, jusqu'à des raffineries et des terminaux au Québec et au Nouveau-Brunswick.

Québec

Coule pas dans ma cour

Chronique des déversements de pétrole



Une seule adresse pour voir tous les cas de déversements: Déversement d'hydrocarbures du 11 mai au 21 mai 2015

Québec

Pas tout à fait rassurant

Hydrocarbures: un déversement tous les dix jours



Un déversement d’hydrocarbures survient en moyenne tous les dix jours dans le Saint-Laurent, indique un document de Transports Canada obtenu par Radio-Canada. Le rapport répertoriant les cas de déversements causés par des navires révèle que 334 incidents ont eu lieu en dix ans, entre février 2002 et novembre 2012.

Québec

Un besoin qui s'impose

TRANSPORT PÉTROLIER

Une évaluation environnementale réclamée d'urgence à Sorel-Tracy



Nullement rassurée par les propos de ministres du gouvernement Couillard, qui minimisent les risques du transport pétrolier sur le Saint-Laurent, la politicienne Corina Bastiani réclame d’urgence une évaluation environnementale du transbordement de brut des sables bitumineux à Sorel-Tracy.

Québec

Le Québec n'a que faire du pétrole !

Les trois mythes pétroliers

Après avoir été porteurs d’eau, deviendrons-nous pompeurs de pétrole et ramasseurs de déversements de goudron?


Stoppé à l’ouest. Stoppé au sud. Incapable de remonter vers le nord. Il semble que le flot de pétrole extrait des sables bitumineux ne puisse gagner les mers qu’en coulant vers l’est.

Québec

Il faut qu'elle devienne insurmontable

FLEUVE SAINT-LAURENT

L’opposition au transport de pétrole s’amplifie



Le « pétrole sale » de l’Ouest canadien n’est pas le bienvenu sur le majestueux Saint-Laurent.

Québec

Avec les casseroles qu'elle traîne en matière de sécurité, la garantie d'Enbridge ne vaut rien

Oléoduc 9B: Enbridge garantit à l’ONE la sécurité de la canalisation



Enbridge estime que l’inversion du flux de l’oléoduc de la ligne 9B répond à toutes les conditions de l’Office national de l’énergie (ONE) puisque la configuration des valves le long de la canalisation épargnera les cours d’eau ainsi que les nappes phréatiques en cas de rupture.

Québec

Méfiez-vous des beaux parleurs

Plaidoyer en faveur d'un oléoduc

Le ministre Arcand vante les avantages économiques du projet de TransCanada


Le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles Pierre Arcand a livré mercredi un véritable plaidoyer en faveur des «avantages économiques» du projet de pipeline Énergie Est de TransCanada.

Québec

Québec abandonne Cacouna à Trans-Canada

FORAGES À CACOUNA

Québec s’en remet à TransCanada

La pétrolière peut commencer ses travaux sans avoir à fournir d’avis scientifique


Malgré le fait qu’il ait essuyé uniquement des refus de TransCanada à ses demandes répétées d’un avis scientifique en bonne et due forme, le gouvernement du Québec a autorisé l’entreprise à mener des forages sous-marins dans le secteur maritime de Cacouna en vue de la construction d’un port pétrolier destiné à exporter du pétrole des sables bitumineux.

Québec

Attention ! La fable a le potentiel de virer au cauchemar, comme à Lac-Mégantic

LIBRE OPINION

La fable du pétrole québécois



Il y a trois raisons majeures pour résister à l’exploitation du pétrole de schiste et à la circulation du pétrole bitumineux au Québec :

Québec

André Pratte ne le prend pas

Pas dans mon port



La petite ville de South Portland, dans le Maine, a fait les manchettes cette semaine. Le conseil municipal a adopté un règlement interdisant le chargement de pétrole brut sur des navires-citernes dans son port en eau profonde.

Québec

Le développement durable n'est qu'un cheval de Troie

EAU POTABLE ET PÉTROLE

Québec fixe enfin des règles



Québec a finalement dévoilé mercredi son règlement sur la protection de l’eau potable, une mesure qui confirme que Pétrolia pourra poursuivre ses forages dans la ville de Gaspé, malgré la controverse qu’ils suscitent.

Québec

Début des dégâts irréversibles

Les équipements de forages pétroliers arrivent sur Anticosti



Les travaux d’exploration pétrolière sur Anticosti financés par le gouvernement du Québec approchent à grand pas. Pétrolia a fait savoir mardi que les équipements nécessaires pour les forages qui seront réalisés cet été arriveront cette semaine sur l’île.

Québec

On le savait ! L'intéressant, c'est que La Presse a enseveli l'article dans ses archives tout de suite après sa mise en ligne

Les projets d'oléoducs peu avantageux pour le Québec, conclut une étude



Une nouvelle étude commandée par les groupes environnementaux Greenpeace et Équiterre conclut que le transport et le traitement des sables bitumineux de l'Alberta auraient des «retombées économiques négligeables» pour le Québec.

Québec

Du grabuge en perspective

La société Pétrolia veut forer à Gaspé cet été



La société Pétrolia ne chômera pas cet été, s'il n'en tient qu'à elle. En parallèle aux travaux de 15 millions de dollars qu'elle veut entreprendre à Anticosti dans les prochaines semaines, la société entend forer le plus tôt possible à Gaspé à la suite du dépôt, jeudi, de l'étude hydrogéologique du gouvernement du Québec.

Québec

Ça tombe sous le sens

Une marée noire dans le golfe risquerait de frapper les îles de la Madeleine, conclut une étude scientifique



Un déversement provoqué par l’exploitation pétrolière maritime dans le secteur d’Old Harry menacerait tout l’est du golfe du Saint-Laurent, mais aussi les îles de la Madeleine, conclut la première étude scientifique indépendante sur le sujet.

Québec

Vite, le fait accompli devant lequel nous n'aurons plus ensuite qu'à nous incliner

TransCanada veut réaliser des forages en mai à Cacouna

Ces travaux se dérouleraient alors que les bélugas sont très présents dans le secteur


TransCanada ne devrait pas se limiter aux levés sismiques en milieu marin prévus dans le secteur de Cacouna. La pétrolière souhaiterait également mener des travaux qui impliqueraient des forages, a appris Le Devoir.

Québec

{{C'est ça, les vraies affaires ! }}

Libre opinion - Anticosti : tout ça pour quoi?



Le nouveau gouvernement Couillard n’a pas encore emménagé dans ses nouveaux bureaux que les représentants du lobby pétrolier, appuyés par l’ancien président de l’Association pétrolière et gazière du Québec, Lucien Bouchard, se manifestent déjà pour réclamer la poursuite de l’appui public à l’exploration d’hydrocarbures non conventionnels sur Anticosti.

Québec

{{Et comme par hasard, tout de suite après l'élection d'un gouvernement Libéral}}

PORT PÉTROLIER À CACOUNA

TransCanada passe à l’action

Des travaux préparatoires débutent avant même le lancement de l’évaluation du projet Énergie Est


Avant même le début de l’évaluation du projet de pipeline Énergie Est, TransCanada lance ce vendredi les travaux en vue de déterminer où sera construit son port pétrolier à Cacouna, a appris Le Devoir.

Québec

{{Lucien «Brutus Diplodocus» Bouchard s'agite pour ses clients}}

Québec se doit d’exploiter le pétrole

Lucien Bouchard défend les investissements publics consentis pour connaître le potentiel commercial des réserves de l’île d’Anticosti


Contrairement à Philippe Couillard, Lucien Bouchard salue la décision d’investir des millions de dollars de fonds publics dans la recherche de pétrole sur l’île d’Anticosti, y voyant une occasion rêvée de faire un pas de plus vers l’exploitation.

Québec

Au service de l'Alberta et de ses sables bitumineux

«TransCanada dupe les Canadiens»

L’Oléoduc Énergie Est servira d’abord à exporter le pétrole des sables bitumineux, affirment des groupes environnementaux


Un nouveau rapport produit par des groupes environnementaux canadiens, dont Équiterre, conclut que le projet Oléoduc Énergie Est de TransCanada ne servira absolument pas à desservir les raffineries du Québec et des Maritimes. En fait, ce pipeline serait essentiellement conçu pour exporter une production pétrolière albertaine en pleine croissance.

Québec

Mauvaise nouvelle !

Enbridge peut aller de l’avant avec l’inversion du pipeline

L’Office national de l’énergie autorise le renversement du flot de pétrole vers Montréal


Chez Suncor, l’idée d’avoir accès à du pétrole canadien plus abordable pour alimenter sa raffinerie de Montréal et en réduire les coûts circulait depuis au moins l’automne 2009, à l’époque où Shell tentait elle-même de se débarrasser de la sienne, à quelques centaines de mètres. Mais l’Office national de l’énergie (ONE) n’avait pas encore été saisi du dossier.