Tribune libre

Changer le jeu



Telle est l'histoire de la politique mes amis! Telle est l'histoire des hiérarchies de contrôle, guidées par les Grands Bourgeois, fils du Capital et mercenaires du pouvoir Absolu, de la domination pour la domination. Se réduire à désavouer ces Maîtres entièrement, c'est devenir Anarchiste. Car aucun système politique, si ce n'est celui que nous n'avons pas encore imaginé, n'est entièrement démocratique et dén...

Non mais... ça brasse-tu?



Non mais... ça brasse-tu? Le problème est que c'est nous qui nous faisons brasser. N'est-il pas humiliant de constater tous ces commentaires à notre sujet: D'un bout à l'autre du Québec et du Canada les grandes théories fusent : "non ils sont pas une nation, oui ils sont une nation mais pas physiquement juste théoriquement." "Selon un dictionnaire anglais ils ne sont pas une nation." " Le Larousse dit qu'il...

Nation ou société ?



Dans l'édition du [Devoir de lundi dernier->2717], l'historien « postnationaliste » Jocelyn Létourneau se pose la question suivante : Plutôt que de nation, « Pourquoi ne pas parler de société ? ». Société ? Qu'est-ce à dire ? Une société de gestion ? Une société d'État ? Une société industrielle ? La haute société ? La Bonne société ? Une société secrète ? La société ontarienne ? Bien sûr qu'au Québec, il y a u...

Ras-le-bol

Ça va faire les décisions prises au cas par cas !


Devant les dérives qui se multiplient face à l'application de l'accommodement raisonnable (j'entendais aujourd'hui le représentant de la Ligue des Juifs appeler cela : un accommodement de bon voisinage), il faut commencer à s'interroger sur le mandat et les pouvoirs accordés aux fonctionnaires de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse. Si l'on fait la somme de plusieurs déci...

Commémoration du Jour du Souvenir



Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal Commémoration du Jour du Souvenir Cimetière Notre-Dame-Des-Neiges 11 novembre 2006 ---- Depuis 1998, la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal commémore les Québécois qui, ont combattu au sein des forces armées canadiennes. Le samedi 11 novembre prochain cette cérémonie aura lieu au cénotaph...

Équipe Québec

Nous avons besoin d'exister



Bonjour M. Bertrand, J'ai lu vos lettres que vous avez envoyées aux acteurs pour l'obtention d'une équipe Québec en 2008. Je crois qu'il pourrait être pertinent de leur mentionner également, pour ceux qui ne le considèrent pas, comment l'identité propre même du hockey au Québec est réelle: son organisation, ses règles, ses idoles, son histoire et sa culture (comme les sports nationaux en Écosse). En voici quelque...

Les temps sont mûrs

Le leader, le vrai, n`a pas à être un dictateur : il n`est rien d`autre qu`un Révélateur !


e Peuple Québécois va embarquer AVEC SOULAGEMENT et supporter sans réserve majeure celui, celle, ou mieux ceux qui sauront prendre l`initiative d`une action carrément indépendantiste, certes prudente mais limpide, pertinente, cohérente, conséquente, et surtout déterminée. Finie dès lors la morosité ! Notre Peuple est mûr pour ça !

Benoît Pelletier prend-il les Québécois pour des amnésiques?



Benoît Pelletier prend-il les Québécois pour des amnésiques? Combien de temps encore veut-il que le Québec rampe dans la boue parce que son gouvernement n'est pas capable de se tenir debout? M. Pelletier veut que les autres provinces reconnaissent le Québec comme une nation au même titre que le Canada a reconnu les Premières nations. Bel exemple! Dorénavant, M. Pelletier exigera que le Québec soit traité comme les ...

Lucien Bouchard, le dangereux



Un gain de productivité se constate lorsque pour la même heure de travail le nombre d'unités produites augmente. En fait, ce sont les décisions des dirigeants de compagnies qui influencent la productivité de leurs organisations. Pourquoi Bouchard ne blâme-t-il pas ces derniers pour leur manque de responsabilité et de vision?

Avez-vous une définition de l'unité canadienne?



Savez-vous ce qu'a été l'Empire Unity, dont l'unité canadienne s'inspire? Allez visiter le monument à la guerre des Boers en face de l'édifice de la Sun Life, à Montréal. Vous y verrez des propos élogieux au sujet de ce gredin de Donald Smith, alias Lord Stathcona and Mount Royal, qui a équipé un "regiment of foot" pour la défense de l'Empire en Afrique du Sud. Il était président du Canadian Pacific et cela al...

Besoin d'air pur



Je viens de comprendre le soudain engouement du gouvernement conservateur canadien pour assainir l'air que l'on respire au Canada. Bien sûr, il y a cette volonté claire et nette de noyer le poisson du problème criant des gaz à effet de serre. Mais il y a plus, et le sénateur et ministre non-élu Michael Fortier nous aide à saisir la motivation réelle derrière la pseudo-préoccupation écologique. Il s'agit en fait d...

L'argent de Jean Charest



[Le journal Le Québécois soulève une question tout à fait légitime concernant les résidences du premier ministre Jean Charest.->2616] Les Québécois ont le droit d'être informés, et ce ne sont pas les mises en demeure des avocats de M. Charest, les congédiements de journaliste ou les remontrances de Luc Lavoie qui y changeront quelque chose. À titre de simple citoyen, je veux être informé et j'insiste pour que la pr...

Le PQ, un parti à deux étages



En passant à la trappe la résolution que les militants du conseil national venaient d'adopter en faveur de la nationalisation de l'industrie éolienne, en fin de semaine, le chef André Boisclair confirmait une fois de plus le fait que le Parti québécois fonctionne comme une formation politique à deux étages. Au premier étage se trouvent les militants et les instances du parti qui élaborent le programme de façon dém...

11 ans déjà !



Voilà 11 ans, on se faisait voler notre indépendance par une poignée de Québécois fédéralistes véreux et par des minorités étrangères qui se sentaient plus Canadians que Québécois. 60% des Québécois ont dit OUI à l'indépendance, c'est pas rien! C'est même une majorité claire! Mais on a pris ça comme une défaite alors que c'est une grande, que dis-je, une IMMENSE victoire! Il faut tout faire pour que, la prochai...

L'unité canadienne et la reconnaissance du Québec



De même que la négation de la nation québécoise peut finir par avoir à long terme l'effet contraire à celui recherché (en suscitant son réveil), de même la stratégie de la reconnaissance de la nation québécoise peut objectivement servir à enfermer définitivement le Québec dans le Canada (en suscitant son sommeil).

En réplique à Justin Trudeau

La loi du plus porc



Et j'ai la rancune longue. La prochaine fois que je vais devoir me rendre à Dorval, je me leverai tôt et si possible, j'amènerai mes petits-fils avec moi. En chemin, on prendra le temps de faire un long détour par le cimetière, par devoir de mémoire. Rendu là, je vais leur raconter une histoire de cirsconstance: Il était une fois un monsieur très petit qui, pour essayer de se grandir...

Le Québec a honte, le Canada s'illusionne



Pour faire débloquer le débat, pour faire avancer la cause indépendantiste, il faudra que les Québécois acceptent de refaire le pas vers eux mêmes. Qu'ils assument leur histoire, et prennent en main leur avenir. Il faut que nous arrêtions de nous excuser d'exister. Il ne faut pas les convaincre d'être indépendants, il faut leur rendre leur fierté.

Le dernier nationaliste des fédéralistes

Le moment Bourassa est le dernier qui précède la dénationalisation du fédéralisme québécois.


Ce qui aura manqué à Robert Bourassa, c'est le courage de son allégeance. Au moins cette dernière était-elle pleinement québécoise. Peut-on en dire autant de ses successeurs ?

Rue Robert Bourassa



Depuis bientôt deux semaines, nous entendons parler du nom de Robert Bourassa qui viendrait modifier le nom de l'avenue du Parc, qui pourtant, comme le soulignaient les nombreux intervenants, porte bien son nom puisque le nom de cette rue, un vrai boulevard, lui a été donné en fonction du parc sur lequel elle a été construite, parc que l'on retrouve en parallèle de chaque côté de ce magnifique boulevard. Cette...

Une rue pour Robert Bourassa



Il est question, ces jours-ci de débaptiser notre avenue du Parc pour lui donner le nom d'avenue Robert-Bourassa, mais il semble bien qu'il soit toujours temps de proposer d'autres choix. Je n'ai aucune objection que l'on donne le nom de Robert Bourassa à une rue, d'autant que cette initiative consolera sans doute ceux, parmi nous, qui ont mal accepté que l'on débaptise le boulevard Dorchester pour le donne...

Parlant de travail, où sont les capitaux?



Pour payer mes études, j'ai travaillé en forêt, avec la hache et la scie à main. J'ai travaillé dans la construction, au pic et à la pelle, poussé des brouettes pleines de ciment sur d'étroits trottoirs de bois, transporté des briques, soulevé des tuyaux de béton. Les maisons construites en usine étaient inconnues pour nous, qui exécutions ces travaux jusqu'à la limite de nos forces. Aujourd'hui, un bulldozer de...

Il serait fort intéressant d'évaluer le travail des patrons au regard de leur productivité



Le Journal de Québec publiait récemment les résultats d'un sondage d'opinion démontrant qu'une partie importante de la population entretenait une image plutôt négative des syndicats et de leurs leaders. Évidemment, nous aurions bien apprécié connaître ce qui est à l'origine de cette perception plutôt négative mais il semble que le sondeur n'ait pas cru utile de creuser davantage le sujet... Dans le cas ...

Comparer des pommes avec des poires ?



Au Québec, au minimum, les principes démocratiques sont définis par la Charte des droits et libertés et les traits culturels sont définis par la Charte de la langue française. Il faut un minimum d'adhésion nationale de l'immigré autant qu'il faut que le droit égal du nouveau citoyen soit reconnu en pratique pour qu'une politique d'immigration fonctionne avec succès.

La nation québécoise



L'aile québécoise du Parti libéral du Canada vient d'adopter par un vote aux deux-tiers une proposition à l'effet de reconnaître la nation québécoise comme entité. Bien sûr, il s'en trouvera beaucoup pour penser - avec raison - qu'il s'agit d'un geste purement électoral et opportuniste de la part du clan de Micheal Ignatieff, candidat à la chefferie du Parti libéral du Canada, pour rallier les votes de la délégati...

Les sans-chemise et le développement économique



On voit bien depuis des années que la philosophie selon laquelle, en réduisant le fardeau fiscal, on stimule l'investissement, donc l'emploi, ne fonctionne tout simplement pas. Le capitalisme sauvage n'est pas générateur de richesse, et la main magique du marché est évidemment un mythe. Le capital peut créer de la richesse lorsqu'on réussit à le dompter et qu'on ne se laisse pas tout simplement dériver sur les flots de l'ultralibéralisme économique.

Le coup de poignard de Lucien Bouchard



Le dévoilement de la statue de Robert Bourassa a permis de réunir la trinité politique qui chapotait le camp du «OUI» en 1995. Les retrouvailles circonstancielles ne semblent pas avoir été accompagnées d'embrassades très conviviales. Les reportages télévisés ont laissé planer un froid sibérien entre Parizeau et Bouchard. Qui plus est, la poignée de mains pro forma s'est vite transformée en affrontement verbal, e...

Équipe Québec méprisée

Une médaille, monsieur Pratte, est un prix infiniment moins précieux que l'honneur de performer pour sa nation.


Enfin, l'éditorialiste en chef du journal La Presse dévoile réellement pourquoi il s'oppose de toutes ses forces à l'option souverainiste. Après des années « d'analyses » insidieuses dont la dernière qui « expliquait » la décision d'André Boisclair de tourner le dos au programme de son parti, André Pratte avoue finalement qu'il est fédéraliste parce qu'à ses yeux, [le peuple auquel il appartient est composé d'incap...

Digitus in oculo



Cela ne signifie pas qu'il n'y ait rien à faire pour améliorer le bien-être des Québécois, au contraire. Mais à regarder la forte productivité de pays comme la Norvège ou la Finlande, par exemple, on s'aperçoit qu'elle ne passe pas par un abus des heures supplémentaires mais par une direction réfléchie, responsable, à la fois des entreprises et des États.

Équipe Québec 2008



C'est juste pour vous faire part de mon opinon sur l'initiative (sa 3e, mais peut-être la meilleure) de l'avocat Guy Bertrand de faire deux équipes du Canada pour le championnat du monde en 2008 à Québec-Halifax. Une des deux serait "Équipe Québec" qui permettrait de réconforter 72 % des partisans Québécois selon un sondage Léger-Léger (ainsi qu'une majorité de Québécois anglophones).

La productivité d'un avocat de plusieurs causes



Le prétexte de la charge de Lucien Bouchard contre les travailleurs québécois est le faible taux de productivité du Québec face à l'Ontario et aux États-Unis. En laissant entendre que les employés et les autonomes sont les seuls responsables de cette situation, il avance sa solution : travailler plus d'heures par semaine. Est-ce avec ou sans augmentation de salaire, il ne le dit pas. Avec plus de travail et so...