Je n’invente rien

Tribune libre - 2007


Il y a quelques temps, dans [Le Devoir, Mme Bombardier->10995] dans sa chronique
de fin de semaine nous parlait des réactions souvent agressives face à la
religion et, surtout, aux « regrets » de Mgr. Ouellet. Elle trouvait
épouvantable que nous réagissions de cette manière ; il fallait se souvenir
de tout le bien que l’Église nous a apporté depuis le début de la colonie.
J’en ai assez, ras le pompon de me faire dire par ces intellos à la petite
semaine quoi penser. Les sorties de Mgr. Ouellet m’ont fait bondir. Quel
scandale! (ce mot devient de plus en plus galvaudé, à force d’en voir, on
devient presque immunisé) Pour Mme Bombardier, nous nous attaquions à ces
pauvres religieux qui ont été tellement dévoués. Ils nous ont soignés et
enseignés. Ils se sont permis de petites incartades mais que nous sommes
injustes de réagir de la sorte. Il faut dire d’abord que ceux qui nous ont
soignés sont des femmes, des religieuses qui travaillaient gratuitement au
service de ces messieurs les prêtres et toute la hiérarchie « mitrée ».
N’oublions pas non-plus une autre œuvre du cardinal Léger : ce que nous
avons appelé les enfants de Duplessis.
Ces religieux-là ont violé nos âmes, nos pensées et souvent nos corps. Ils
nous ont inculqué la peur. Ils ont régné par la peur. Le diable, l’enfer
étaient leurs armes favorites. Ils nous ont fait croire à d’incroyables
salades auxquelles nous devions adhérer sous peine de péché mortel ; lire
l’enfer pour l’éternité. Dans le but de garder leurs prérogatives (entre
autre Mgr. Bruchési), ils nous ont vendu aux anglais, aux conquérants. À
l’époque de la deuxième guerre mondiale, la conscription, honnie par le
Québec, était encouragée par Mgr. Villeneuve. Il a écrit des lettres
pastorales pour promouvoir la « guerre sainte » pour défendre la liberté
(on croirait entendre Georges W) à la sauce britannique. Il a encouragé la
propagande fédérale qui avait en fait pour but de nous asservir davantage.
Je n’invente rien, c’est de l’histoire et c’est cette histoire là que
l’équipe Charest voudrait bien que les enfants n’apprennent pas à l’école.
Les anglais ne sont pas des imbéciles, ils ont rapidement appris qu’en
contrôlant leurs collabos, les religieux de haut rang, ils allaient pouvoir
nous contrôler à notre tour plus facilement. Ces religieux ont fait du
Québec ce qu’il est. Incapable de s’affirmer vraiment de peur de passer
pour des racistes, des étroits d’esprit. Timorés, peureux, nés pour « un
p’tit pain », on élit à Québec ce qui nous ressemble, des pleutres, des
peureux comme nous, des quêteux de subventions et de péréquations, des
vendeurs du temple.
Nous avons aussi et je dirais surtout des gens vaillants, intelligents
pleins de ressources. Il va falloir plusieurs générations pour enlever de
notre inconscient collectif cet esprit de « peuple à genoux ». L’histoire
va-t-elle nous permettre ce temps de réflexion ? Je ne crois pas. Tout va
très vite maintenant. Nous avons franchi le cap de la minorisation
francophone à Montréal et, si nous ne réagissons pas rapidement, ça ne va
pas s’arrêter là. Nous avons besoin de l’immigration mais attention, si on
ne se reprend pas en main, cette immigration va nous faire disparaître à
moyenne et longue échéance. La loi 101 si décriée par le ROC (rest of
Canada) avait tout de même apporté une paix sociale. La cour fédérale l’a,
morceau par morceau, transformée en fromage suisse, pleine de trous, lui
enlevant son efficacité.
Tant que nous devrons demander la permission au fédéral pour exister nous
allons être sur la pente descendante. Nous sommes nés pour un GROS pain, il
ne faut que tendre la main pour se nourrir et accueillir ainsi nos nouveaux
frères et sœurs à intégrer notre grande famille québécoise dans le plus
grand respect.
Ivan Parent
-- Envoi via le site Vigile.net (http://www.vigile.net/) --

Featured a3e971571ab3c25a01e01d56d6b9d9d3

Ivan Parent403 articles

  • 342 901

Pianiste pendant une trentaine d'années, j'ai commencé
à temps partiel d'abord à faire du film industriel, de la vidéo et j'ai
fondé ma compagnie "Les Productions du LOTUS" Les détails seront visibles sur mon site web.
Site web : prolotus.net





Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé