Promotion de multi-ethnies avides de nous remplacer

Les campagnes pour la diversité: de la propagande anti-québécoise déguisée

Comment résister aux campagnes pour la diversité défigurante

Ee76a199bc5a375ea9d725b268bfeb02

Tribune libre

Le peuple québécois de souche, le peuple fondateur de la nation, est en péril, menacé par les hordes de races et ethnies étrangères qui s'engouffrent au pays comme un tsunami déferlant. Le tiers-monde avide de nous déposséder est en mode envahissement!



Bienvenue au Canada post-national de Justin Trudeau, où le devoir d'intégration pleine et rapide est devenu facultatif, secondaire, évitable.



Et tout ces ravages accomplis fédéralement au nom de l'idéologie hautement contestable qu'est la diversité défigurante.



Rappelons que le peuple québécois dans toute sa beauté est un heureux mélange de caractéristiques bien dosées et équilibrées avec justesse au fil des siècles, qui lui donnent son caractère distinctif, homogène et irremplaçable. Nous sommes uniques au monde comme nous sommes faits.



Passons en revue quelques-unes de nos caractéristiques collectives principales en cliquant ici.



Ce plat raffiné d'une gastronomie digne des plus grands chefs que nous sommes ne pourrait supporter le moindre changement d'ingrédients sous peine de perdre tout son goût et son attrait.



C'est pourtant ce que tentent de faire les fédéralistes forcenés, les mondialistes dévastateurs, les dénigreurs anti-Québécois, en forçant tous les médias à se plier aux nouveaux codes diversitaires dans le but de les imposer à la population à qui on prétend qu'elle doit s'y plier de bonne grâce sous peine d'être traitée d'une bande de...



En ce domaine, la divergence d'opinion salutaire et argumentée n'est pas tolérée. La pensée unique n'accepte que d'aller dans ce sens, que cela vous plaise ou non.


Eh bien, sachez que cela ne nous plaît pas, et que nous allons nous y opposer fermement.



Les campagnes promouvant la diversité à tout crin sévissent partout. Quelques exemples parmi tant d'autres:


1- Tous les films et  téléséries en provenance des États-Unis incluent désormais diverses races et ethnies, qui ne correspondent en rien au portrait de notre population locale (distorsion de la réalité)


2- la distorsion va jusqu'au point de montrer les races et ethnies mélangées, travaillant ensemble et se fréquentant dans la vie privée, ce qui est loin d'être courant. À quand remonte la dernière fois qu'une famille sikh complète à turban et sari est venue souper chez vous, ou que des Noirs sont venus partager votre spa personnel dans la cour?



3- de plus, on montre les personnages ethniques comme étant plus éduqués, chics, riches que dans la réalité, occupant des postes de direction ou décision, vivant dans des villas, étant acceptés dans le milieu des Blancs, etc.


4- un artifice à la mode consiste à présenter des unions interraciales mixtes, comme si c'était devenu la norme, alors que cela n'est pas du tout, mais alors pas du tout courant. Une réalité qui n'existe tout simplement pas, et une possibilité qui demeure la hantise première de tout parent d'une jeune fille de bonne famille.


5- même les téléséries québécoises et les talk-shows commencent à être truffées à outrance de minorités visibles, comme si c'était la réalité quotidienne de tout le monde (ça ne l'est pas, loin de là!)


6- toutes les publicités doivent se plier par règlement aux codes de la diversité grugeuse, au point qu'on voit maintenant plus de races et d'ethnies étrangères que de Blancs, pourtant la composition démographique de la presque totalité du Québec (à nouveau de la déformation tendancieuse sous forme de surreprésentation)


7- même son de cloche à chaque bulletin de nouvelles québécois; on en est rendu à faire des vox-pop avec des races et ethnies étrangères, laissant parler par exemple des Haïtiens, des africains ou des maghrébins, alors que les Québécois veulent savoir ce que pensent les Québécois comme eux, pas les étrangers venus de nulle part.


8- La Société Radio-Canada encore plus que les autres se rend coupable à répétition de se soumettre à la directive diversitaire à chaque bulletin de nouvelles (c'est expressément dans leur mandat, imaginez la machine à endoctriner roulant à pleine puissance digne des pays totalitaires). Vous aurez sans doute remarqué qu'ils présentent chaque jour au moins un reportage essayant de mettre en valeur une minorité quelconque pour nous la faire voir sous un jour avantageux et la rendre plus acceptable à nos yeux, sans oublier de promouvoir les autochtones victimaires. Quelle honteuse manipulation, quelle vilaine tentative d'utiliser la force des ondes pour imposer une idéologie briseuse d'identité collective et qui doit pour cette bonne raison être rejetée sans hésitation.


9- les médias taisent les origines multi-ethniques et raciales des criminels, comme cela n'avait rien à voir avec la hausse criminalité et de violence



Sous quel motif peut-on accuser ces campagnes de promotion diversitaire de n'être que de vils instruments de propagande?


Sous le motif de chercher à manipuler inconsciemment la façon de voir des gens, de chercher à les reprogrammer dans un sens qui va à l'encontre de leur propres croyances et valeurs.


- Et on s'y prend de manière subliminale, sous-entendue, détournée, en présentant des situations irréalistes fabriquées de toute pièce comme si c'était déjà chose faite, comme si c'était devenu la normale.


- Et on s'y prend par la répétition, le cognage de clous, le martelage sans répit.


- Et on s'y prend en prétendant que c'est la nouvelle réalité, qu'elle est désirable, et qu'après tout vous n'avez pas vraiment le choix de l'accepter ou non, et que vous n'avez somme toute qu'à vous y faire, qu'à vous résigner et vous taire sans regimber.



Comment résister au bombardement de ces campagnes de diversité imposée?


1- En n'en étant pas dupes. Faites-vous un point d'honneur de détecter chaque tentative qui est faite pour vous faire gober cette idéologie mortifère, de le signaler à votre entourage en le faisant remarquer, de vous dire que cela ne correspond pas à notre réalité, à la vérité. Dites-vous à chaque occasion: ce qu'on me montre ici est une réalité distordue, falsifiée à mauvais escient.


2- Soulignez-le à vos enfants aux jeunes esprits encore malléables pour les empêcher d'être déformés et endoctrinés comme les maoïstes d'antan.


3- Parlez-en entre amis, au travail, démontrez aux gens l'omniprésence de ces manigances tendancieuses, de ces manipulations de l'esprit outrancières.


4- Écrivez à votre député pour lui demander que les publicités respectent la juste proportion de la population québécoise à majorité blanche. On doit montrer la majorité, pas tout un paquet de minorités quelconques. Et que toutes les publicités venant d'ailleurs soient obligatoirement adaptées pour refléter notre réalité propre, pas celle du Canada ou des États-Unis. Si Jennifer Aniston peut faire les publicités d'Aveeno, ou Michael Bublé pour une boisson gazeuse directement en français pour notre marché local comme vous les avez sans doute remarqués, les autres aussi peuvent le faire. Faisons-nous respecter.



Montrer systématiquement les minorités visibles et étrangères avec une insistance impolie ne les fera pas aimer plus, au contraire. C’est l’effet opposé qu’on obtiendra plutôt. Les minorités doivent rester à la place qui leur revient, et ne pas chercher à occuper la nôtre. Voulons-nous finir par être dirigés par des Haïtiens ou des maghrébins qui donneraient tout pour nous mener par le bout du nez?



Les médias ne doivent en aucun cas refléter la présence de l'étranger. Personne ne veut avoir la nette mais si désagréable impression d’être ailleurs que dans son propre pays, d’être entouré de non-Québécois qui le resteront à jamais, comme on le sent si bien dans les rues de Montréal ensauvagé par les fusillades quotidiennes dues aux multi-ethniques.



Voyant tout cela, il est de première importance que le Québec continue de ressembler à sa population historique native pour ne pas dégénérer en appendice du tiers-monde sous-civilisé débilitant.



Toutes les campagnes pour la diversité mangeuse de chair blanche ne sont que de la vile de la propagande anti-québécoise déguisée. Prenons les mesures énergiques qui s'imposent pour les enrayer.



Note: cliquez sur les termes surlignés en bleu pour en découvrir davantage sur le sujet


Featured 08e89f9ca3ccd008612a57afbfe02420

Réjean Labrie807 articles

  • 1 395 923

Réjean Labrie est natif de Québec. Il a fait une partie de sa carrière dans la fonction publique provinciale.

Il tire la plus grande fierté d’être un enraciné de la 11ème génération en sol natal. Son élan nationaliste se porte sur la valorisation de la culture québécoise et sur la préservation de l'identité culturelle québécoise et de sa démographie historique.

Il se considère comme un simple citoyen libre-penseur sans ligne de parti à suivre ni carcan idéologique dont il se méfie comme des beaux parleurs de la bien-pensance officielle.

L'auteur se donne pour mission de pourfendre les tenants de la pensée unique, du politiquement correct, de la bien-pensance vertueuse, toutes ces petites cliques élitistes qui méprisent le bon peuple.

Plus de 805 articles publiés en ligne ont été lus un million 395 000 fois par tous ceux qui ont voulu partager une réflexion s'étendant sur une période de plus de 14 ans. À preuve que l'intérêt pour une identité nationale québécoise affirmée ne se dément pas, quoi qu'on en dise.





Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé