Laïcité - débat québécois

Québec

«Depuis quand la majorité doit-elle céder aux revendications de « certains » et épouser des traditions qu’elle a délaissées, notamment la religion, et remettre ses idées progressistes en question ?»

IDÉES

Nous sommes ici aussi!



L'article de mon collègue et ami le professeur Christian Agbobli m’a interpellé. […] Ma vision du Canada et du Québec est claire. Et l’exprimer haut et fort ne signifie pas que je sois intolérant, raciste et islamophobe.

Québec

La mobilisation a porté fruit

Victoire pour Djemila Benhabib



Bon. C'est bien peu et c'est bien tard. Mais la Maison de la littérature a contacté Djemila Benhabib et les autres participants pour leur proposer de tenir la rencontre sur l'importance de prendre parole (qui devait avoir lieu dimanche dernier), quelque part au mois de mai.

Québec

Une procrastination intéressée

Couillard reporte le débat sur la laïcité à l’été

Le gouvernement donne préséance au projet de loi sur les ordres professionnels


Le « désert législatif » en matière d’accommodements religieux perdurera encore des mois. À moins d’un coup de théâtre, le projet de loi sur la neutralité religieuse de l’État sera soumis aux voix seulement à l’automne prochain, a indiqué le leader parlementaire, Jean-Marc Fournier, mercredi.

Québec

Couillard trahit l'héritage libéral

Neutralité religieuse de l’État : Charles Taylor et son contexte évolutif



Au moment où les partis d’opposition tentent, à l’Assemblée nationale, de dégager un consensus minimum autour de la neutralité religieuse de l’État pour contourner la rigidité du premier ministre Couillard sur la loi du tchador (projet de loi 62), voilà qu’il reçoit, comme par hasard, un coup de pouce de notre philosophe «national», Charles Taylor, celui-là même qui a cosigné, il y a dix ans, le rapport Bouchard-Taylor, sur les accommodements raisonnables, un rapport documenté par des experts et qui fait consensus au Québec, depuis.

Québec

Oui, le «Nous» est ouvert, mais pas n'importe comment !

Le temps de la réconciliation



Je vois qu’il est question ces jours-ci d’adopter une des recommandations du rapport Bouchard-Taylor, soit celle qui interdit le port des signes religieux par ceux qui exercent les fonctions dites « coercitives » de l’État, dont les juges et les policiers.

Québec

La mort d'un mythe

La Charte des valeurs aurait-elle réduit les crimes haineux ?

On dirait bien que oui...


Deux études de Statistique Canada menées en 2013 et en 2014 semblent démontrer que le dialogue engendré par la Charte des valeurs québécoises, initiée en 2013, a eu un effet apaisant sur la discrimination et les crimes haineux au Québec comparativement au reste du Canada où ce dialogue n'a pas eu lieu.

Québec

«Pourquoi donc La Presse fait-elle une manchette avec une étude «scientifique» si discutable qui porte encore une fois atteinte aux Québécois ?»

La maudite charte des valeurs



Dans Les Misérables de Victor Hugo, le petit Gavroche chante: «Je suis tombé par terre,/C’est la faute à Voltaire,/Le nez dans le ruisseau,/C’est la faute à Rousseau.» En d’autres termes, Hugo blâmait de manière satirique les deux philosophes d’être, à cause de leurs idées séditieuses, responsables de tous les maux sociaux survenus en France depuis la Révolution française.

Québec

Un débat qui va mal se terminer

L’autre



«Il fut un temps où l’on méprisait l’autre. Tout ce qui était différent était considéré comme inquiétant, louche, dangereux.[...] Comme il arrive souvent, nous sommes passés d’un extrême à l’autre.»

Québec

«Les écrivains sont là pour déranger, pour bousculer et même pour dire des choses désagréables... dans les pires moments»

Le débat doit se faire à la Maison de la littérature



Dimanche prochain, je devais prendre la parole, à Québec, à l'invitation de la Maison de la littérature de Québec, sur - tenez-vous bien : «l'importance de prendre parole». Cette rencontre n'aura pas lieu. Elle a été annulée. Je l'ai appris, avant-hier, par un courriel qui m'a été envoyé en fin d'après-midi par le directeur de l'établissement.

Québec

Les Libéraux favorisent l'émergence d'un climat malsain en refusant d'agir

Rentrée parlementaire à saveur identitaire



La trêve sur le débat identitaire décrétée au lendemain de la tuerie de la Grande mosquée de Québec aura été de courte durée. La laïcité de l'État divise à nouveau les partis politiques à l'Assemblée nationale.

Québec

Le Québec n'échappe pas au grand basculement

Une rentrée pas comme les autres



On aurait cru qu’après l’attentat islamophobe contre le Centre culturel islamique de Québec, la rentrée parlementaire serait plus apaisée sur le front controversé des signes religieux.

Québec

«Les musulmans du Québec doivent montrer leur humanité en dénonçant la violence commise en leur nom et au nom de l’islam»

Le Québec raciste?



L’attaque meurtrière qui a fauché la vie de six Québécois, d’origine maghrébine et guinéenne, au Centre culturel islamique de Québec (CCIQ), le 29 janvier dernier, est une tragédie qui nous marquera longtemps. Elle a laissé dans le deuil et le besoin 6 veuves et 17 or­phe­lins. Ne les oublions pas.

Québec

«La vie en société est tout sauf une croisière pépère sur un fleuve tranquille et sans vagues»

Après le drame

J’espère qu’on pourra se parler sans brusquerie, mais franchement...


On se prend par la main, on se chuchote des mots apaisants dans le creux de l’oreille et on se promet de construire ensemble un monde lisse, doux, sans tension.

Québec

La paix sociale ne passe pas par l’exacerbation des différences religieuses et la fragmentation de la société en communautés distinctes qui s’observent en chiens de faïence.

Face au drame, la mise en accusation d’un peuple



Alors que le recueillement devrait être de mise, alors que les familles des victimes sont en période de deuil et n’ont pas encore enterré leurs morts, la récupération politique est lancée. Et on se lâche pour accuser la laïcité et le nationalisme Québécois de racisme.

Québec

Il y a de la place pour les musulmans dans le «Nous»

L'immigrant



Dimanche dernier, je me suis senti comme un Algérien après un attentat commis par un groupe islamiste radical, j'avais mal à mon peuple. Pour moi, on venait de tuer non pas des musulmans mais des frères algériens ou marocains ou tunisiens qui avaient planté leurs racines ici au Québec.

Québec

Afghano-québécois

LIBRE OPINION

Attentat de Québec: n’aie pas peur de moi



J’écris ces quelques lignes à la suite de la tuerie survenue à la mosquée de Québec et je m’adresse à mon voisin québécois ; plus précisément à celui qui a peur des musulmans. Tu sais, ça fait plusieurs décennies que des musulmans, certains pratiquants, d’autres laïcs, sont installés au Québec.

Québec

Une crainte aussi largement partagée que pleinement justifiée

Attentat de Québec: gare à la récupération politique



L’attentat qui a secoué ma ville dimanche dernier n’est pas près d’être oublié et ne doit jamais l’être. Si je me fie à la façon dont nous commémorons année après année les événements de la Polytechnique, nos compatriotes musulmans ne seront pas morts dans l’anonymat.

Québec

«Pour soutenir le vivre-ensemble, il faut plus que des mots»

À l’heure du repentir



La tristesse, bien sûr. Le désarroi. L’impuissance devant l’horreur qui, généralement vue de loin aux nouvelles du soir, nous tombe dessus, un dimanche de janvier.

Québec

Éloge de la civilité démocratique

Le monde des extrêmes



Plus une société se démocratise, moins elle comprend la violence politique. Car qu’est-ce que la démocratie? C’est un système qui permet à plusieurs points de vue de cohabiter sans se charcuter.

Québec

Par son inaction, Couillard souffle dessus

Les braises de l’intolérance



Il n’est jamais facile de comprendre les motivations profondes d’un individu qui décide d’assassiner ses semblables, mais on doit certainement s’interroger sur les conditions qui peuvent l’encourager à commettre un acte aussi barbare que le massacre de la mosquée de Québec.

Québec

Les Québécois savent tenir des débats difficiles sans violence

Le débat sur l'identité n'est pas à blâmer, estiment Lisée et Legault



Les événements de Québec ne doivent pas chambarder la vie québécoise. Le débat sur la laïcité, sur l'identité, reste légitime estiment Jean François Lisée et François Legault.

Québec

Une proposition sensée

LA RÉPLIQUE > ÉDUCATION

Éthique et culture religieuse: une dérive qui aurait pu être évitée



Dans son texte du 5 janvier, Jean-Pierre Proulx en appelle au gouvernement pour trancher le débat entourant le cours Éthique et culture religieuse (ECR). En tant qu’ex-président du Groupe de travail sur la place de la religion à l’école, d’où provient ce cours, M. Proulx en est l’un des principaux artisans.

Québec

Le retour en douce de la religion à l'école

ÉTHIQUE ET CULTURE RELIGIEUSE

Le débat doit se clore sur le terrain politique



Après avoir passé avec succès le test judiciaire, le débat sur le programme ECR [Éthique et culture religieuse] a atterri en 2016 sur le terrain politique. Dorénavant, c’est là que se joue l’avenir de ce programme déjà objet d’intenses débats sur le plan idéologique.

Québec

Matière à réflexion et approfondissement

DES IDÉES EN REVUES

Le retour intempestif du religieux



Après avoir fait abolir, en 1875, le ministère de l’Éducation, les évêques de l’Église catholique s’emparaient de l’enseignement au Québec, toutes Lumières éteintes. Cette hégémonie a tenu plus de cent ans. En 1961, le Mouvement laïque de langue française (MLF) réclamait à nouveau un ministère de l’Éducation, qui fut créé trois ans plus tard, et l’abrogation des commissions scolaires confessionnelles, qui ne disparurent que près de quarante ans plus tard, en 1998.

Québec

«Point de nation sans retour à nos racines»

Lettre ouverte à un humaniste



uite à la réaction de Michel Virard, président de l’Association humaniste du Québec, par rapport à notre article “Les humanistes du Québec fêteront le blasphème à Montréal” et suite aux commentaires laissés par Pierre Cloutier, humaniste et membre de l’association de lobbying Mouvement laïque québécois sur le site de Vigile Québec, il est temps de remettre les pendules à l’heure.

Québec

Le PQ devient difficile à suivre

Les agités du tchador



Le premier ministre Couillard estime qu’on ne doit pas dire aux femmes musulmanes comment s’habiller. Son gouvernement ne le fera donc pas...

Québec

Surenchère identitaire

Les chapeaux et les gros sabots



Les militants de Québec solidaire qui ont accepté d’entreprendre des discussions en vue d’une éventuelle alliance avec le PQ doivent aujourd’hui avoir la désagréable impression de s’être fait rouler.

Québec

Lisée s'enfonce !

Laïcité: le PQ propose d’élargir la portée de Bouchard-Taylor



Le chef du Parti québécois, Jean-François Lisée, a rééquilibré les positions identitaires de sa formation en ajoutant les enseignants et les éducatrices en garderie à la liste des employés de l’État qui devront s’abstenir de porter des signes religieux.

Québec

Puant d'insignifiance

La règle de l’exception



Près d’un an et demi après sa présentation, il est fascinant de voir les membres du gouvernement Couillard se contredire sur la portée concrète du projet de loi 62 sur la neutralité de l’État et les accommodements religieux dans les organismes publics.

Oui, le Québec mérite mieux que le projet de loi 62

Bill 62 doesn't take hard enough line on religious neutrality, Benhabib tells hearing



L'écrivaine, journaliste et militante pour la laïcité Djemila Benhabib a affirmé ce mardi que le projet de loi 62 du gouvernement Couillard ne vas pas assez loin pour protéger nos institutions des signes ostentatoires.