Indépendance - Une démarche à repenser

Québec

Le cul-de-sac référendaire

Les leçons référendaires (Québec, Écosse, Catalogne, Kurdistan)

Indépendance: Cinquante ans de perdus !

Nous avons mis la charrue avant les boeufs


Étudiant à Barcelone en 1968-1969, parlant catalan « una miqueta », mais le comprenant parfaitement, et ministre chargé des études référendaires dans le gouvernement Parizeau en 1994-1995, j’ai évidemment observé la situation en Catalogne ces derniers mois avec la plus grande sympathie pour les Catalans et le plus grand intérêt pour les leçons à en tirer.

International

Que faut-il retenir de la Catalogne ?

Catalogne : Les premières leçons



Le Québec n’est pas la Catalogne, c’est une évidence qu’il faut rappeler. Par respect pour nos deux peuples et nos deux pays, certes. Mais par sagesse politique également.

International

Louise Beaudoin n'a pas encore compris que le problème n'est pas l'indépendance, c'est le référendum !

CHRONIQUE

Sale temps pour les indépendantistes



Malgré les apparences, on peut traiter de la Catalogne et du Kurdistan dans une même chronique. Car l’Espagne et l’Irak, en adoptant une politique de totale intransigeance, ont aggravé les crises alors que le dialogue aurait été nécessaire et salutaire.

Colloque de l'IRAI : Le référendum ne mène pas à la souveraineté

L’autodétermination des peuples au XXIe siècle : perspectives comparées et internationales



Le colloque L’autodétermination des peuples au XXIe siècle : perspectives comparées et internationales organisé par l’Institut de recherche sur l’autodétermination des peuples et les indépendances nationales (IRAI), réunira des conférencier(ère)s universitaires d’horizons disciplinaires variés et issu(e)s de diverses régions du monde. L’événement se tiendra le 10 novembre 2017 à la Grande Bibliothèque (BAnQ), à Montréal.

Québec

Quoi qu'en pense le caucus du PQ : la question nationale doit être au cœur de renouvellement de l'argumentaire souverainiste

Peut-on relancer le projet souverainiste?



S’il nous fallait décrire la tendance lourde de la politique québécoise depuis une vingtaine d’années, en ayant le souci d’avoir un peu de perspective historique, nous n’aurions d’autre choix que de mettre l’accent sur la décomposition progressive de la question nationale et le rétrécissement du mouvement souverainiste qui en est la conséquence inévitable.

Crise au Parti Québécois – Le sabotage des multiculturalistes



Le récent recul du Parti Québécois sur le projet de loi interdisant le voile intégral islamique révèle l’incapacité de cette formation à affronter directement la doctrine de l’État canadien. Ce faisant, le PQ risque de s’enfoncer dans l’insignifiance politique.

Québec

Lorsque gagner le référendum prend le dessus sur faire l'indépendance

L’indépendance au pays des licornes



Voilà! Le référendum a été gagné. Suite à de multiples péripéties vint la déclaration unilatérale d’indépendance. Elle est maintenant signée. Les référendistes des deux côtés de l’Atlantique jubilent à l’excès, ils se frottent les mains, s’applaudissent, s’embrassent et se sourient. Les partis souverainistes québécois ont tous félicité le « 194e État » de la planète, en cœur, unis pour une rare fois, complices. Les Catalans ont réussi. Enfin!

Québec

L'illusion référendaire perdure

L’héritage de René Lévesque: le droit de décider de notre avenir



Cette année, 30 ans après le décès de René Lévesque (survenu le 1er novembre 1987), le temps est sans doute venu de se rappeler l’homme et sa contribution exceptionnelle à la construction du Québec moderne, mais surtout de s’interroger sur le travail qui reste à parcourir pour que son rêve d’un Québec indépendant se réalise.

Québec

L'idéalisme républicain n'est peut-être pas la meilleure réponse au fédéralisme canadien

LIBRE OPINION

Voir «Rouges» 150 ans après le Dominion de 1867



Cent cinquante ans après la mise en place du « Dominion » de 1867, les bilans en forme de célébrations se multiplient. On oublie néanmoins trop souvent le fait que, dès le départ, l’idée d’une union canadienne suscitait une vive opposition au Bas-Canada de l’époque, comme du reste dans le Haut-Canada et les Maritimes.

International

La leçon catalane

Courageux Catalans!



Pendant que l’Europe se tait, que les gouvernements Trudeau et Couillard détournent les yeux, les Catalans, indépendantistes et non-indépendantistes, unis et pacifiques, s'entêtent courageusement à réclamer et à exercer leur droit à l’autodétermination.

Québec

«Les paroles de Jacques Parizeau résonnent plus fort que jamais»

L’héritage de Jacques Parizeau



En démocratie, le combat pour l’indépendance est le plus exigeant d’entre tous. Il commande droiture, courage, audace, résilience, convictions, abnégation, intelligence stratégique et passion. Beaucoup de passion.

Québec

«Les adversaires fédéralistes redoutent que le PQ insiste sur la question identitaire»

IDÉES

L’identité nationale: le thème qui s’impose



La démarche politique que je suggérais au Parti québécois dans mon dernier livre (Je le dis comme je le pense, 2014, p. 9 à 96) me paraît toujours être celle qui serait la plus en phase avec les tendances lourdes de l’opinion. À défaut d’une souveraineté prochaine et tout en gardant l’avenir ouvert, elle propose une façon inédite de faire avancer le Québec, fondée sur les aspirations naturelles de nos concitoyens et respectant leur cheminement historique. Elle devrait plaire à beaucoup d’entre eux

Québec

«L’avenir du souverainisme dépend d’une réaffirmation nationaliste»

L’art de dominer mentalement son adversaire politique



C’est une constante en politique: un camp cherche toujours à dire à l’autre de quelle manière se comporter. La gauche explique à la droite comment être à droite, et cette dernière explique à la gauche comment être à gauche. Il en est de même pour les fédéralistes et les souverainistes au Québec.

Québec

«C’est ça, être colonisé»

Carnet de vacances



Les eaux étaient basses cet été sur la rivière Trois-Pistoles. Presque un mois sans pluie. Mais la population ne se plaignait pas. Résignés, les derniers agriculteurs de la région prenaient leur mal en patience. Toutes les cultures étaient au ralenti. Le blé d’Inde est arrivé tardivement sur les étalages. Même qu’on n’a pratiquement pas vu la couleur des bleuets sauvages, souvent brûlés par le soleil.

Québec

L'espoir envers et contre tout

Lettre à Mathieu B-C



Votre chronique de mercredi dernier, «La tentation de la mort», m’a attristée. Vous citez un essayiste qui en 1972 exprimait cette impuissance des Québécois à sortir de leur esprit de survivance.

Québec

«La loi 101 d’aujourd’hui ressemble bien peu à celle des origines. Ottawa l’a torpillée. Les tribunaux ont œuvré à sa déconstruction. Elle a perdu en efficacité»

40 ans plus tard



Cette loi, nous la devons à Camille Laurin, qui l’a portée, et à René Lévesque, qui l’a endossée. L’époque y était favorable : en 1977, le Québec était encore porteur de l’énergie de la Révolution tranquille et voulait se réapproprier son destin.

Québec

La loi 101, un échec ?

La loi 101 a-t-elle tué la souveraineté?



Et si, au lieu de constituer une étape majeure dans le cheminement devant nous mener à l’indépendance, la loi 101 (dont on célèbre le quarantième anniversaire) était au contraire le premier clou dans le cercueil de la souveraineté?

Québec

«Quarante ans après son adoption, la loi 101 doit être regardée comme un acte fondateur du Québec moderne.»

Loi 101: réussites et illusion



Quarante ans après son adoption, la loi 101 doit être regardée comme un acte fondateur du Québec moderne. Il s’agit d’un des gestes les plus forts d’affirmation de ce Québec qui devenait le foyer d’une majorité francophone sur son territoire, plutôt qu’une minorité dans le Canada.

Éviter le piège d'un troisième référendum

Vers l'indépendance du Québec

Démarche proposée


Bonjour à tous, Après mures réflexions, je propose la démarche suivante en tenant compte des forces en présence: 1) Le PLQ: Parti historique de la collaboration qui vise l'étouffement et la marginalisation économique du Québec ainsi que des francophones. Appuyé par l'élite financière, il dispose d'une force démesurée de par la démographie et son pouvoir d'influence à travers les médias essentiellement fédéralis...

Québec

Le PQ en est-il capable ?

L'exemple de Duplessis

Retrouver le chemin de l'indépendance

L'incroyable puissance de la Loi 99


Depuis sa création, le Parti Québécois, qui s’est donné pour mission de mener le Québec à son indépendance, vit dans le doute sur celle-ci et la crainte de voir les Québécois la repousser.

Québec

La convergence va se faire sur l'enjeu de l'environnement auquel aucun Québécois n'est indifférent

LIBRE OPINION

La convergence des indépendantistes n’est pas morte et enterrée



Contrairement à ce que pensent beaucoup de commentateurs et de militants indépendantistes, la convergence des indépendantistes n’est pas enterrée, ni d’ailleurs celle plus large à réaliser dans la population quant au choix vital de notre avenir collectif, toujours sans solution depuis le résultat référendaire de 1995.

Québec

Battre lentement en retraite ?

Perdre du terrain



Si rien ne se passe, c’est l’histoire du crépuscule d’un mouvement qui s’écrit maintenant. Le souverainisme québécois est dans une impasse historique. Le Parti Québécois est incapable d’assumer l’option pour laquelle des militants de gauche, de centre et de droite se rejoignent en son sein, soit l’indépendance nationale.

Québec

Retour rapide aux petites tactiques

IDÉES

Les indépendantistes devront se solidariser si le débat constitutionnel s’ouvre



Philippe Couillard ne lance pas un chantier de négociations constitutionnelles pour faire diversion aux révélations sur ses liens avec Marc-Yvan Côté. La coïncidence est bonne pour lui, mais il n’a pas pu rédiger un document de 200 pages en une semaine juste pour ça. C’est un projet qu’il avait fait mine de mettre sur la glace, mais qu’il prépare depuis longtemps.

Québec

Le OUI doit dire NON à Québec Solidaire, et l'expulser de ses rangs

IDÉES

La Constituante: un devoir de clarté



Nous avons lu avec intérêt la lettre publiée dans Le Devoir du 26 mai dernier, sur les avantages d’une Assemblée constituante ouverte, c’est-à-dire sans mandat prédéfini quant au type de pays sur lequel cette assemblée peut aboutir. Nous ne partageons pas ce choix, mais nous reconnaissons à l’auteur le mérite de contribuer à un débat d’idées absolument nécessaire au Québec.

Québec

La pratique du métissage remonte loin dans le temps au Québec

Non à la dissolution nationale, mais oui au métissage



Dans un texte récemment paru dans les pages du Devoir, Alexis Tétreault, étudiant en histoire, soutient que la jeunesse québécoise, ou du moins une partie de la jeunesse, a opéré une rupture avec les combats de nos aïeux. Elle aurait abandonné un cadre d’analyse politique « national », soucieux de la survie de la nation canadienne-française ou québécoise, au profit d’une vision multiculturelle de la société.

Québec

La colère des naifs !

Le grand schisme souverainiste



Les grands schismes ont des effets durables. Celui qui divisa les Églises d’Occident et d’Orient en 1054, par exemple... Catholiques et orthodoxes n’ont pas «reconvergé» depuis, comme on le sait. Il pourrait bien en être de même de l’Église souverainiste au Québec!

Québec

La pensée critique n'est pas toute-à-fait morte

IDÉES

Résister à l’idéologie de la dissolution nationale



Qu’on me comprenne bien, ce texte n’est pas une flèche en direction de la jeunesse, de leurs parents, des professeurs, mais bien l’expression d’inquiétudes que m’inspirent le temps présent, l’attitude de plusieurs de mes collègues universitaires et l’idéologie dominante de la dissolution nationale.

Québec

Le PQ n'a pourtant pas de temps à perdre

Les partis souverainistes avaient conclu une entente secrète



Une entente conclue par les principaux partis indépendantistes, mais gardée secrète jusqu’à maintenant, pourrait produire une certaine convergence chez les souverainistes, mais seulement lors d’un éventuel référendum.