Tribune libre

Le Québec a honte, le Canada s'illusionne



Pour faire débloquer le débat, pour faire avancer la cause indépendantiste, il faudra que les Québécois acceptent de refaire le pas vers eux mêmes. Qu'ils assument leur histoire, et prennent en main leur avenir. Il faut que nous arrêtions de nous excuser d'exister. Il ne faut pas les convaincre d'être indépendants, il faut leur rendre leur fierté.

Le dernier nationaliste des fédéralistes

Le moment Bourassa est le dernier qui précède la dénationalisation du fédéralisme québécois.


Ce qui aura manqué à Robert Bourassa, c'est le courage de son allégeance. Au moins cette dernière était-elle pleinement québécoise. Peut-on en dire autant de ses successeurs ?

Rue Robert Bourassa



Depuis bientôt deux semaines, nous entendons parler du nom de Robert Bourassa qui viendrait modifier le nom de l'avenue du Parc, qui pourtant, comme le soulignaient les nombreux intervenants, porte bien son nom puisque le nom de cette rue, un vrai boulevard, lui a été donné en fonction du parc sur lequel elle a été construite, parc que l'on retrouve en parallèle de chaque côté de ce magnifique boulevard. Cette...

Une rue pour Robert Bourassa



Il est question, ces jours-ci de débaptiser notre avenue du Parc pour lui donner le nom d'avenue Robert-Bourassa, mais il semble bien qu'il soit toujours temps de proposer d'autres choix. Je n'ai aucune objection que l'on donne le nom de Robert Bourassa à une rue, d'autant que cette initiative consolera sans doute ceux, parmi nous, qui ont mal accepté que l'on débaptise le boulevard Dorchester pour le donne...

Parlant de travail, où sont les capitaux?



Pour payer mes études, j'ai travaillé en forêt, avec la hache et la scie à main. J'ai travaillé dans la construction, au pic et à la pelle, poussé des brouettes pleines de ciment sur d'étroits trottoirs de bois, transporté des briques, soulevé des tuyaux de béton. Les maisons construites en usine étaient inconnues pour nous, qui exécutions ces travaux jusqu'à la limite de nos forces. Aujourd'hui, un bulldozer de...

Il serait fort intéressant d'évaluer le travail des patrons au regard de leur productivité



Le Journal de Québec publiait récemment les résultats d'un sondage d'opinion démontrant qu'une partie importante de la population entretenait une image plutôt négative des syndicats et de leurs leaders. Évidemment, nous aurions bien apprécié connaître ce qui est à l'origine de cette perception plutôt négative mais il semble que le sondeur n'ait pas cru utile de creuser davantage le sujet... Dans le cas ...

Comparer des pommes avec des poires ?



Au Québec, au minimum, les principes démocratiques sont définis par la Charte des droits et libertés et les traits culturels sont définis par la Charte de la langue française. Il faut un minimum d'adhésion nationale de l'immigré autant qu'il faut que le droit égal du nouveau citoyen soit reconnu en pratique pour qu'une politique d'immigration fonctionne avec succès.

La nation québécoise



L'aile québécoise du Parti libéral du Canada vient d'adopter par un vote aux deux-tiers une proposition à l'effet de reconnaître la nation québécoise comme entité. Bien sûr, il s'en trouvera beaucoup pour penser - avec raison - qu'il s'agit d'un geste purement électoral et opportuniste de la part du clan de Micheal Ignatieff, candidat à la chefferie du Parti libéral du Canada, pour rallier les votes de la délégati...

Les sans-chemise et le développement économique



On voit bien depuis des années que la philosophie selon laquelle, en réduisant le fardeau fiscal, on stimule l'investissement, donc l'emploi, ne fonctionne tout simplement pas. Le capitalisme sauvage n'est pas générateur de richesse, et la main magique du marché est évidemment un mythe. Le capital peut créer de la richesse lorsqu'on réussit à le dompter et qu'on ne se laisse pas tout simplement dériver sur les flots de l'ultralibéralisme économique.

Le coup de poignard de Lucien Bouchard



Le dévoilement de la statue de Robert Bourassa a permis de réunir la trinité politique qui chapotait le camp du «OUI» en 1995. Les retrouvailles circonstancielles ne semblent pas avoir été accompagnées d'embrassades très conviviales. Les reportages télévisés ont laissé planer un froid sibérien entre Parizeau et Bouchard. Qui plus est, la poignée de mains pro forma s'est vite transformée en affrontement verbal, e...

Équipe Québec méprisée

Une médaille, monsieur Pratte, est un prix infiniment moins précieux que l'honneur de performer pour sa nation.


Enfin, l'éditorialiste en chef du journal La Presse dévoile réellement pourquoi il s'oppose de toutes ses forces à l'option souverainiste. Après des années « d'analyses » insidieuses dont la dernière qui « expliquait » la décision d'André Boisclair de tourner le dos au programme de son parti, André Pratte avoue finalement qu'il est fédéraliste parce qu'à ses yeux, [le peuple auquel il appartient est composé d'incap...

Digitus in oculo



Cela ne signifie pas qu'il n'y ait rien à faire pour améliorer le bien-être des Québécois, au contraire. Mais à regarder la forte productivité de pays comme la Norvège ou la Finlande, par exemple, on s'aperçoit qu'elle ne passe pas par un abus des heures supplémentaires mais par une direction réfléchie, responsable, à la fois des entreprises et des États.

Équipe Québec 2008



C'est juste pour vous faire part de mon opinon sur l'initiative (sa 3e, mais peut-être la meilleure) de l'avocat Guy Bertrand de faire deux équipes du Canada pour le championnat du monde en 2008 à Québec-Halifax. Une des deux serait "Équipe Québec" qui permettrait de réconforter 72 % des partisans Québécois selon un sondage Léger-Léger (ainsi qu'une majorité de Québécois anglophones).

La productivité d'un avocat de plusieurs causes



Le prétexte de la charge de Lucien Bouchard contre les travailleurs québécois est le faible taux de productivité du Québec face à l'Ontario et aux États-Unis. En laissant entendre que les employés et les autonomes sont les seuls responsables de cette situation, il avance sa solution : travailler plus d'heures par semaine. Est-ce avec ou sans augmentation de salaire, il ne le dit pas. Avec plus de travail et so...

Les goélands

Il faudra changer l'oiseau emblématique du Québec!


LES GOÉLANDS Il faudra changer l'oiseau emblématique du Québec! Le harfand des neiges n'a plus sa place. Le goéland conviendrait beaucoup mieux et donnerait une meilleure image de la dépendance du Québec vis à vis Ottawa. Voyons voir: 1.- Le Québec vit une crise dans l'industrie forestière? Le fédéral offre 19 millions d'aide aux travailleurs plus âgés qui perdent leur emploi. Pour y avoir droit les provinces d...

Dix mille enfants anglophones opteraient pour l'école française



Comme la politique est affaire d'intérêts, de rapports de forces et d'effectivité, ce qui arrive prouve que notre position est beaucoup plus forte que nous le pensons. Elle résulte de notre patience et notre détermination, patience et détermination étant les deux faces d'une seule et même vertu d'une volonté consciente. Je vous réfère à la Finlande au moment de son indépendance avec la Révolution bolchévique...

Un Canada si fragile...



Le Canada est une entité fragile à plusieurs égards. L'impossible équilibre de la distribution de la richesse entre les provinces, et par le fait même les pressions de la riche Alberta et de Bay Street pour contrôler les finances du pays, constituent un défi de taille pour l'unité canadienne. Mais vu du Québec, il suffit d'une simple proposition pour que notre province puisse aligner sa propre équipe de hockey...

L'agenda, beaucoup plus qu'une tempête dans un verre d'eau

Par Jérôme Plante


Le scandale des commandites est encore bien vivant grâce à la fondation Historica, et les commissaires de la Commission scolaire des Portages-de-l'Outaouais s'en font les complices. Il ne s'agit pas de la corruption et des activités de financement illégales, mais bien de l'autre volet du scandale. La fondation Historica poursuit l'entreprise immorale qui consistait à acheter l'adhésion des Québécois au Canada. L...

L'agenda scolaire Historica, honte de l'Outaouais

Par Martin Proulx


Apparemment, les commissaires de la Commission scolaire des Portages-de-l'Outaouais (CSPO) n'ont pas compris que leur commission scolaire et l'Outaouais risquent de devenir la risée du Québec. Le fabricant de l'agenda Historica leur offre de remplacer gratuitement un agenda scolaire rempli de propagande par un bon agenda, et ils refusent. Comment justifier un pareil entêtement? Le président, M. Jocelyn Blondin, af...

Lettre ouverte à Dominique Ollivier



Ainsi donc, [Madame Dominique Ollivier a démissionné du conseil exécutif national du Parti Québécois en invoquant que la direction du Parti Québécois serait fermée aux communautés culturelles->2318]. Un peu plus et on accusait André Boisclair d'être raciste. Certes, Madame Ollivier s'est bien gardée de franchir ce pas. Cependant, les conséquences seront les mêmes et on tombe encore dans le jeu de nos adversaires. En ef...

Agenda - la risée du Québec

Par Serge Lebeuf


Apparemment, les commissaires de la Commission scolaire des Portages-de-l'Outaouais (CSPO) n'ont pas compris que leur commission scolaire et l'Outaouais risquent de devenir la risée du Québec. Le fabricant de l'agenda Historica leur offre de remplacer gratuitement un agenda scolaire rempli de propagande par un bon agenda, et ils refusent. Comment justifier un pareil entêtement? Le président, M. Jocelyn Blondin, af...

Agenda - propagande dans nos écoles primaires

Par Marie Desgagné


Le scandale des commandites est encore bien vivant grâce à la fondation Historica, et les commissaires de la Commission scolaire des Portages-de-l'Outaouais s'en font les complices. Il ne s'agit pas de la corruption et des activités de financement illégales, mais bien de l'autre volet du scandale. La fondation Historica poursuit l'entreprise immorale qui consistait à acheter l'adhésion des Québécois au Canada. L'ag...

400e de Québec - une contre-fête



Très intéressant article de M. Salon, qu'on peut lire ce matin sur le site de VoxLatina. Avec lui, nous partageons les regrets exprimés sur la réunion des chefs d'états de la Francophonie réunis à Bucarest. Nous partageons aussi ses craintes quant à la réunion qui se tiendra à Québec en 2008. Mais au-delà de ses justes remarques, d'...

Lettre ouverte à Dominique Ollivier



Ainsi donc, [Madame Dominique Ollivier a démissionné du conseil exécutif national du Parti Québécois en invoquant que la direction du Parti Québécois serait fermée aux communautés culturelles->2318]. Un peu plus et on accusait André Boisclair d'être raciste. Certes, Madame Ollivier s'est bien gardée de franchir ce pas. Cependant, les conséquences seront les mêmes et on tombe encore dans le jeu de nos adversaires. En ef...

Au Québec, la norme, c'est nous

Se voir avec les yeux de son Maître est le propre de tout esclave


Le Bloc Québécois, à l'instar de d'autres partis politiques, se trompe fondamentalement quand il soutient que les Québécois sont « différents ». Est-ce un travers compréhensible, vu la durée des opérations de notre brave Corps expéditionnaire dans les Pays-d'en-Haut ? D'aucuns y semblent subir graduellement l'influence du paysage mental de l'immense majorité des habitants d'Amérique du nord, aux yeux desquels les...

La France partie, nous, Québécois, avons pris la relève



Dans De bello gallico , premier chapitre, Jules César mentionne la Belgique comme la première des Gaules: Omnis Gallia est in partes tres divisa. In prima incolunt Belgiae. La Belgique existait il y a deux mille ans. En France, il y avait les Gaules, non LA Gaule. Le Royaume des Francs est venu plus tard, suivi du Royaume de France et finalement la République française. Pend...

Au menu du PQ, du réchauffé minute



Où va Boisclair? J'avoue ne pas l'avoir encore découvert malgré mes nombreux efforts de décryptage des discours du leader péquiste. Je suis persuadé que je ne suis pas le seul à se questionner, même chez ses plus chauds partisans. Tantôt c'est le programme du Parti qui est sa bible et qui fixe ses objectifs; tantôt ce sont ses propres opinions qui guident son action et qui sont à la base de ses décis...

L'enquête, si elle est honnête



Lorsque le gouvernement Charest a autorisé l'augmentation de la charge des camions-remorques à travers le Québec parce que le lobby des propriétaires de flottes se lamentaient que le niveau des charges était moindre qu'aux États-Unies et l'Ontario, plusieurs d'entre nous, les citoyens, voyaient une possibilité d'incidents malheureux parce que les routes étaient déjà dans un état lamentable. Mais comme il s'agissait ...

Migration des sièges sociaux: Jane Jacobs, Robin Philpot, Henri Aubin et al



Le mouvement migratoire des sièges sociaux de Montréal vers l'Ontario Méridional et vers l'Ouest, a peu à voir avec la stabilité politique du Québec, un peu mais très peu. Ce mouvement général est en grande partie provoqué par des nécessités qui n'ont pas de loi et que beaucoup ont exploité et exploitent encore pour s'enrichir et renforcer leurs pouvoirs et leur emprise sur les événements. Il existe e...

VLB vs Guy A.

Qui se loue s'éboue!



Les bons écrivains, les bons penseurs, disent dans leurs écrits et dans leurs interventions ce qu'ils pensent, non pas ce qu'ils sont, ou ce qu'ils pensent être. C'est pour cela que, dans les textes de grands écrivains ou de grands penseurs, on ne trouve pas, ou presque, le mot « je » et ses dérivés, moi, mon, ma, etc. En revanche, les écrivains médiocres, les gens qui sont obnubilés par l'image extérieure, souvent la ...