In english !

Billet de Caroline

Pour les enfants d’immigrants et leurs parents
le jugement rendu par la Cour d’appel sur la loi 101,
et que la Cour suprême confirmera,
est une victoire.


C’est dire l’intérêt qu’ils portent au français.

Featured df5b7351bef44f5ef9d14600f6d8203f

Caroline Moreno476 articles

  • 236 550

Château de banlieue

Mieux vaut en rire que d'en pleurer !


Chapitre 1
http://www.tagtele.com/videos/voir/73927/

Chapitre 2
http://www.tagtele.com/videos/voir/73949/

Chapitre 3
http://www.tagtele.com/videos/voir/73967/1/





Laissez un commentaire



3 commentaires

  • Luc Bertrand Répondre

    24 août 2007

    Ce jugement démontre clairement que ceux qui prétendent que le Canada contribue à protéger le français ne sont pas des menteurs: ils sont PLEINS DE MARDE!
    Lorsque The Gazette prend la défense de ses amis Brent Tyler et Alan Hilton et soutient que 8 842 fraudeurs en 30 ans, "Y'a rien là!", elle fait preuve de réelle hypocrisie et de désinformation crasse. Puisque ces 8 842 fraudeurs, leurs frères et soeurs (qui ne font pas partie du compte et qui auraient tou(te)s dû, en plus des fraudeurs, fréquenter l'école FRANÇAISE!) sont essentiellement concentrés dans la région de Montréal, qui voit, en parallèle, l'exode de sa population francophone vers les banlieues, la situation du français à Montréal est GRAVEMENT menacée. 1,5% des élèves, quelle foutaise! Une fois que le premier enfant (compté dans ce 1,5%) a complété sa première année dans une école privée anglaise, ÇA NE COÛTE PLUS RIEN, ni pour lui, ni pour ses frères et soeurs et leurs descendant(e)s. Croyez-vous sérieusement que les communautés juive, sikhe, chinoise, italienne, grecque ou autre traditionnellement réfractaire au français va se croiser les bras devant les familles nombreuses des leurs qui n'auraient pas les moyens de payer la première année privée du cobaye de luxe? Et Alliance Québec dans tout ça, eux qui reçoivent des $millions en subventions, publiques ou occultes, de Patrimoine Canada? Déjà que les écoles francophones du West Island et des quartiers allophones du nord-est de l'île peinent à intégrer les allophones du fait du peu d'enfants francophones de souche!
    Quelle autre preuve les immigrant(e)s avaient-ils (elles) besoin pour démontrer QUI MÈNE vraiment le Québec? Laquelle des deux langues officielles du Canada vaut vraiment la peine d'être apprise pour "réussir" (ces immigrant(e)s ne sont-ils (elles) pas justement venu(e)s ici pour améliorer leur sort et non pas pour partager notre "bucket" de m...)?
    Et que penser des quelque 1 500 enfants FRANCOPHONES pour qui les parents ont tenté de contourner la loi 101 pour satisfaire leur complexe de colonisé(e) face à l'anglais...
    Et pendant ce temps, que nous proposent nos partis "souverainistes"? Le Parti Québécois d'attendre que la population veuille bien, sans se presser surtout, lui demander de tenir un référendum condamné à l'échec par les manoeuvres d'Ottawa et les magouilles des fédéralistes? Le Bloc Québécois qui continue à espérer candidement obtenir plus de respect de la part d'Ottawa et à faire fonctionner le pays qui nous marginalise? Québec solidaire qui s'est réfugié dans le mutisme sur la question nationale depuis l'élection de mars dernier?
    "Vous n'êtes pas écoeuré(e)s de mourir, bande de caves?" Ce devrait être la nouvelle devise du Québec, "Je me souviens" confondant désir et réalité.
    Si vous êtes en beau c... de la situation et n'êtes pas encore inscrit(e)s comme sympathisant(e)s au PI, ne perdez pas une seconde et tapez le lien suivant: Parti indépendantiste.
    Relancer le combat pour faire le pays du Québec dès l'élection d'un VRAI gouvernement indépendantiste, c'est la seule solution pour sortir de notre situation de "quéteux" provinciaux.

  • Archives de Vigile Répondre

    24 août 2007

    Le succes d'une langue est toujours lié à la puissance politique,ca fait que ca vol pas haut notre affaire.Deux soldats de tués et deux journalistes blessés ca rempli les salles de nouvelles mur à mur, la mort d'un peuple à peine quelques contariétées.
    Fier d'être Québecois....maudite honte.

  • Archives de Vigile Répondre

    23 août 2007

    La langue anglaise est reconnue mondialement "full" économique et la française,....culturelle. Fait que, l'immigrant qui a déjà sa culture, vise plus l'économie que la culture du Québec dans le Canada.
    L'immigrant, à moins d'être francophone en arrivant, préfèrera l'anglais s'il a le choix.
    Ce genre de jugement, difficile à avaler pour le Québécois moyen, est plus de nature à les inviter au nationalisme que les discours réunis des dirigeants du BLOC et du PQ.