Accommodement raisonnable

Dumont tient des propos dangereux, selon Lise Thériault

La ministre de l'Immigration et des communautés culturelles craint un dérapage

Accommodements raisonnables


Québec - La façon dont le chef de l'ADQ, Mario Dumont, a abordé la question de l'accommodement raisonnable est «dangereuse», a déclaré la ministre québécoise de l'Immigration et des Communautés culturelles, Lise Thériault, hier.
La semaine dernière, Mario Dumont avait affirmé que certains accommodements consentis aux minorités dépassaient les limites du «bon sens». La ministre Thériault reproche au chef adéquiste d'avoir abordé sans les nuances nécessaires un sujet «qui prend aux tripes» et dans lequel les gens se laissent aller aux «émotions». Elle considère qu'il a mentionné des cas - les cours prénatals au CLSC Parc-Extension, par exemple - qui ne relèvent pas précisément de la catégorie de l'accommodement raisonnable. «C'est important de le dire. Il faut faire attention pour ne pas faire déraper le débat. [...] L'accommodement raisonnable, c'est une notion qui est juridique, qui est balisée par la Charte des droits et libertés», a-t-elle dit en marge d'une «cérémonie nationale» au Salon rouge, au cours de laquelle elle souhaitait officiellement la bienvenue à quelque 200 nouveaux arrivants récemment établis au Québec. (Ils sont environ 48 000 cet année à s'installer au Québec. Une cérémonie semblable aura lieu à Montréal en juin).
Au dire de la ministre, le type de cas mentionnés par le chef adéquiste sont rares, nullement «généralisés». Il est déplorable, à partir de ceux-là, de «stigmatiser toute une communauté ou tout un peuple ou tout un groupe de la société. C'est là que c'est dangereux», a dit la ministre, qui a terminé à la fin du mois dernier un long processus de consultation devant déboucher cet hiver sur une Politique contre le racisme et la discrimination. Elle soutient que «des accommodements, il s'en négocie des centaines par année. Que ce soit pour des communautés culturelles, pour les différentes religions, pour les femmes, pour les personnes handicapées, pour les autochtones, il y en a». Dans cette masse, certains sont raisonnables, d'autres non, fait-elle remarquer. Aussi, M. Dumont aurait à son sens cédé à la démagogie lorsqu'il a affirmé: «Si tu es immigrant [...] tu reçois ta carte d'assurance-maladie et l'aide sociale si tu es mal pris. C'est extrêmement généreux.» Mme Thériault proteste: «C'est faux: les gens, quand ils arrivent ici, ils ont un délai de carence de trois mois!»
Les immigrants peuvent être racistes aussi
Mme Thériault admet toutefois avoir été heurtée par la directive du CLSC au sujet des cours prénatals: «On peut remettre en question le jugement qui a été émis là [au CLSC]. Je pense qu'il est important de ne pas reculer sur ces acquis comme l'égalité des hommes et des femmes», a-t-elle dit. Mais elle note que ce ne sont pas que les «Québécois blanc de souche pure laine qui réagissent. Ce sont tous les Québécois toutes origines confondues qui dénoncent» ceux qui cherchent à enfreindre le principe de l'égalité.
Au dire de Mme Thériault, lorsque des immigrants rejettent ces «acquis» comme l'égalité, ils le font parfois par racisme à l'égard de la société d'accueil: «Il n'y a pas que le racisme des Blancs envers des communautés», il peut selon elle parfois y avoir du «racisme des immigrants envers la société québécoise». La ministre fait aussi remarquer que la Commission des droits de la personne et de la jeunesse «est en train de se pencher sur la notion et la place de la religion dans notre société. Et il y a un autre comité au ministère de l'Immigration qui travaille sur les accommodements raisonnables».
Par ailleurs, Mario Dumont a demandé des excuses publiques de la part du chef péquiste, André Boisclair, parce que ce dernier l'a assimilé samedi «au plus vieux politicien conservateur républicain» des États-Unis. Le bureau du chef péquiste a rejeté hier la demande de M. Dumont et n'a pu préciser de quel politicien américain M. Boisclair parlait.


Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé