"P’t être bin qu’oui, p’t être bin qu’non"

Tribune libre 2008


Je ne sais si cette annonce est apparue dans d’autres médias mais dans Le
Devoir d’hier, 2 juillet, en page A-2 on pouvait voir une publicité ( 1/3
de page) intitulée : ‘’DEMAIN fêtons Québec au son des cloches’’. En
apparence, il n’y a rien à redire. Si on prête attention le moindrement on
aperçoit des édifices que l’on suppose représentatifs de l’événement. À
gauche, le plus grand est la tour de l’horloge du parlement d’Ottawa
surmonté d’un drapeau canadien bien déployé. Immédiatement à sa droite, en
plus petit, la tour du parlement de Québec surmonté d’un drapeau qu’on
suppose celui du Québec car il n’est presque pas visible et ce qui semble
trois clochers ou dômes religieux chacun surmonté bien sûr d’une croix.
J’ai montré cette publicité à mon fils de 12 ans et je lui demandé s’il
voyait une erreur dans cette présentation. Il a vérifié les textes qui ont
semblé normaux. Il a vu les illustrations et après un moment d’hésitation
il me dit :’’…mais papa, qu’est-ce que ça fait là le parlement canadien ?’’
Que puis-je lui répondre….que la vérité. Le parlement canadien n’a
aucunement affaire là ! C’est une usurpation du fédéral dans ce qui ne le
concerne pas dans un but évident de propagande, aussi subtile que la
propagande que nos gouvernements décriaient au sujet des pays soviétiques
il n'y a pas si longtemps.
Cette intrusion du fédéral depuis le début des célébrations est un
véritable viol collectif de notre identité. J’ai entendu le commentaire
disant que vu qu’ils ont versé des sous, ils en veulent pour leur argent !
N’oublions pas que c’est NOTRE argent. On paye pour se faire littéralement
entuber, c’est tout simplement scandaleux, un peu comme le scandale des
commandites, avec NOTRE argent!! Le fédéral détourne à son profit ce qui
aurait pu être extraordinaire pour Québec et pour le Québec. Mais non, le
roi-nègre Charest doit faire quelque chose pour venir bousiller ça et
amoindrir le Québec. Aidé par ses ti-zamis d’Ottawa et de leur poupée
gonflable, la reine-nègre Michaëlle 1ière, il va nous faire passer pour de
petits provinciaux, des colonisés heureux d’être sous la tutelle de la
bonne vieille reine d’Angleterre, Élizabeth II.
Soyons fiers d’être soumis et à genoux.
Pendant ce temps, que font ou que disent ceux qui se proclament nos élites
souverainistes ?....RIEN, nininn, nada, rien ‘’pantoute’’. Que fait Mme.
Marois ?….peut-être de la parlotte avec Duceppe. C’est un principe tout
simple : quand quelqu’un veut te faire ch…suer, si tu ne dis rien, que se
passe-t-il ? ….il en remet un peu plus, alors vu que nos élites Québécoises
n’ont pas de colonne vertébrale, le fédéral en remet et au point où ils en
sont, je ne vois pas où ils vont s’arrêter. Le trio HarChaJean ne va pas
s’arrêter là, il va continuer les immondices politiques allègrement, ils
n’ont pas d’opposition!
Quand, le 29 avril dernier, j’ai écrit dans Vigile, ‘’Pourquoi je me
tourne vers le PI’’ (parti indépendantiste), j’ai reçu plusieurs
commentaires négatifs me disant que j’allais diviser le vote
indépendantiste, affaiblir le PQ, etc, etc. Que fait le PQ pour nous
?....RIEN ! C’est un navire qui prend l’eau et qui n’a pas de capitaine
crédible. Je suis indépendantiste dans l’âme car je crois à la véritable
démocratie, au droit qu’ont les Québécois de récupérer les leviers de leur
culture, de leur langue et de leur économie et de ne plus être soumis à
ceux qui veulent leur disparition. Tous ensembles, en se serrant les
coudes, on peut y arriver. Il faut arrêter les palabres arides,
électoralistes et politicailleurs et agir POUR l’indépendance et quitter le
vaisseau fantôme du ‘’p’t être bin qu’oui, p’t être bin qu’non’’.
Ivan Parent

-- Envoi via le site Vigile.net (http://www.vigile.net/) --

Featured a3e971571ab3c25a01e01d56d6b9d9d3

Ivan Parent403 articles

  • 348 488

Pianiste pendant une trentaine d'années, j'ai commencé
à temps partiel d'abord à faire du film industriel, de la vidéo et j'ai
fondé ma compagnie "Les Productions du LOTUS" Les détails seront visibles sur mon site web.
Site web : prolotus.net





Laissez un commentaire



6 commentaires

  • Archives de Vigile Répondre

    9 juillet 2008

    Dumont se lève le matin et fait une déclaration impromptue, vociférant pour se donner de la crédibilité. Il dit souvent le contraire de la veille mais il le crie fort pour impressionner les impressionnables. Un matin c'est la constitution québécoise, le lendemain il rejette un début de projet de constitution avancé par madame Marois. Puis il réclame cette constitution à nouveau s'étant levé de l'autre bord du lit. Il souffre ^peut-être de la danse de saint-guy ou de sainte girouette. Tomber à bras raccourcis sur les manifestante -nous sommes reconnus comme nation si ça fait honte à Mario tant pis- en dit long sur le genre ce ¨con sti tution¨ que pourrait préparer super mario: une aanb diminuée encore -après toutes les brèches que le fédéral y a faites- pour obéir aveuglement à Ottawa en tout points. Avec lui comme avec Charest le Québec recule vers une condition de village satellite de Rivière-du-Loup. Une constitution autonomiste pour choisir soi-même son épicier du coin.

  • Archives de Vigile Répondre

    8 juillet 2008

    Je suis aussi frustré que vous par la tricherie de l'argent du fédéral qui achète tout. Si l'équipe d'organisation initiale a été modifiée après les accusations de mauvaise organisation entendues à Radio-Canada, serait-ce parce qu'on voulait alors faire une fête de fierté typiquement québécoise? La nouvelle équipe aurait couru l'argent du fédéral vendant notre fête aux canadian? Cela reste à enquêter par un bon journaliste. Harper successeur de Champlain et Michaël Jean représentante de François 1er voilà le résultat de cette fête. LA vice-reine devient vicieuse. Pour résister à ces importuns, il faut dévellopper la résistance passive à la Ghandi. Ainsi, quand un régiment écosssais ou une parade de l.armée s'annonçe, pourquoi trois cents personnes se couchant dans les rues ne bloqueraient pas toutes les issus? Un chinois l'a fait sur la place Tien Amein, seul, devant les thanks alors pourquoi ne pourrions pas le faire en groupe à Québec où ailleurs? La police qui arrête des gens passifs dans la rue ne ferait-elle pas un beau reportage mondial? Il nous faut un peu moins de déception et un peu plus d'imagination dans l'action. Avis au RRQ, à tous les mouvements de protestation pacifique qui admirent Ghandi. Il a obtenu la libération de son peuple sans faire couler le sang, pacifiquement par la résistance passive.

  • Archives de Vigile Répondre

    7 juillet 2008

    Vous concluez, M. Parent par : «Il faut arrêter les palabres arides, électoralistes et politicailleurs et agir POUR l’indépendance et quitter le vaisseau fantôme du ‘’p’t être bin qu’oui, p’t être bin qu’non’’.»
    Agir, oui mais, c'est le comment qui n'est pas souvent évident quand le grand mal n'est pas tellement visible au Québécois moyen.
    Quitter le vaisseau fantôme pour qui, pour quoi ? Le PI ? Changer le vaisseau fantôme pour ce canot d'écorce à 3 ou 4% ? Ça va prendre de très bons rameurs de longues distances pour arriver à destination.

  • Ouhgo (Hugues) St-Pierre Répondre

    6 juillet 2008

    Bonne réponse, M. Ivan. Preuve que vous suivez bien! Et vous êtes même clairvoyant: "...Le trio HarChaJean ne va pas s’arrêter là, il va continuer les immondices politiques allègrement, ils n’ont pas d’opposition !..."
    Or, si le trio a tant de succès, c'est qu'il est UNI!
    C'est donc UNIS qu'il nous faut les combattre et ranger au placard ces attaques nuisibles contre nos propres généraux: qu'on aime ou pas le chef, faut pousser derrière et non l'injurier ou chercher à le remplacer. On l'a déjà trop fait. Qu'un chef ait enduré plus de minutes de pluie que l'autre relève du "mon père est plus fort que le tien". Le fait est que nous sommes du même bord puisque nos chefs ont dénoncé la récup. de la fête. Même Mario, qui demeure hargneux contre Marois, il va devoir se ranger d'un bord ou de l'autre au lieu de "chiquer la guenille", une (longue) jambe de chaque côté de la "clôture de broche piquante": juste par prudence pour ses bijoux.

  • Archives de Vigile Répondre

    5 juillet 2008

    Pour répondre à j.t. concernant l'événement organisé par le groupe Commémoration Québec 1608-2008 qui voulait dénoncer l'usurpation des fêtes du 400e:
    Antimilitaristes et nationalistes manifestent contre le 400e
    Antoine ROBITAILLE
    Le Devoir
    vendredi 4 juillet 2008
    ...La chef péquiste et le chef bloquiste, Pauline Marois et Gilles Duceppe, y ont passé un quart d’heure devant moins de 200 manifestants trempés...
    ...Le chef du nouveau Parti indépendantiste, l’avocat Éric Tremblay, qui assistait au cérémonial, s’est indigné des propos de Mario Dumont, qui avait soutenu la veille que cette « contre-fête » était le fait de « casseux de party ». « C’est casseux de party de rétablir les faits historiques ? [...] La vérité, c’est que le peuple québécois existe depuis 400 ans. Le Canada a été fondé en 1867. On ne peut pas tolérer la réécriture de l’histoire à la canadienne. » M. Tremblay a qualifié MM. Dumont et Charest de « collabos du fédéral ».
    Tremblay est resté tout le long, sous la pluie, alors que les deux autres...

  • Ouhgo (Hugues) St-Pierre Répondre

    5 juillet 2008

    M. Ivan,
    Mario Dumont écrit aujourd'hui: "...Quatre cents ans après la fondation de sa capitale nationale, il est plus que temps que le Québec ait sa propre constitution pour affirmer son identité, ses valeurs et le projet qu’il porte en français en terre d’Amérique. Il importe également de travailler à rendre le Québec plus autonome..."
    Ainsi, il revient à son programme, qu'il avait mis sur la glace quand Marois a présenté ses projets de loi sur l'identité et la constitution...
    Voici donc venir la "Nécessaire alliance" de Gilbert Paquette, qui coalisera le chef de l'opposition officielle avec Marois, qui n'a pas "parlotté" avec Duceppe mais a fait front indépendantiste au "Off 400ième" pour protester contre la militarisation de la ville par les fédés. Le parti négligeable y était-il représenté officiellement aussi?
    Pour vaincre, il faut que les gouttes se joignent à la grande nappe d'huile!