Tache d'huile

Billet de Caroline

PLUS ASTUCIEUX DE SÉPARER CE QUI L'EST

QUE DE RAPPROCHER CE QUI EST TROP ÉLOIGNÉ
Que le Québec soit qualifié de nation,

de société distincte ou de groupe national,

une évidence s'impose : il n'est pas canadien.

Les sondages nous rappellent avec constance

qu'il existe une vision québécoise des choses et

une vision canadienne.


En voici quelques exemples :
Un sondage exclusif, réalisé par Léger et Marketing pour le compte de TVA, montre que seulement 26% des Canadiens estiment que les Québécois forment une nation. Seuls les Québécois ne partagent pas l'avis des autres citoyens du pays. Ils auraient appuyé la motion sur la notion québécoise dans une proportion de 64%. (2006)
Un sondage révèle qu'une forte majorité de la population des provinces anglophones refuse toujours de reconnaître au Québec le statut de société distincte et s'oppose à ce que le Québec obtienne un statut particulier. En effet, 57% des Canadiens de l'extérieur du Québec rejettent la reconnaissance de la société distincte alors que 79% des Québécois y souscrivent. (1991)
Selon un sondage Strategic Counsel réalisé pour CTV, 62% des Canadiens sont opposés à l'envoi de troupes du Canada en Afghanistan. Au Québec, l'opposition atteint 76%. (2006)
53 % des Canadiens jugent que les conservateurs ont adopté une position pro-israélienne afin de s'aligner sur celle du président américain George W. Bush. Au Québec, cette conviction est partagée par 72 % des répondants. (2006)
Il semble qu'un nombre croissant de Canadiens deviennent des partisans de l'intervention militaire en Irak, sauf au Québec. En effet, un sondage Ipsos-Reid mené entre les 1er et 3 avril (2003) pour le Globe and Mail et le réseau CTV démontre qu'en quelques semaines, l'appui hors-Québec à la guerre est passé de 48 à 54%. Le même sondage a montré qu'au Québec, l'opposition à la guerre, quant à elle, demeure à 70%.
Selon un sondage Gallup, 76% des Canadiens se disent d'accord avec l'enregistrement universel des armes à feu. Au Québec, cette mesure reçoit l'appui de 90% des répondants. (2001)
16 % des Canadiens interrogés affirment que M. Chrétien devrait être tenu responsable des activités qui ont été invoquées dans le cadre de la commission Gomery, tandis que 29 % en imputent la responsabilité à Paul Martin. Toutefois, 43 % des personnes sondées blâment à la fois les 2 premiers ministres. Signe de perceptions différentes avec le Canada anglais, le Québec fait bande à part, en blâmant M. Chrétien à 28,8 %, contre seulement 4 % pour M. Martin. Les deux hommes sont jugés conjointement responsables par 51,2 % des répondants. (2005)
Selon 60% des Canadiens, le Québec serait plus avantagé que les autres provinces par le gouvernement fédéral. Pour leur part, 13% des Québécois partagent cet avis. (Léger Marketing)
72% des Canadiens sont favorables à ce que le Canada ratifie le protocole de Kyoto. Les Québécois (83%) sont plus portés à être d'accord avec la ratification du protocole. (Léger Marketing)
43% des Canadiens se disent favorables au mariage entre conjoints de même sexe. C'est au Québec (51%) qu'on trouve la plus forte proportion d'individus favorables au mariage entre conjoints de même sexe. (Léger Marketing)
L'opinion des Québécois serait de 14 % plus favorable à l'euthanasie que celle du Canada anglais. (2001)

Michaëlle Jean a beau sussurrer

« il est fini le temps des deux solitudes »,

il n'en demeure pas moins que

Québécois et Canadiens

forment bel et bien deux peuples aussi distincts

que la France et l'Angleterre,

aussi insolubles l'un dans l'autre que l'huile dans l'eau.

Pourquoi se perdre en débats stériles

en dépenses inutiles ?

La greffe ne prend pas.

Le Québec et le Canada anglais

ne sont pas les deux doigts

d'une même main.

Featured df5b7351bef44f5ef9d14600f6d8203f

Caroline Moreno476 articles

  • 236 373

Château de banlieue

Mieux vaut en rire que d'en pleurer !


Chapitre 1
http://www.tagtele.com/videos/voir/73927/

Chapitre 2
http://www.tagtele.com/videos/voir/73949/

Chapitre 3
http://www.tagtele.com/videos/voir/73967/1/





Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé