Les Visiteurs...

Les Canadiens viennent nous serrer la pince !

Tribune libre 2008

Les Canadiens viennent nous serrer la pince ! On se croirait au
défilé du 24 juin ou à la veille d'un référendum sur l'indépendance. Ils
sont tous, par ailleurs, tellement Québécois dans l'âme ! Ils ont tous
tellement à cœur de défendre nos intérêts !
Mais le Bloc, qui se dit présent au Québec en siégeant au Parlement, même
en faisant élire le même nombre de députés qu'aux dernières élections, ce
qui serait surprenant, possède-t-il le pouvoir qu'on lui prête de faire
obstacle à la canadianisation du Québec par Ottawa ? A-t-il empêché le vol
référendaire de 1995 ? L'intrusion canadienne lors du 400eme anniversaire
de Québec ? Peut-il obtenir d'Ottawa qu'il investisse dans la culture
québécoise ? Dans le CHUM ? Qu'il finance l'UQAM ? Qu'il sorte les soldats
de l'Afghanistan ? Qu'il soit sanctionné pour le non-respect du protocole
de Kyoto ?
Le fait de se retrouver face à un gouvernement majoritaire conservateur ne
donnerait-il pas l'élan nécessaire aux Québécois et à leurs politiciens
pour mettre tout en œuvre afin de réaliser l'indépendance d'une
province livrée aux rapaces?
Sans l'illusoire sécurité que le Bloc apporte, le vrai combat
commencerait-il enfin ?
Pour ce, il nous faudrait couper les ponts; or, la peur chez les
indépendantistes s'avère de toute évidence plus grande que la
détermination.
Évitons donc d'aborder la question. Inutile de songer à un boycott des
élections canadiennes. Nous n'avons, apparemment, nul autre choix que de
voter pour le Bloc.
C'est le seul choix que nous nous autorisons à envisager…

Featured df5b7351bef44f5ef9d14600f6d8203f

Caroline Moreno476 articles

  • 241 162

Château de banlieue

Mieux vaut en rire que d'en pleurer !


Chapitre 1
http://www.tagtele.com/videos/voir/73927/

Chapitre 2
http://www.tagtele.com/videos/voir/73949/

Chapitre 3
http://www.tagtele.com/videos/voir/73967/1/





Laissez un commentaire



5 commentaires

  • Archives de Vigile Répondre

    10 septembre 2008

    Comme l'écrit Jean-François-le-Québécois : «Avec Justin trudeau, tout est possible ! Tout !»
    Candidat dans le beau comté montréalais de Papineau, dont le nom est tiré de notre chef bien-amié des Patriotes, notre PETIT TROT, espoir du ROC, comme relève à M. Chrétien "à ce moment-ici" et à M. Trudeau "just watch me".
    Si M. Dion perd ses élections, M. Justin va graduer rapidement, s'il est élu député, à la chefferie du PLC. Fait que, les souverainistes de ce comté devraient s'abstenir de s'abstenir de voter pour le Bloc au début d'octobre s'ils ne souhaitent pas le voir là. On a beau penser que la venue du deuxième de cette lignée méprisante pourrait mousser l'idée de séparation du Québec mais, ce remède est un peu trop amer à avaler pour l'instant comme celui de M. Stéphane Dion le nationaliste full-canadie(a)n.

  • Mathieu Harkins Répondre

    10 septembre 2008

    Madame Moreno,
    vous semblez reprocher au Bloc québécois de ne pas forcer le gouvernement fédéral à amplifier son Pouvoir fédéral de dépenser dans les champs de compétence de notre province.
    Vous souhaiteriez entre autre chose, que le Bloc oblige le Fédéral à financer l'UQÀM. Je croyais que l'éducation relevait des compétences des provinces. Je croyais également que les indépendantistes étaient en faveur de la limitation du pouvoir fédéral de dépenser. Si le gouvernement fédéral prenait la décision de financer massivement l'UQÀM (pour sortir l'institution de ses problèmes financiers), en priorisant l'UQÀM plutôt que d'autres institution,ne se substituerait-il pas en quelque sorte au ministère de l'éducation du Québec ?
    Pouvez-vous nous éclaircir à ce sujet ?
    Merci à l'avance
    Mathieu Harkins

  • Archives de Vigile Répondre

    10 septembre 2008

    Le temps presse, Jean-François. Il nous est compté. La politique canadienne monopolise nos énergies inutilement. Nous pouvons nous passer de cette diversion.
    Caroline

  • Jean-François-le-Québécois Répondre

    9 septembre 2008

    Bonjour, Mme Moreno,
    Je trouve votre théorie très intéressante, à savoir que, peut-être que le Bloc nous amène un faux sentiment de sécurité...
    Mais pour que le combat commence vraiment, qu'il y ait vraiment confrontation, je crois personnellement que, théoriquement, la meilleure chose qui pourrait se produire de façon à favoriser cela, serait que Stéphane Dion devienne premier ministre...
    Ou, non, mieux encore: imaginons que Dion se fasse «planter» en octobre, qu'il quitte la politique pour de bon, mais qu'aux élections suivantes... Justin Trudeau soit le candidat libéral!!!
    Pouvez-vous imaginer ça? Avec le genre de déclarations que Justin se permettrait; à passer sontemps à nier l'existence du déséquilibre fiscal; à possiblement promettre de faire abolir la reconnaissance de l'existence de la nation québécoise... et Dieu sait quoi d'autre...
    Qui sait? Peut-être que Justin proposerait que le français ne soit plus l'une des langues officielles, tout en voulant donner un tel statut au mandarin, à l'espagnol, ou à l'arabe?
    Avec Justin trudeau, tout est possible! Tout!
    Ça, ça réuissirait à fouetter et motiver la nation québécoise, vous ne croyez pas?

  • Archives de Vigile Répondre

    9 septembre 2008

    Bonjours Mne. Moreno. D'ailleurs les conservateurs de Stephen Harper, pour nous prouver leur attachement à notre culture, ont décidé de ne pas faire opposition à André Arthur dans le cpmté de Porneuf, le maître incontesté de la Radio-Poubelle de la ville de Québec.
    Quel beau geste de la part de Stephen Harper qui reproche aux bloquistes d'être inutiles à Ottawa, alors qu'André Arthur encaisse son salaire de député indépendant absent en conduisant un autobus pour touristes très loin d'Ottawa et qui s'appraître à animer une émission de désinformation à TQS, à l'heure des médisances.