Des larmes de crocodiles…

Tribune libre 2008


Saint-Henri, Montréal
Dimanche, le 25 novembre 2008.
Lorsque Pauline Marois a participé au forum diffusé vendredi dernier sur
les ondes de Radio-Canada, le journaliste Patrice Roy lui a directement
demandé si elle referait «oui» ou «non», les coupures dramatiques
auxquelles le gouvernement affirmait avoir dû procéder.
Madame Marois y alla d’un grand «Non!» puissant et sonore pour ensuite
dériver dans la confusion puis sombrer dans une sensiblerie presque digne
d’une Lise Thibault...
Madame Marois peut bien essayer de s’excuser en venant pleurnicher sur son
passé, afin de tenter de nous émouvoir. Il n’en demeure pas moins qu’elle a
été partie prenante et a appuyé durant des années un gouvernement de droite
tyrannique et saccageur qui, comme Michel Chartrand le disait, a procédé à
la «désorganisation des services». Un dit gouvernement qui avait les dents
très longues et qui a refusé d’aller chercher l’argent dont il avait
besoin pour maintenir nos services, c’est à dire dans les poches
débordantes où il se trouvait…
Pauline Marois qui, à l’instar de Mario «Le Matamore» Dumont, est donc
elle aussi venue nous faire son show télévisé de «mea culpa» auquel il ne
manquait plus qu’un oignon de caché dans le mouchoir pour tenter de nous
faire brailler.
Mais sachez bien au moment d’apposer votre petite croix sur votre bulletin
de vote que notre nouvelle aspirante «volant» de l’État a appuyé et défendu
un gouvernement scélérat, lequel, pendant qu’il vargeait à tour de bras sur
les personnes les plus fragilisées de notre société, a d’un même souffle
réduit les impôts de 4.5 milliards ! pour la classe la mieux nantie du pays
; justifiant l’ignominie par un soi-disant impératif besoin d’atteindre le
«déficit zéro».
Aujourd’hui, nous, Québécois, peuple sans mémoire, une fois de plus
aveuglé par le voile opaque d’une souveraineté désormais instrumentalisée
et réduite à des fins bassement partisanes, tentons de nous émouvoir sur
un flot de larmes qui sont bien plus les larmes d’un dirigeant venant
pleurer sur son propre sort, alors que nous subissons tous encore les
contrecoups désastreux de leurs décisions mercenaires et irresponsables.
Si Madame Marois était à ce point «déchirée» au moment d’endosser les
choix abusifs et inéquitables du gouvernement de Lucien Bouchard, c’est
qu’elle était parfaitement au courant des séquelles dramatiques et des
plaies profondes qu’ils engendreraient sur notre société. Et à ce titre,
Pauline Marois, n’en est encore que plus responsable.
Mais plutôt que de se dissocier et de lutter afin de protéger les citoyens
et de préserver nos acquis, la ministre Marois a délibérément choisi de se
faire la soubrette des décisions tyranniques de son chef «Lucien Bouchard»
et l’avocate de son parti :«Le PQ». Madame Marois doit désormais assumer
les conséquences de ses gestes, et en payer le prix politique.
Car si des circonstances similaires à cette époque survenaient à nouveau,
nous bénéficierions déjà d’un exemple patent pour nous indiquer de quel
bois elle se chauffe et de quel côté le pain doré de Pauline Marois est
beurré.
On aura beau dire que Pauline Marois est péquiste, en ce qui me concerne,
elle est aussi libérale que les autres.
Il n’y a pas que Madame Marois qui en a… «Ras-le-bol !»,
Il y en a d’autres aussi...
_______________________
Christian Montmarquette

Membre fondateur de Québec solidaire

Militant pour l'éradication de la pauvreté et l'indépendance du Québec

MSN:http://christianmontmarquette.spaces.msn.com

Ancien site électoral : www.ufp-laporte.ca.tc

Site officiel : www.quebecsolidaire.net

Courriel : info@quebecsolidaire.net

Programme;http://quebecsolidaire.net/engagements_2008

Téléphone : (514) 278-9014
Liste d'appuis des artistes à Québec solidaire :
Yvon Deschamps, Richard Desjardins, France Castel, Luck Mervil, Paul
Amarani, Judi Richard, Johanne Fontaine, Karen Young, Christian Vanasse des
Zapartistes et Yves Lambert, fondateur du groupe La Bottine souriante,
Raymond Lévesque et… Dan Bigras !

Autres appuis : Michel Chartrand, André Ferretti, Laure Waridel et le
peintre et sculpteur, Armand Vaillancourt.
Autres parutions :
« Dan Bigras fait le bon choix ! »

http://www.vigile.net/Dan-Bigras-fait-le-bon-choix
«Le jour où j'ai rencontré Madame Marois....»

http://www.ledevoir.com/2008/11/22/commentaires/0811220840732.html
«Une loi scélérate !»

http://www.ledevoir.com/2008/11/18/commentaires/0811190045157.html
Las... Des... Culs... Dehors ! Le Matamore !

http://www.ledevoir.com/2008/11/22/commentaires/0811221030072.html
«La politique Nazi des «bouches inutiles» - Rodolphe Bourgeoys

http://www.ledevoir.com/2008/11/21/commentaires/0811211021207.html
«Sortir du cul-de sac politique»

http://www.ledevoir.com/2008/11/19/commentaires/0811201648208.html
«Un moteur Vert pour un Québec solidaire !»

Par : Christian Montmarquette
http://christianmontmarquette.spaces.live.com
/blog/cns!727405BBBC4DFD15!166.entry?694e6ec8
GaiaPresse :
Le Parti vert se tire dans le pied :

http://www.gaiapresse.ca/fr/analyses/index.php?id=44
-- Envoi via le site Vigile.net (http://www.vigile.net/) --

Featured 56599d2190662f65fbfa0affdabd4b20

Christian Montmarquette55 articles

  • 92 960

Membre fondateur de Québec solidaire

Militant pour l'éradication de la pauvreté et l'indépendance du Québec

Site officiel : [www.quebecsolidaire.net->www.quebecsolidaire.net]

Courriel de Québec solidaire info@quebecsolidaire.net

Programme : [http://quebecsolidaire.net/engagements_2008->http://quebecsolidaire.net/engagements_2008]

Téléphone : (514) 278-9014





Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé