Remerciements à M. Sarkosy

Tribune libre 2008


Je m’en doutais depuis longtemps. Le vrai pouvoir au Québec et ailleurs,
ce ne sont pas les politiciens mais les financiers. Au Québec, Charest
n’est qu’un pion, au Canada Harper en est le chef (des pions), lui-même
inféodé à un autre chef des pions.
Oublions le mot démocratie qui n’est plus qu’une drogue pour endormir le
bon peuple, pour lui donner l’impression du pouvoir, l’illusion de pouvoir
l’exercer. Ce n’est pas la démocratie mais la ploutocratie, le pouvoir
entre les mains des plus riches, des requins de la finance, des prédateurs
insatiables. La crise financière le prouve : elle fait payer par le bon
peuple les excès de gloutonnerie de ces chevaliers de la finance.
Au Québec, qui est notre chef requin? Si vous ne le savez pas, demandez à
Nicolas Sarkosy. En fait il nous l’a dit clairement. Paul premier. (Paul
Desmarais). Il y a aussi maintenant Paul II car ça se reproduit de père en
fils, comme les rois d’autrefois et la royauté d’Angleterre. Notre Requin
national ne se contenterait pas seulement d’un territoire aussi petit que
le Québec, il contrôle aussi le Canada avec d’autres sous-requins. M.
Sarkosy nous a appris, par personne interposée, que Paul I l’avait fait
élire en France. Vous rendez-vous compte? Bien évidemment, le roitelet
Nicolas lui en devait bien une. Il devient très clair alors qu il n’était
alors pas question d’encourager les Québécois à se lever face au Requin,
non, il fallait s’assurer de notre docilité au Canada, à la main mise sur
nos populations pour s’enrichir davantage. Les indépendantistes du Québec
ne sont, pour Paul et Fils, que des empêcheurs de tourner en rond, des
insoumis, il faut donc les réduire à l’ombre d’eux-mêmes, et l’on voit aux
actions mitigées et «low profile» des Québécois qu’ils sont en train de
réussir si on ne se réveille pas.
Quelles sont les armes utilisées ? En premier lieu les médias. Qui
contrôle la majorité des médias au Québec? Gesca, filiale de Power
corporation, propriété de Paul Desmarais. Bien sûr il y a Radio-Canada. Il
faut tout de même se rendre compte que RDI a été fondé et à commencé à
diffuser pendant la compagne du référendum de ’95 pour servir d’outil
privilégié de propagande fédéraliste. Sous les ordres de Jean Chrétien,
petit sous-requin, alors premier ministre du Canada, Radio-Canada a dû
devenir l’agent de promotion d’un Canada uni, donc à la solde de notre
Requin national. Ça ne vous rappelle pas quelque chose ? «…une nation
Québécoise dans un Canada uni… », exhortation de Nicolas pour un Canada
uni. Il n’y a tout de même pas de hasard. Même le tuyau d’oxygène de
Charest prend ses sources chez Paul I.
Le rôle de propagandiste de Radio-Canada n'est plus un secret pour
personne. Avez-vous entendu à Radio-Canada l’émission de Christiane
Charrette sur le livre de Robin Philpot : « Derrière l’État Desmarais,
POWER ». Une descente aux enfers digne de R-C, un déni à l’intelligence,
une facture aussi trompeuse et mensongère que l’émission Enquête sur la
Biologie-Totale, horreur bien décrite par M. Claude G. Thompson le 16
octobre 2008 dans Vigile.
Le 11 septembre 2001 a été, non seulement pour les Américains mais pour
nous aussi, le prétexte idéal pour nous enlever, petit à petit nos libertés
individuelles. Pour les plus vieux qui me lisent présentement,
souvenez-vous, dans votre jeunesse, vous étiez beaucoup plus libres
qu’aujourd’hui, ce que les jeunes ne savent pas. Il n’y a pas si longtemps
le gouvernement Charest, par le biais du ministère de l’Éducation, a voulu
refondre notre Histoire et en couper tout ce qui ne lui plaisait pas, tout
ce qui pourrait nous motiver à prendre conscience de notre Histoire réelle,
de ce que nos ancêtres ont subis face aux Canadians. On en a eu une
démonstration au 400ième . Harper et Charest ont trituré l’Histoire pour
les accommoder. Les plus vieux le savent, mais….ils sont trop vieux
justement pour réagir. Il faut encourager les plus jeunes à être en ce sens
et en d’autres, plus ignorants, ce sera alors plus facile de les soumettre.
C’est connu, plus le peuple est instruit et plus il est difficile à faire
agenouiller.
Parlant d’agenouiller, le clergé catholique a alphabétisé le petit peuple
d’«habitants» que nous étions mais il ne fallait pas qu’il soit trop
instruit, c’est dangereux. D’ailleurs, quand les Québécois sont devenus
justement plus instruits, ils ont mis au ban tous ces mythes et pouvoirs de
la clergitude, ils ont décidé de penser par eux-mêmes. Vous ne trouvez pas
bizarre que les jeunes qui sortent des écoles maintenant, pour la plupart,
sont de véritables ignares, aucune culture générale, ils ne savent même pas
écrire convenablement. L’anglais, la langue générale des requins à travers
le monde actuellement, doit, par contre, leur être apprise dès le plus
jeune âge et, à moyenne et longue échéance, détrôner tous les petits
dialectes comme le français, l’espagnol, l’allemand, etc. Il est plus
facile de contrôler les gens si une seule langue est utilisée. Oui, bien
sûr, les techniques utiles pour le service aux grandes entreprises leur
sont apprises. Il faut qu’ils en apprennent juste assez pour bien servir la
caste des requins. Alors, vous pensez, le Québec avec son petit sept
millions d’habitants ne pèse pas lourd dans la balance.
Erreur ! Sept millions de personnes dans cette grande province Gauloise
peut venir à bout de l’armée romaine, que dis-je, canadienne, en se serrant
les coudes et avec la vraie potion magique, la seule mais aussi la
meilleure, la lumière de la connaissance.
Alors merci M. Sarkosy de par vos infamies verbales d’éclairer nos
lanternes sur nos ennemis réels et non les petits pions dociles.
Ivan Parent


-- Envoi via le site Vigile.net (http://www.vigile.net/) --

Featured a3e971571ab3c25a01e01d56d6b9d9d3

Ivan Parent403 articles

  • 348 717

Pianiste pendant une trentaine d'années, j'ai commencé
à temps partiel d'abord à faire du film industriel, de la vidéo et j'ai
fondé ma compagnie "Les Productions du LOTUS" Les détails seront visibles sur mon site web.
Site web : prolotus.net





Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé