LA MAJORITÉ CLAIRE

2006 textes seuls



Site de Louis Bernard (Montréal, 27 juin 2005)
--------------------------------------------------------------------------------
On pose souvent la question : qu'est-ce qu'une majorité claire ?
La réponse exige une sous-question : claire à quel point de vue ?
En effet, lorsqu'on parle d'une majorité claire lors du prochain référendum, il faut l'envisager à deux points de vue : au point de vue juridique et au point de vue politique.
Juridiquement, un vote qui dépasse la moitié, ne serait-ce que d'une seule voix, est clairement un vote majoritaire. Il n'y a pas d'ambiguïté à ce sujet : un vote est soit égal, majoritaire ou minoritaire. Au point de vue juridique, par conséquent, le Oui remportera le prochain référendum s'il obtient un plus grand nombre de votes que le Non, quelle que soit la marge entre les deux.
Politiquement, par ailleurs, un vote positif qui dépasserait à peine le vote négatif aurait moins de poids que s'il était plus élevé. Par conséquent, un référendum gagné aura d'autant plus de force que sa majorité sera significative. C'est pourquoi on peut dire qu'une majorité sera d'autant plus claire au point de vue politique que la marge sera grande en faveur du Oui.
Prenons comme exemple la présente course à la chefferie. Si, après les différents tours de scrutin, le candidat A l'emporte sur le candidat B par un seul vote : il est clair, juridiquement, que le candidat A sera proclamé chef. C'est lui qui a gagné. Mais tous les commentateurs politiques s'empresseront alors de souligner que, politiquement, sa tâche ne sera pas facile puisqu'il devra diriger un parti divisé. C'est pourquoi tous les candidats visent une victoire qui soit, politiquement, la plus claire possible.
Il en va de même du référendum. La victoire est acquise par un vote positif de 50 % plus un. Il ne doit pas y avoir de doute qu'un référendum où le nombre de Oui dépasse le nombre de Non est un référendum gagné. Mais pour avoir le maximum d'impact politique, la majorité doit être la plus haute possible. Nous allons donc viser une victoire qui soit décisive. Nous allons viser une victoire qui soit non seulement claire juridiquement, mais aussi claire politiquement.


Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé