Billet de Caroline

Petit Robert

2006 textes seuls


D'après [Robert Sanfaçon (Le Devoir 14 avril 2006)->926]
_ « (...) n'importe quel souverainiste avouera avoir souvent
_ douté de son choix au cours de sa vie.
_ Il n'y a que les exaltés,
_ qu'on qualifie aussi de purs et durs,
_ qui soient incapables d'une telle franchise.
_ Leur cas relève de la psychiatrie,
_ mais comme la médecine ne peut pas guérir
_ toutes les maladies, il faut les endurer. »
Je n'ai jamais été autrement que souverainiste.
_ Si j'ai douté
_ j'ai douté de nos chefs
_ j'ai douté de nous
_ des moyens employés pour parvenir à nos fins.
Suis-je une exaltée ?
Faire l'Indépendance d'un pays
_ équivaut à faire une révolution.
_ Y parviendrons-nous en étant mous ?
Certains sont devenus fédéralistes
_ pour un ministère
_ pour une couronne
_ par fatigue.
_ D'autres, devant l'impasse des relations canado-québécoises,
_ sont devenus souverainistes.
_ D'autres encore
_ les fous qui ne changent pas d'idée
_ ont gardé une Foi inaltérée
_ en un Québec libre.
« Dans toutes les organisations qui font appel au militantisme,
_ il y a des purs et durs.
_ Ces gens n'ont jamais besoin de connaître l'opinion des autres.
_ Ils ont simplement besoin de savoir si les autres
_ sont avec ou contre eux. »
_ Cette définition de petit Robert
_ ne convient-elle pas tout autant aux Chrétien, Copps,
_ Martin, Dion, Charest, Harper de ce monde ?
_ Non. Ils ne sont pas comme ça.
_ Ce ne sont pas des purs et durs.
_ Ils ne sont pas atteints de la coupable maladie.
_ On ne peut, par conséquent, les en guérir.
_ Devons-nous les endurer ?

Featured df5b7351bef44f5ef9d14600f6d8203f

Caroline Moreno476 articles

  • 320 653

Château de banlieue

Mieux vaut en rire que d'en pleurer !


Chapitre 1
http://www.tagtele.com/videos/voir/73927/

Chapitre 2
http://www.tagtele.com/videos/voir/73949/

Chapitre 3
http://www.tagtele.com/videos/voir/73967/1/





Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé