400e - une affaire canadian ?

Chasse aux sorcières!

Tribune libre 2008

La fête du 400e à Québec a été un flop monumental, ça, tout le monde le
sait. Non pas pour amorcer une chasse aux sorcières aride, je voudrais tout
de même savoir ce qui s'est passé pour arriver à un tel échec. Nous sommes
la risée du Canada anglais. C'est pas rien!
Que se passe-t-il aussi au
sujet de la propagande fédéraliste consistant entre autres à l'immense
peinture au dos d'un édifice dans la ville de Québec et que, bien sûr, les
autorités ont, à ma connaissance, acceptée. Pas de vociférations
indignées!... que de la soumission; révoltant. Toujours le "peuple à
genoux"!
Pendant combien de temps allons-nous plier l'échine devant tout ça? Nous
avons prouvé depuis longtemps qu'ici, au Québec, nous pouvons réaliser de
grandes choses, monter des spectacles époustouflants. Je suis allé voir la
semaine dernière Saltimbanco du Cique du Soleil. Une pure merveille. Les
billets étaient hors prix mais ça valait tout de même le déplacement,
extraordinaire. C'est pourtant un spectacle privé. À Québec, c'était une
ouverture vers le monde et ça été un flop lamentable, pourquoi? Que
s'est-il passé pour que ça dégénère à ce point? Comment peut-on utiliser
autant de talents pour en faire une bouillie immangeable?
J'espère seulement que le restant du 400e flottera à un niveau plus élevé.
On a perdu la première bataille, pas encore la guerre.
Ivan Parent
-- Envoi via le site Vigile.net (http://www.vigile.net/) --

Featured a3e971571ab3c25a01e01d56d6b9d9d3

Ivan Parent403 articles

  • 343 476

Pianiste pendant une trentaine d'années, j'ai commencé
à temps partiel d'abord à faire du film industriel, de la vidéo et j'ai
fondé ma compagnie "Les Productions du LOTUS" Les détails seront visibles sur mon site web.
Site web : prolotus.net





Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé