Collabo de SRC, Don Macpherson et sa Gazette utilisent Michaëlle

Tribune libre 2008

Le « francophile » DonMac se fait parfois chaton le matin à la SRC pour
passer en douce(avec la complicité de R.H.-R. et Laurendeau) ses messages à
la « nation d’expression française » mais dès qu’il reprend sa chaise
gazettienne, le naturel revient au galop.
Le titre même de son article se fait provocateur : « Michaëlle Jean, celle
que les séparatistes aiment détester, probablement parce qu’elle remplit si
bien la tâche. »
Lire : « La tâche de réduire la Nation au niveau de RÉSERVE. »
Pour ajouter un peu d’huile sur le feu, il précise, au sujet des
interventions de VLB et Falardeau en particulier, qu’on a tellement attaqué
Michaëlle depuis 3 ans, qu’on en a justifié le poste de GG (made
relevant).
Menu quotidien de The Gazette, direz-vous. Faire son devoir de
Quebec-bashing. J’ajouterais que le délicat personnage a de plus cédé à
une tentation d’orgueil : En ce sens qu’il lance son article en déclarant
que ces jours-ci il y a 2 façons de se mettre en valeur dans les journaux .
1 : Parler des amants maudits Couillard/Bernier; 2 : Critiquer Michaëlle
Jean.
Alors lui, il a trouvé une troisième façon pour
émoustiller son lectorat anglophone unilingue suprématiste blanc et catho
:
Tourner le fer dans la plaie de la menaçante minorité francophone du
Canada in Quebec : Applaudir la GG dans son œuvre de transformer les Fêtes du 400ième
anniversaire de la présence française en Amérique en anniversaire de la
fondation du Canada britannique.
-- Envoi via le site Vigile.net (http://www.vigile.net/) --

Squared

Ouhgo (Hugues) St-Pierre196 articles

  • 148 095

Fier fils de bûcheron exploité. Professeur retraité d'université. Compétences en enseignement par groupes restreints, groupes de réflexion, solution de problèmes. Formation en Anglais (Ouest canadien), Espagnol (Qc, Mexique, Espagne, Cuba), Bénévolat latinos nouveaux arrivés. Exploration physique de la francophonie en Amérique : Fransaskois, Acadiens, Franco-Américains de N.-Angl., Cajuns Louisiane à BatonRouge. Échanges professoraux avec la France. Plusieurs décennies de vie de réflexion sur la lutte des peuples opprimés.





Laissez un commentaire



2 commentaires

  • Ouhgo (Hugues) St-Pierre Répondre

    2 juin 2008

    Merci à M. Haché, pour ce parfait exemple tiré du merveilleux monde du sport. Puisque nous sommes maintenant dés-hinibés vis-à-vis de la couleur de la peau Merci aussi à M. Guimont qui aujourd'hui veut rappeler un fait à Mac:
    "Rappelons également à Macpherson que beaucoup de Canadiens anglais, à majorité ontarienne, n’ont guère apprécié d’être représenté par Madame Michaelle Jean, pour des raisons autres que celles des Québécois il va sans dire."
    Ceci nous soulage un peu du honteux "nationalisme ethnique" et le monsieur élabore même sur le choix de l'ex spikrine de SRC par Paul Martin, une Québécoise d'origine haïtienne, au lieu de quelqu'un qui aurait été originaire de Jamaïque, ex-colonie britannique, donc aux sensibilités plus apparentées aux nôtres.
    Gouverneur Général : une fonction décorative et obsolète qui n’a plus sa raison d’être
    Rodrigue Guimont 2 juin 2008

  • Archives de Vigile Répondre

    1 juin 2008

    Faudrait rajouter maintenant la déclaration de Georges Laraque,s'il n'est pas mal cité,qui raille et se moque avec mépris de l'intention de la ministre Courchesne de mettre fin aux bagarres dans la ligue de hockey junior majeur du Québec,et qui en rajoute encore en se moquant du séparatisme québécois.
    Qui est Georges Laraque? Un éminent batailleur du club de hockey les Pingouins de Pittsburg.Pas le plus grand talent,mais bon batailleur.Surtout une grande gueule de l'intimidation, comme le sont beaucoup des batailleurs du hockey.Ah oui,il est noir.Il est francophone.Une autre vedette exemplaire pour la communauté haitienne.
    Lorsque les "journalistes du sport" lui demandaient s'il aimerait"évoluer" pour le CH de Montréal(il"évoluait"alors à Edmonton),lui dont la famille résidait à Montréal,Georges répondait qu'il n'était pas intéressé.Pas mal difficile de jouer à Montréal.La pression...
    Maintenant que Georges Laraque a fait sa petite déclaration de noir colonisé,qu'il nous a méprisé,peut-être le club CH,qui ne s'en est jamais intéressé, s'en intéressera-t-il.Auquel cas,cela est une assurance,The Gazette en ferait un favori.Un éventuel intouchable.