Le 30 février...

Billet de Caroline


Parce qu’une étude sur la situation critique du français

n’est pas rendue publique

certains, dont Madame Marois, crient au camouflage.

Ces gens n’ont-ils pas d’oreilles ? N’ont-ils pas des yeux ?

Qu’est-ce qu’un rapport pourrait révéler

que nous ne sachions déjà ?
Il serait, à ce stade-ci, important de se demander pourquoi

nous en sommes arrivés là et ce que nous avons à faire

pour renverser une tendance qui continuera à prendre de l’ampleur

si on ne bouge pas.
Bien sûr, il y a le pouvoir d’attraction qu’exerce l’anglais.

Mais si le français était valorisé,

son attrait faiblirait-il autant ?
Rappelons qu’à l’époque où le Parti québécois gouvernait le Québec,

il procédait à la fermeture des COFIS.

Lucien Bouchard, l’inventeur de la paix linguistique,

se prononçait contre le renforcement de la loi 101

et l’obligation, pour les immigrants, de fréquenter le cégep de langue française.
Le parti qui, au lendemain du référendum,

aurait pu mener le bal, y mettait un terme.
Une fois au pouvoir et à la tête de la seule formation indépendantiste,

Bernard Landry se moulait à la même attitude autruchienne :

Pas de remous.

Non défense du français. Indépendance du Québec le 30 février.
En 2003, les libéraux de Jean Charest parachevaient le travail

en démantelant les carrefours d’intégration et de francisation.
Aujourd’hui, force est de constater que les péquistes

n’ont pas appris de leurs erreurs.

Ils n’ont toujours pas saisi qu’aucune loi québécoise

n’est au-dessus des lois canadiennes ;

que l’indépendance du Québec ne peut attendre ;

que de séparer du Canada et de vivre en français

équivaut à rompre la paix linguistique

qu’ils ont créée artificiellement et qui ne sert

qu’à angliciser les immigrants et les Québécois sans franciser les anglais.
La côte ne sera pas facile à remonter

dans la mesure où l’on décide

de s’y attaquer…

Il serait si simple de lui tourner le dos.

Featured df5b7351bef44f5ef9d14600f6d8203f

Caroline Moreno476 articles

  • 236 810

Château de banlieue

Mieux vaut en rire que d'en pleurer !


Chapitre 1
http://www.tagtele.com/videos/voir/73927/

Chapitre 2
http://www.tagtele.com/videos/voir/73949/

Chapitre 3
http://www.tagtele.com/videos/voir/73967/1/





Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé