Un appel aux politiciens

Tribune libre 2008


Dites-moi si chaque état américain possède sa propre constitution, pourquoi serait-il mal considéré que le Québec veuille la sienne?
Et que diable font nos politiciens concernés, tous partis politiques confondus, pour que ce dossier politique de première importance soit oublié même et surtout en campagne électorale?
L`essentiel d`une constitution québécoise, sur lequel les partis s'entendent doit faire l`objet d`une attention spéciale. La reconnaissance de la nation québécoise, la charte de la langue française, le code civil d'inspiration napoléonnienne, la droit à l`autodétermination, entre autres, doivent être mis sur la table tout en présentant une formule d`amendement évolutive.
Sécurisons notre particularité nationale.
C`est un appel aux politiciens, acteurs en cette campagne électorale!
Alain Raby

Saint-Jean-Port-Joli


Featured 4b7f53d7d6aaf5dfc55d826cdc1b73a4

Alain Raby118 articles

  • 154 945

Né à Mont Saint Michel, Qc

Bac en pédagogie - Hull

Maîtrise en Relations Internationales.

University of the Americas - Mexique 1971

Scolarité de doctorat en sciences politiques - Université Laval

Enseignant à Saint-Claude, Manitoba

Globetrotter et commerçant-importateur - Art populaire des cing continents à Saint Jean Port-Joli - Les Enfants du Soleil





Laissez un commentaire



1 commentaire

  • Ouhgo (Hugues) St-Pierre Répondre

    12 novembre 2008

    Le droit à l'autodétermination des peuples...
    Voilà le noeud gordien! Dès qu'un gouvernement fédéraliste canadien reconnaîtra ce droit à la Nation québécoise, il devra abroger la loi Dion sur la clarté! Quand le PM actuel du Québec s'est donné comme mission de canadianiser complètement le Québec, il est devenu le chevalier canadien de la négation de toute spécificité québécoise.
    Comme peuple fondateur du Canada, nous nous sommes fait subtiliser le nom, l'hymne national, la feuille d'érable, inexistante dans l'Ouest, la langue(en voie d'assimilation) et des bouts de territoire où l'on est devenus persona non grata(parler français en public à Saskatoon te mérite des regards courroucés)
    Constitution québécoise? Seulement quand nous nous serons entendus pour éliminer ce palier de gouvernement envahissant, nuisible et destructeur de notre identité.