Laïcité - débat québécois

Un enjeu qui n'a jamais revêtu autant d'importance

Défendons la liberté d’expression



Je vous invite à venir en grand nombre le 12 septembre prochain, à Montréal, au Lion d'Or, pour une méga soirée en faveur de la liberté d'expression. Prendront la parole Louise Mailloux, Mathieu Bock-Côté, Daniel Baril, Karim Akouche et bien d'autres...

Québec

Une propension systématique à réclamer un régime d'exception

ÉCOLES JUIVES

Deux poids, Dieu mesure!

Mais où mènera la solution apparemment magique de l’école à la maison?


« Tout le monde mérite une chance égale d’écrire son avenir. » C’est le message que diffusait dans Le Devoir de samedi la Centrale des syndicats du Québec à l’occasion de la rentrée scolaire. Tous ne semblent, hélas ! pas de cet avis. Le 19 août, le professeur Pierre Anctil lançait dans ces pages un cri d’alarme.

Québec

De toute façon, pour ce qu’ils veulent faire…

Pas de loi sur la laïcité avant l’automne



Les libéraux disent avoir toujours l’intention d’adopter leur loi sur la laïcité, même si elle dort depuis plus d’un an.

Québec

Une version mollassonne qui ne fera qu’affaiblir la puissance régalienne de l’État

Lisée offre sa version de la laïcité



Après avoir pris ses distances, Jean-François Lisée rompt officiellement avec la charte des valeurs portée par son parti lorsqu'il était au pouvoir. Il propose sa propre démarche de laïcité, «graduelle» et «pédagogique».

Québec

Non à la canadianisation du PQ

LA RÉPLIQUE › LAÏCITÉ

L’après-charte des valeurs: sauve qui peut!



Il y a comme une fâcheuse tendance qui se dessine avec cette nouvelle course à la chefferie du Parti québécois. Tendance qui se confirme avec la candidature du nouveau venu Paul St-Pierre Plamondon. Faire table rase de l’infamante charte (mal nommée) des valeurs québécoises semble en passe de devenir le meilleur gage d’« ouverture » offert à un système politique et médiatique dominant, allergique à toute idée d’indépendance et farouchement hostile à la laïcité.

Québec

Les accommodements religieux provoquent la discorde et la colère

La Suisse ne doit pas prendre exemple sur le Québec, dit Djemila Benhabib



Si la Suisse veut être efficace dans la gestion des minorités religieuses, elle a tout intérêt à ne pas s’inspirer du Québec et de ses accommodements raisonnables, affirmera l’auteure et activiste Djemila Benhabib au parlement de Genève demain.

Québec

Un pavé dans la mare !

Parlons religion...



Il y a deux jours, j’ai écrit un texte sur la religion qui m’a valu de nombreux commentaires enflammés­­.

Québec

La religion n'a pas sa place sur les lieux de travail. Tout ACCOMMODEMENT revêt donc dès lors un caractère DÉRAISONNABLE !

Le ramadan préoccupe les employeurs

Les employeurs se questionnent encore beaucoup sur les accommodements religieux


Danger pour les employés, fatigue extrême et congé pour des prières, les employeurs qui demandent conseil à la Commission des droits de la personne pour des accommodements raisonnables doivent composer avec des situations délicates pendant le ramadan.

Québec

Des accommodements déraisonnables

Accommodements islamiques



À l’évidence, si les femmes ne se promenaient pas dans la rue en Allemagne, en Suède, en Angleterre, en France ou en Europe en général, elles seraient protégées des attaques de jeunes migrants maghrébins «testostéronés», célibataires et contempteurs de la culture occidentale.

Québec

Les rapports interculturels se tendent à Outremont

Outremont dit non à de nouveaux lieux de culte

L’arrondissement montréalais dit vouloir stimuler le commerce sur les avenues Bernard et Laurier


Le conseil d’arrondissement d’Outremont a voté lundi soir en faveur d’un règlement visant à interdire les lieux de culte sur les artères commerciales que sont les avenues Laurier et Bernard.

Québec

À commencer par celle de leurs pères

Des Québécois haïssent la religion religieusement



La Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse possède sur l’intolérance religieuse au Québec un document si inquiétant qu’elle n’a pas osé le rendre public lors de l’examen du projet de loi 59 (sur le discours haineux et sur l’incitation à la violence). Ni non plus pendant l’élection fédérale (où l’affaire du niqab a défrayé la chronique des semaines durant). Qu’avait donc trouvé cette enquête pour que le président de la CDPDJ, Me Jacques Frémont, ait été réticent à en publier alors les résultats ?

Québec

Y'a tout de même des limites !

L’Assemblée nationale peut interdire le kirpan, tranche la Cour



En vertu du privilège parlementaire, l’Assemblée nationale avait le droit constitutionnel d’interdire l’accès au parlement à des citoyens de confession sikhe qui refusaient de se départir de leur kirpan.

Québec

Quand l'ignorance triomphe, le ridicule s'impose

Voter le visage couvert n'est pas illégal, mais...



Le premier jour de vote par anticipation, à Gatineau, s'est déroulé sous le sceau de la controverse, cet après-midi. Un citoyen a tenté d'exercer son droit de vote le visage recouvert d'une burqa « faite maison ».

Québec

Sans visage, pas d'humanité !

Rupture anthropologique



Le Canada passe dans le monde pour un exemple de modération et de civilité. Les Québécois l’ignorent, mais il arrive pourtant que le Canada emprunte des accents extrémistes. Dans quel autre pays pourrait-on discuter pendant des semaines le plus sérieusement du monde du droit de se couvrir le visage et de porter le niqab dans une cérémonie de… citoyenneté !

Québec

Les législateurs se trompent de cible

Mahomet, les discours haineux et l'islamophobie



Les consultations sur le projet de loi 59 viennent juste de s'achever en commission parlementaire, après que la partie 1 sur les discours haineux ait été vivement décrié par de nombreux intervenants et dénoncée comme étant un moyen de bâillonner la critique des religions.

Québec

L'instinct de survie se révèle plus fort que la ligne de parti

PORT DU NIQAB

Dissidences au NDP et au PLC

Au moins cinq candidats québécois se dissocient de la position leur chef


Le malaise suscité par le port du niqab au Québec continue de hanter les néodémocrates, tout comme il hante désormais aussi les libéraux. Au moins cinq candidats québécois sont en porte-à-faux avec leur chef, soit Thomas Mulcair ou Justin Trudeau.

Québec

Chaque chose à sa place

Le pharmacien et sa religion



Je suis aussi furieuse que quand j’ai entendu la nouvelle pour la première fois il y a quelques jours. Un pharmacien travaillant pour une pharmacie Jean Coutu de Longueuil a refusé de vendre une « pilule du lendemain » à une jeune femme qui s’est présentée à son comptoir, invoquant des raisons de convictions religieuses personnelles pour refuser le service demandé. Quel culot !

Québec

Le respect pour la religion de nos pères

Prier à Santorini



On ne va pas à Santorini pour prier. Du moins, pas quand on est un touriste occidental moyen de passage pour quelques semaines dans les îles grecques. On y va pour jouir de la vue époustouflante et profiter des plages de sable noir, rouge ou blanc.

Québec

L'acharnement dans le déni

Laïcité de l'État: Couillard ne dérogera pas à son plan



Pas question de dévier du plan de match: le gouvernement Couillard va adopter son projet de loi sur la laïcité de l'État sans changement majeur, sans céder aux doléances du PQ et de la CAQ, qui souhaiteraient qu'il aille plus loin.

Québec

Le PLQ est tombé dans la soupe multiculturaliste canadian

NEUTRALITÉ RELIGIEUSE DE L’ÉTAT

Recul et confusion



Au fond, toute la faiblesse du nouveau projet de loi sur la neutralité de l’État se résume à trois mots prononcés par le premier ministre Philippe Couillard, jeudi, à l’Assemblée nationale : « jamais, jamais […]. Jamais. » Pour lui, encadrement et répression se confondent. Pas étonnant qu’on tourne en rond.

Québec

Quand le tchador, les souris dansent

La langue de bois de Stéphanie Vallée



C’était un morceau d’anthologie. Hier matin, la ministre de la juste Stéphanie Vallée était de passage au micro de Paul Arcand pour parler de son projet de loi favorisant apparemment la neutralité de l’État. À plusieurs reprises, Paul Arcand a posé une question claire: est-ce que le tchador sera permis chez les employés de l’État?

Québec

Cafouillage total

Une patate chaude pour la ministre Vallée



Le port du tchador sera-t-il permis aux employés(es) de l’État? La ministre Stéphanie Vallée a tout fait pour éviter de répondre explicitement à cette question hier, même si le projet de loi n’interdit nullement ce vêtement.

Québec

Raté sur toute la ligne

PROJET DE LOI SUR LA NEUTRALITÉ RELIGIEUSE

Les signes religieux encore permis



Le gouvernement Couillard a finalement déposé son projet de loi sur la neutralité religieuse de l’État, qui repose sur la notion de « visage découvert » et qui ne mentionne nulle part le port des signes religieux. Ainsi, le port du tchador n’est pas interdit dans les secteurs public et parapublic, ce qui comprend le réseau des services de garde subventionnés.

Québec

Laïcité : le total fiasco des Libéraux

Fatima Houda-Pepin pourfend le projet de loi sur la neutralité religieuse de l'État



L'ex-députée libérale estime que le projet de loi 62 déposé mercredi par la ministre de la Justice Stéphanie Vallée n'a rien à voir avec la neutralité religieuse, et qu'il est une simple réplique d'un ancien projet de loi libéral mort au feuilleton.

Québec

Non à la régression

Des musulmans nous disent «ne cédez pas sur la laïcité»



Invité ce matin de Jean-Jacques Bourdin sur RMC, Joseph Macé-Scaron, directeur de la rédaction de "Marianne", a défendu notre dossier consacré cette semaine aux "complices de l’islamisme".

Québec

Tout employé de l’État est soumis à des restrictions concernant l’expression de ses convictions

La Cour suprême n’a pas fermé la porte à l’interdit des signes religieux



Plusieurs commentateurs ont cru voir dans le récent jugement de la Cour suprême du Canada sur les prières municipales un avis défavorable à l’interdit du port de signes religieux ostentatoires de la part des employés de l’État ou l’envoi d’un message accessoire (obiter dictum) en ce sens.

Québec

Oust! Les dieux n’ont rien à faire dans la cité

PRIÈRE AU PARLEMENT

Ottawa remercie encore Dieu



Le maire de Saguenay, Jean Tremblay, a peut-être dû renoncer à sa prière à l’hôtel de ville, mais les députés fédéraux, eux, ne l’ont pas imité. Les élus à Ottawa ont rendu grâce à « Dieu tout-puissant » lundi matin. Et plusieurs ministres estiment que la pratique devrait se poursuivre, jugement de la Cour suprême ou pas.

Québec

Deux poids, deux mesures

Victoire des intégristes de la laïcité



Les juges qui gouvernent ce pays depuis trente ans nous ont replongés dans l’explosif débat sur la laïcité.

Québec

Une brèche dans le mur de la laïcité soi-disant «ouverte»

Jugement de la Cour suprême sur la prière: victoire totale pour la laïcité



C’est maintenant établi: les prières dans les conseils municipaux portent atteinte à la liberté de conscience des citoyens et contreviennent à l’obligation de neutralité religieuse de l’État. Ainsi en a statué la Cour suprême du Canada dans son jugement unanime sur la plainte concernant la prière municipale à Saguenay.

Québec

Ce crucifix est l’antithèse même de la séparation de l’Église et de l’État

Les croisés



La croisade du maire de Saguenay, Jean Tremblay, est terminée. Le jugement unanime de la Cour suprême interdisant la prière dans les institutions publiques vient d’y mettre fin. Encore une fois, un tribunal agit là où nos législateurs ont refusé de le faire.