Économistes atterrés

Québec

Un phénomène qui s'aggrave et dont on n'a pas fini d'entendre parler

Déficit de solvabilité dans les régimes de retraite



Le ratio de solvabilité médian des régimes de retraite des clients de Mercer s’est établi à 85 % au 31 décembre 2015, soit une baisse par rapport aux 88 % observés en début d’année.

Québec

Signal inquiétant alors que l'économie canadienne est en plein ralentissement

Près de 40% des Canadiens ont manqué d’argent dans les 12 derniers mois



Près de 40% des propriétaires de maison au pays ont eu du mal à joindre les deux bouts au moins une fois au cours des 12 derniers mois, selon un sondage commandé par la Financière Manuvie.

Québec

Une nouvelle qui augure très mal pour notre avenir économique

TRANSITION

Le Canada délaisse le manufacturier pour embrasser les services

Les nouvelles entreprises constituent le principal vecteur de création d’emplois


L’augmentation du nombre d’entreprises au Canada est de bon augure pour l’année à venir, en plus de marquer une autre étape dans sa transition vers une économie de plus en plus tournée vers les services, estiment des économistes.

La tragique vérité que s'appliquent désespérément à nous cacher les fédéralistes, et la situation est encore pire maintenant qu'en 2013

The Decline and Fall of Canada. Prepare Yourself Accordingly.



Québec

Et à 8 % au Québec, en hausse de 0,3 %. C'est ça l'effet Libéral ?

Le taux de chômage grimpe à 7 % au Canada en août



Le taux de chômage a augmenté de 0,2 point de pourcentage en août pour atteindre 7 pour cent en raison d'un nombre accru de personnes à la recherche de travail, a annoncé vendredi Statistique Canada.

Québec

Le dogmatisme néo-libéral a pris la place de l'intelligence pratique et du gros bon sens

La névrose budgétaire



À entendre Stephen Harper et maintenant Thomas Mulcair, on a parfois l’impression d’assister à un débat entre les partisans du Tea Party aux États-Unis. À une surenchère à savoir lequel est le plus authentique faucon budgétaire. Le mot «déficit», diabolique, fait frémir.

Québec

Et dire que le gouvernement Couillard compte sur les États-Unis...

Les partenaires commerciaux du Québec aux États-Unis en difficulté



Pendant que les exportateurs québécois espèrent l’accélération de la demande aux États-Unis, leurs homologues du Nord-Est américain comptent sur le Québec et l’Ontario pour se remettre en selle.

Québec

Une situation encore bien pire que ce que disent les chiffres

Le Canada en récession?



La semaine dernière, la Banque du Canada a abaissé son taux directeur d’un quart de point. Mais ce qui a retenu l’attention, ce sont les statistiques de croissance économique qui accompagnaient cette annonce.

Québec

Un objectif idéologique, sans égard à la réalité

Déficit zéro: il faut le reporter, disent 3 économistes



L’on poursuit d’abord deux objectifs qui ne vont pas de pair. D’un côté le gouvernement recherche la croissance économique, mais de l’autre côté, il nuit à celle-ci en sabrant dans ses dépenses. Cela nuira aux revenus de la province puisqu’en enlevant de l’argent en circulation, le PIB progressera moins fortement.

Québec

L'{Annus horribilis } de l'économie mondiale

L'année 2013 en économie



2013 s'achève. Une année marquée, dans le secteur économique, par des rachats tonitruants, des entrées en Bourse fracassantes, mais aussi, en France, par des fermetures d'usines et par des révoltes fiscales aux allures de basse-cour. Retour sur les treize grands événements et phénomènes économiques qui ont marqué l'année.

Dominique Plihon, économiste français

Rejeter le néolibéralisme et retourner à une fiscalité plus progressive

Le principal problème, selon M. Plihon, c’est que les États s’entêtent à vouloir sortir du gouffre en empruntant le chemin - de façon volontaire ou forcée - de l’austérité économique.


Alexandre Shields - L’économiste français D...

Galbraith et Krugman, la rébellion des néo-keynésiens

Le « prix Nobel d’économie » se montre assez pessimiste, comparant la situation actuelle à celle de l’Europe d’avant 1914…


La crise économique a ranimé depuis 2008 le débat économique. Notre blogueur associé Laurent Pinsolle en profite pour revenir sur les derniers témoignages de deux figures du keynésianisme : Paul Krugman et James K. Galbraith.

La dette publique en France et en Europe

Comment les banques privées s’enrichissent sur le dos des citoyens



Aujourd’hui, la dette de la France s’élève à plus de 1 700 milliards d’euros. Or, entre 1980 et 2010, le contribuable français a remboursé plus de 1 400 milliards d’euros aux banques privées au seul titre de l’intérêt de la dette. Ainsi, sans la loi de 1973, le traité de Maastricht et le traité de Lisbonne, la dette française serait à peine de 300 milliards d’euros[5].

Soyez courageux, la révolte gronde

Dette et démocratie



Muriel KNEZEK - A l’initiative d’Attac et appuyée par Médiapart, une conférence internationale intitulée « Leur dette, notre démocratie » s’est déroulée toute la journée de dimanche 15 janv...

Leur dette, notre démocratie



Frédéric Lordon est un économiste français né le 15 janvier 1962. Il est directeur de recherche au CNRS et chercheur au Centre de sociologie européenne (CSE). I...

Le Devoir de philo

Milton Friedman aurait-il eu les bons réflexes face à la crise économique ?

Le père des théories «monétaristes», qui aurait eu 100 ans cette année, est peut-être, autant que Keynes, responsable de l'enlisement actuel


Deux fois par mois, Le Devoir lance à des passionnés de philosophie, d'histoire et d'histoire des idées le défi de décrypter une question d'actualité à partir des thèses d'un penseur marquant. ***

Libre-échange et mondialisation décadente



Les déficits publics sont davantage le résultat d’un manque de recettes et d’une hausse de certains postes budgétaires (déboursés militaires et subventions aux banques) que de l’augmentation incontrôlée des dépenses sociales.

La fiscalité néolibérale

La démythification de Milton Friedman (4-B)



Milton Friedman montrait une prédilection marquée pour les gouvernements hachés fin. À ses yeux, leurs interventions dans les affaires économiques étaient, plus souvent qu'autrement, soit inutiles et néfastes soit nuisibles et néfastes. Si un gouvernement s'avise de faire quelque chose d'utile, alors il ne fait que prendre la place d'une entreprise privée qui se serait sans aucun doute éventuellement chargée d'accomp...

La fiscalité néolibérale

La démythification de Milton Friedman (4-A)



Les craintes néolibérales concernant l'érosion des libertés aux mains des concentrations de pouvoir ne sont pas nécessairement indues. Mais, il devrait y avoir moyen de lisser les aléas du cycle économique sans glisser dans le totalitarisme étatique.

Mondialisation et commerce international

La démythification de Milton Friedman (3-C)



Les effets secondaires de la panacée mondialiste (suite) À bien des égards, les multinationales font la loi. Dans l'État prédateur, James Kenneth Galbraith dresse un constat voulant que le gouvernement américain soit désormais sous l'emprise du capital et de la droite politique. Et, il faut bien admettre que le pouvoir des multinationales soit suffisamment grand pour leur permettre d'influencer les gouver...

Mondialisation et commerce international

La démythification de Milton Friedman (3-B)



Le phénomène de la mondialisation n'est pas nouveau. Avant Milton Friedman, il y a eu David Ricardo. Dans sa théorie des avantages comparatifs, au XIXe siècle, Ricardo se fera en effet le porte-voix de la spécialisation du travail à l'échelle internationale, principalement entre les métropoles et leurs colonies. Dans la seconde moitié du siècle, influencée par les théories mondialistes de ce dernier, l'Angleterre pr...

Mondialisation et commerce international

La démythification de Milton Friedman (3-A)



Dans Capitalisme et liberté, Milton Friedman aborde la question des taux de change dans son chapitre touchant le commerce international plutôt que dans celui touchant la politique monétaire. Cela s'explique du fait qu'il établit un lien nécessaire entre les changes et le commerce: Sans un régime de taux de change flottant, le libre-échange à l'état pur est impossible, pose-t-il en postulat. Il aurait de tou...

Les conséquences politiques des attentats fabriqués du 11 septembre 2001

Nous le voyons bien, au terme de cet exposé, les attentats du 11 septembre sont un « évènement fabriqué » qui révèle la prise de pouvoir d’un ordre mondial insupportable, dangereux.


Pour Brezinski, seule une gouvernance mondiale - c'est-à-dire la création d’un appareil gouvernemental mondial oppressif - peut assurer la pérennité de l’Oligarchie qui nous gouverne. Nous le comprenons alors très bien, ce fascisme économique et financier - qui vient de prendre le pouvoir - n’épargnera personne, ni le Tiers monde ni l’Europe.

"Il était une fois ..." 1789 - 3

La souveraineté des peuples et la Bastille des Etats



il deviendra évident qu'au premier chef, l'histoire réelle du monde est toujours un théâtre de l'alliance de la pensée avec l'éthique et que c'est l'appel aux innocents de l'esprit de justice qui redresse les âmes, les intelligences et les cœurs.

Le cadre monétaire néolibéral

La démythification de Milton Friedman (2-B)



Quand le chat est parti les souris dansent. Au plan monétaire, les marchés se sont débarrassés du chat en 1971 avec la mise à l'écart du système de Bretton Woods et l'instauration du régime des changes flottants. Jusque-là, la circulation des capitaux était relativement bien contrôlée, mais avec la libéralisation du marché, les organismes réglementaires, y compris les banques centrales, allaient assister, bien souven...

Il était une fois ... 1789 - 2

La souveraineté des peuples et la Bastille des Etats



RAPPEL 1- L'Histoire, cette coquette Tout au long d'un ahanement antérieur de mes modestes méninges, j'ai tenté de rendre prospectif un certain rétroviseur découvert dans notre caverne originelle et que ses découvreurs ont baptisé l'australopithecus Sediba. Quand la politique est appelée à se regarder dans le miroir parlant qu'on appelle un fossile, quand un c...

Breaking Points

Recognizing The Signs Of Painful Cultural Shift



Ultimately, the vast and sordid history of collapse could be summarized simply as a series of breaking points; moments at which opposing ideals and forces hyperextend the prevailing mechanics of a system, changing it entirely.

La petite bourgeoisie: de Kennedy à Obama

La question n’est plus de convaincre quiconque de détruire le capitalisme, la question est d’organiser son renversement.


LA PETITE BOURGEOISIE INTELLECTUELLE La petite bourgeoisie intellectuelle a un rôle très précis à jouer dans le processus de reproduction du mode de production et de toute la société en général. La petite bourgeoisie intellectuelle est une section de classe chancelante, hésitante, toujours menacée de paupérisation, toujours effrayée à l’idée de perdre les privilèges qui lui ont été accordés à même l’...

Le cadre monétaire néolibéral

La démythification de Milton Friedman (2-A)



(...) les néolibéraux ont fini par s'installer à Washington, où ils ont mis de l'avant la libre circulation des capitaux, l'abdication réglementaire et la déréglementation.