Bazzo et Hérouxville

Nombrilisme de star

Tribune libre - 2007

Bonjour,
Je ne regarde presque plus la télévision, parsemée d'inepties
plus profondes les unes que les autres. Il n'y a que Télé-Québec qui entre
dans mon téléviseur, parfois, et c'est rare, une émission d'information
d'une autre chaîne.
J'aimais beaucoup les émissions de Mme Bazzo jusqu'au moment
où elle s'est mise à "descendre" littéralement (à deux reprises) le livre
de M. Bernard Thompson, "Le Syndrome Hérouxville", autant en ce qui concerne
l'apparence, la page couverture, que le contenu, qu'elle n'a sans doute pas
lu ou pas compris (...c'est une autre possibilité).
Je conçois que ça ne
fasse pas bien, dans le milieu étroit des petits intellos de salon, de
louanger les efforts de ces personnes qui ont, finalement, obligé la
société à faire un examen de conscience. Les milliers de personnes à
travers le monde qui ont approuvé cette façon de faire (dans le site même
d'Hérouxville) sont toutes des imbéciles? Ben voyons! On a tenté de les
ridiculiser... avec un succès mitigé. Ne dit-on pas que le ridicule est
l'arme des faibles?
J'ai été franchement déçu de l'étroitesse d'esprit de
Mme Bazzo. Elle rejoint le petit groupe "sélect" des bien-pensant, de ces
élites de qui on doit, nous le petit peuple, apprendre comment réfléchir!
Mais, comme bien des journalistes de Montréal, ces groupes fermés boudent
toute information ne provenant pas d'eux. C'est ça la convergence issue du
nombrilisme de star!

Mme Bazzo mise à part, bravo tout de
même pour votre programmation. Je la tolère, je n'ai pas le choix, dans "Il
va y avoir du sport". C'est une formule extraordinaire. Longue vie à vous.
Ivan Parent
-- Envoi via le site Vigile.net (http://www.vigile.net/) --

Featured a3e971571ab3c25a01e01d56d6b9d9d3

Ivan Parent403 articles

  • 343 334

Pianiste pendant une trentaine d'années, j'ai commencé
à temps partiel d'abord à faire du film industriel, de la vidéo et j'ai
fondé ma compagnie "Les Productions du LOTUS" Les détails seront visibles sur mon site web.
Site web : prolotus.net





Laissez un commentaire



1 commentaire

  • Archives de Vigile Répondre

    6 décembre 2007

    Bon, Mme Bazzo a été méprisante à l'égard de M. Thompson, et d'Hérouxville, et de tous les pro-hérouxvillois, et de tout le mouvement qu'ils représentent, mais ce serait à elle de nous expliquer pourquoi. En tant qu'animatrice, elle s'est sans doute fait une opinion à partir des gens qu'elle a interviewés? ou à partir de ses recherchistes? ou vraiment à partir d'une conviction personnelle qu'elle serait capable d'expliquer et de justifier? Ou parce que ça faisait BCBG? POURQUOI NE PAS LE LUI DEMANDER, À ELLE? - Comme on pourrait le faire avec toutes ces personnes qui ont la même attitude qu'elle. Les journalistes s'abreuvent aux mêmes sources (les grandes agences de presse) et on sait que le journalisme d'enquête, qui se donne la peine de fouiller un sujet et d'aller vérifier les sources, s'avère bien rare. Alors, s'abreuvant à une même source et s'inspirant de ce qu'a dit un collègue, on se retrouve avec un discours unique répétitif, à partir duquel on se fait une opinion (et non une idée), discours bien souvent bourré de pré-jugés: la cause est déjà entendu avant même examen! - Et vive la désinformation journalistique.