Géopolitique - États-Unis d'Amérique

Les États-Unis à quelques jours du précipice budgétaire

Le plafond de la dette des États-Unis sera atteint le 31 décembre



Loin de l'ambiance des fêtes, le secrétaire américain au Trésor, Timothy Geithner, a annoncé mercredi que le plafond de la dette des États-Unis, fixé à 16 400 milliards de dollars, sera atteint lundi. M. Geithner a également fait part des premières « mesures exceptionnelles » susceptibles de repousser cette échéance d'environ deux mois pour éviter le défaut de paiement. Cela intervient en pleine période d'incertit...

Falardeau avait tout vu venir. Son personnage d'Elvis Gratton en est la meilleure preuve. Pour tourner ainsi en ridicule l'attachement puéril d'autant de Québécois à l'incarnation du grand rêve américain, il fallait qu'il sache que ce rêve était condamné.

Hommage à Pierre Falardeau

La chute brutale de l’empire américain : les chiffres

Le Québec ne peut compter que sur lui-même


Combien de temps cela va-t-il prendre à tous nos Elvis Gratton pour comprendre que notre salut ne viendra pas d’ailleurs, que le modèle américain est mort, que l’Alberta va s’étouffer avec ses sables bitumineux, avec ou sans pipeline, que l’Ontario va devenir une grande banlieue de Détroit, et que le Québec n’a d’avenir que s’il ne compte que sur lui-même ?

Sur les ondes de CNN, Jimmy Hoffa, le président des Teamsters, prévient : « Nous nous en allons tout droit vers une guerre civile ! »

Michigan governor Snyder signs ban on mandatory union dues



Le gouverneur du Michigan a promulgué ce soir la législation garantissant l'exercice du droit au travail, infligeant de ce fait un très dur coup qu'on aurait autrefois pensé impossible au mouvement syndical dont l'État du Michigan est pourtant le berceau depuis plusieurs générations.

La violence menace désormais d'éclater à tout moment

Dans la foulée de l'adoption de lois antisyndicales « Right to work »

Importante dégradation du climat social aux États-Unis

Manifestations musclées à Lansing, capitale de l'État du Michigan, aujourd'hui


Il y a quelques heures, le mouvement syndical américain encaissait un autre coup très dur alors que la législature du Michigan adoptait d'importantes restrictions aux droits des travailleurs du secteur public dans un État considéré comme un de ses châteaux forts.

Le but avoué d'Israël : « Renvoyer Gaza au Moyen-Âge ! » - {Eli Yishai}, ministre de l'Intérieur

Les États-Unis d’Amérique : l’État marionnette



Comment un pays peut-il être une superpuissance lorsqu’il manque totalement de pouvoir pour déterminer sa propre politique étrangère au Moyen-Orient ?

L'ouragan Sandy est l'événement qui date la dernière étape de l'effondrement du système américain.

Katrina-Sandy :

D'un ouragan à l'autre, la fin de l'Amérique telle qu'on l'a connue



Le mois d'octobre 2012 restera donc dans les livres d'histoire comme la date de la fin de l'Amérique telle qu'on l'a connue au XX° siècle. Le 29 octobre, le passage de l'ouragan Sandy sur New York, 83 ans jour pour jour après le mardi noir de la crise de 1929, révèle au monde l'état réel de la société américaine et de son symbole, New York. Le virage est frappant à la lecture des médias du monde entier...

Aux armes, et « sécession pour tous » !



L’affaire est partie de rien… Le 7 novembre, le monde-Système s’ébattait dans la très courte mais très jubilante et auto-congratulatrice exultation de la réélection de Barack Obama, l’homme dont la vertu principale et le programme audacieux pour résoudre la crise terminale du Système sont exprimés par l’observation hautement rassurante du «I am cool, and I know that you know that I am cool…». Vpyons le rien : un citoyen anonyme de Louisiane dépose une proposition de pétition demandant la sécession de la Louisiane.

De tout temps, la prospérité a été le ciment de l'unité. Fin de la prospérité, fin de l'unité

700,000 Americans petition the White House to secede from the US



Le président Obama est réélu depuis à peine une semaine que déjà des élus de cinquante États ont déposé des pétitions auprès de la Maison-Blanche pour faire sécession des États-Unis

Dur réveil chez l'Oncle Sam

America Isn't The Greatest Country Anymore



La première étape de la résolution d'un problème est de prendre conscience qu'il existe. Les États-Unis ne sont plus la plus grande puissance mondiale. Les États-Unis croulent sous leur endettement, et le cancer de la dette est en train de gruger leur capacité à créer de la richesse.

America Isn't The Greatest Country Anymore



La première étape de la résolution d'un problème est de prendre conscience qu'il existe. Les États-Unis ne sont plus la plus grande puissance mondiale... Ils croulent sous leur endettement, et le cancer de la dette est en train de gruger leur capacité à créer de la richesse.

C'est déjà le drame du leadership américain : ses pulsions "néoconservatrices" ont abouti rapidement à des résultats catastrophiques

Entrevue avec Bertrand Badie

« L'Amérique lucide réfléchit à un leadership de survie plutôt qu'à une hégémonie messianique »



A partir de 1990, une forte confiance a été attribuée tant au multilatéralisme global qu'aux capacités régionales de régulation. Aujourd'hui, nous déchantons : le multilatéralisme global tend à se bloquer, et les régulations régionales ne cessent de s'appauvrir.

Les multinationales américaines viennent de comprendre que la mondialisation mène à la catastrophe

L’industrie américaine se désengage de l’Europe



L'engouement pour l'industrie nationale est tel que certains, comme le Boston Consulting Group prédisent déjà sa renaissance.

L’American Dream contemple le trou noir où il se disloque

C’est en fait à une direction politique paralysée que le CBO s’adresse, avec un rapport qui constitue un choc politique et psychologique fondamental pour les USA.


Mercredi, le Congressional Budget Office (CBO) a publié un rapport qui prévoit pour 2013 des conditions très graves de récession aux USA, avec perte de deux millions d’emploi, si le Congrès ne parvient pas à prendre en mains le problème du déficit titanesque des finances publiques. C’est en fait à une direction politique paralysée que le CBO s’adresse, avec un rapport qui constitue un choc politique et psychologi...

L’effondrement de l’économie américaine et la fin de l’hégémonie mondiale

«L’Europe est suspendue dans le vide et n’a pas d’argent pour financer les guerres hégémoniques de Washington.»


Les Américains n’ont absolument rien tiré de ces guerres, mais comme la dette encourue pour celles-ci ne sera jamais payée, les contribuables américains actuels et leurs descendants devront continuer à payer les intérêts sur 6000 milliards de dollars de dette de guerre sans limitation de temps.

Dissolution du Système : la haine de Washington pour Washington



Le Congrès n’est plus cette assemblée de voisins et d’amis, – on dirait aussi, “de coquins et de copains”. “Nous sommes devenus, à Washington, des étrangers gouvernés par des étrangers”. Les coquins sont restés des coquins mais ne sont plus des copains. Le coup est fatal.

Colorado Massacre Linked To Historic Bank Fraud



By: Sorcha Faal, and as reported to her Western Subscribers - A highly disturbing Ministry of Finance report on the largest bank fraud in history that is circulating in the Kremlin today warns that it is “within the realm of po...

Scandales financiers - Sans foi ni loi



Gouverneur de la Banque d’Angleterre, Mervyn King a formulé ces jours-ci un constat qui en dit long sur le délabrement moral qui plane au-dessus de la City de Londres et de Wall Street. À savoir que les gentlemen ont disparu. Au surlendemain de ce propos, la publication d’une étude vient confirmer que l’indifférence à l’endroit de l’éthique et du bien commun est en fait le saint Graal de la finance moderne. Grâc...

Une Grande Dépression subversive et invertie



La situation peinte par Paul Craig Roberts, c’est-à-dire la vérité de l’Amérique, équivaut, en misère humaine, en effondrement des structures économiques et sociales, en fragmentation de la société, à la situation de la Grande Dépression des années 1931-1939.

Paul Craig Roberts et la fin du monde



Paul Craig Roberts (PCR), ancien n°2 du département du Trésor sous la présidence de Ronald Reagan, s’est transformé, à mesure que passaient les années et particulièrement depuis 9/11, en un opposant farouche de la politique expansionniste et belliciste du Système, représenté dans ce cas par sa branche “ainée” de l’américanisme. D’abord polémiste itinérant, PCR vient de créer sa propre institution, – The Institute f...

Zionist cartels behind global economic crisis: US economist



There is an intimate connection between the collapse of the financial system, both in the United States and worldwide, and US international policy and its manipulation by a class of hyper-wealthy Jewish Zionists.”

Pratte ou le spectre de 2012... Quel courage intellectuel - la banque doit devenir vertueuse!

Le spectre de 2008



Les patrons des grandes institutions financières ont le devoir moral et social de combattre cette culture.

Réforme bancaire aux États-Unis

L’immobilisme



À la différence de tous les établissements financiers qui font la pluie et le beau temps à Wall Street, JP Morgan fut le seul à traverser la tempête de 2008 sans déclarer un dollar de perte. Fort de cette performance, ses dirigeants se sont transformés depuis en adversaires résolus de l’encadrement. Il aura suffi qu’une personne, et une seule, brûle plus de trois milliards et que l’entrée en Bourse de Facebook se fi...

Immobilier

Les États-Unis semblent sur le point de toucher le fond



Bien que toujours en fort mauvais état, le marché immobilier américain semble en voie de se stabiliser, laissant entrevoir la possibilité qu'on puisse bientôt y toucher le fond, à défaut de pouvoir espérer amorcer une remontée tout de suite. Les ventes de maisons neuves aux États-Unis ont connu, le mois dernier, leur plus forte baisse mensuelle en plus d'un an, a rapporté hier le département du Commerce américai...

Avenir des USA / 2012-2016 (3° partie)

La décomposition du tissu socio-politique US



- Extrait GEAB N°60 (15 décembre 2011) - La détérioration du tissu socio-économique et socio-p...

Lobbyists, Guns and Money

Now, ALEC isn’t single-handedly responsible for the corporatization of our political life; its influence is as much a symptom as a cause.


What is ALEC? Despite claims that it’s nonpartisan, it’s very much a movement-conservative organization, funded by the usual suspects: the Kochs, Exxon Mobil, and so on. Unlike other such groups, however, it doesn’t just influence laws, it literally writes them, supplying fully drafted bills to state legislators.

What is President Obama so afraid of?

The order further provides for an effective nationalization of the entire US economy in the event of an emergency.


by SIMON BLACK · Santiago, Chile - Quietly, and with little fanfare, President Obama signed a “National Defense Resources Preparedness” Executive Order on Friday. As the name suggests, the order intends to shore up the country’s national defense resources in advance of a national emergency. To be fair, this is not the first time that such an order has been written. Presidents Bush (II), Clinton, Reagan, and even...

Une loi qui donne le droit de tuer



«Ce dossier compromet l'intégrité de notre système de justice et crée un précédent horrible, écrit le président du Caucus, le représentant démocrate Emanuel Cleaver. Trayvon avait une famille, des amis et un avenir, et tout cela est perdu en raison de la couleur de sa peau.»

Effondrement de l’économie réelle en cours



Un sinistre rapport, daté d’aujourd’hui et émis par le ministère des Finances russe, est en circulation dans le Kremlin à propos du système de paiement interbancaire américain (l...

Histoire de l’État profond aux USA (1/2)

Le "Projet Jugement dernier" et les événements profonds

JFK, le Watergate, l’Irangate et le 11-Septembre


Dans cet article, je vais discuter de quatre événements importants et toutefois mal compris : l’assassinat de John F. Kennedy, le Watergate, l’Irangate et le 11-Septembre. J’analyserai ces événements profonds comme faisant partie d’un processus politique encore plus profond qui les relie entre eux, un processus qui a favorisé la construction d’un pouvoir répressif aux États-Unis, au détriment de la démocratie.

Les USA « tournent la page » vers de nouvelles guerres

Derrière les coupes du budget du Pentagone


Ce qu’a annoncé Washington n’est donc pas un ralentissement de la course aux armements, mais un ajustement qui prélude une nouvelle escalade guerrière et, donc, une augmentation ultérieure de la dépense militaire mondiale, qui dépasse déjà les 3 millions de dollars par minute.