Tableau noir

Billet de Caroline



Les enfants n'ont plus à apprendre à lacer leurs chaussures
grâce au velcro.
Ils n'ont plus à apprendre à lire l'heure
grâce à l'affichage numérique.
Ils mangent dans des bols Spiderman
des assiettes Superman, boivent dans des verres Cendrillon
transportent des boîtes à lunch Barbie
des sacs à dos Spiderman
portent des sous-vêtements Spiderman
des t-shirts Harry Potter
des pyjamas Tarzan.
Ils grandissent devant la télé
qui leur fait, avec ses publicités, miroiter
que l'on peut tout se payer
avec une simple carte de crédit
en 36 versements sans intérêts;
qu'il existe des produits miracles
qui font resplendir la maison, les cheveux, les dents
chassent la poussière, la mauvaise haleine
redonnent aux hommes leur virilité, combattent la calvitie
la toux, la diarrhée, la constipation, les flatulences
qui vous permettent de rouler en toute sécurité et à toute vitesse
à travers des paysages enchanteurs.
De l'écran de la télévision,
ils passent à celui de l'ordinateur.
Ils prennent goût au clavardage, au pitonnage, aux images.
Certains d'entre eux, au prix de cinq heures de pratique par jour,
deviennent des cyber-sportifs
qui s'adonnent à leur sport préféré :
donner des coups de pied dans un ballon, supprimer l'ennemi
en restant bien assis.
Ils ont un téléphone ou des écouteurs greffés aux oreilles.
Leur téléphone permet de parler
«ouais, ouais, j'chés-tu ? j'chus dans l'bus, wouin, cool, j'arrive»
de pitonner, de clavarder, de filmer, de jouer.
Ils trouvent l'école poche
leurs parents poches
la société poche
le français poche
les anneaux cool
les mèches de couleurs, cool
les tatouages hot.
La télé, le cinéma, leur ont appris qu'ils sont invincibles
que tout est facile
que vouloir c'est pouvoir
que pour chaque mal, il y a un remède
que tout le monde peut accéder
au bonheur, au succès, à Star Académie, à Canadian Idol
à un emploi, à une maison, à une auto, à la retraite.
Les jeunes grandissent les yeux rivés sur des écrans
de télé, de cinéma, d'ordinateur, de cellulaire, de fumée.
Ont-ils le temps de réfléchir ?
De porter un regard sur la vie?
De se connaître ?
De connaître leurs rêves ?
Que lisent-ils ?
Savent-ils que la vie comporte des hauts et des bas ?
Des bas et des hauts ?
Qu'elle ne remplit pas toujours ses promesses ?
Dur, dur
drogues dures
Ritalin, antidépresseurs, alcool, itinérance
prostitution, désintoxication
vols, violence, maison de transition, détresse
suicide
suicide
suicide...

Featured df5b7351bef44f5ef9d14600f6d8203f

Caroline Moreno476 articles

  • 332 702

Château de banlieue

Mieux vaut en rire que d'en pleurer !


Chapitre 1
http://www.tagtele.com/videos/voir/73927/

Chapitre 2
http://www.tagtele.com/videos/voir/73949/

Chapitre 3
http://www.tagtele.com/videos/voir/73967/1/





Laissez un commentaire



1 commentaire

  • Archives de Vigile Répondre

    17 mars 2007

    Bonjour a vous, J.ai lu ce texte a plusieurs reprises depuis sa parution et le trouve réaliste, troublant et demande la reflexion. Pour ces raisons j'aimerais beaucoup que vous me donniez la permission de le mettre sur mon blogue politique, votre nom apparaitra comme auteure bien évidement.
    Merci de votre collaboration.
    Serge larochelle
    sergela.qc@videotron.ca
    http://sergela.over-blog.net/