L'islam menace, gangrène et détruit

Qui est le Dieu des terroristes?

À quand le vaccin contre l'islamovirus?

0d7354bb0589b81df8cb3d05778cd758

Tribune libre

Qui est le Dieu des terrroristes?


Déjà en partant, ce n'est pas bon signe pour une religion qu'elle fascine et attire les terroristes, les détraqués sanguinaires, les fous radicalisés, les djihadistes déments qui y trouvent ample justification pour perpétrer leurs actes ignobles et qui s'en revendiquent fièrement.



Qu'on puisse arriver à justifier de tels actes en revendiquant une religion qui comme toutes les autres devrait normalement préconiser l'amour du prochain, la paix dans le monde, et l'égalité entre tous les humains, c'est signe que cette religion est pas mal passée à côté de la coche. À plus forte raison lorsqu'elle semble reposer à la base sur le châtiment, la menace, la terreur, l'asservissement et l'oppression.


La laisser se répandre revient alors à laisser se répandre le mal.


L'islam menace, gangrène et détruit. Il fait reculer, il prône l'inégalité des sexes. Il est violent et assoiffé de sang. Il fait souffrir.



Le mot islam signifie "soumission", soumission personnelle et aveugle au dogme, et soumettre de force les autres à ce même dogme.


Toutes les religions ne sont pas égales, toutes ne sont pas bonnes. Cela devient un devoir de combattre les mauvaises, surtout celles qui cherchent à s'immiscer de force chez nous avec une soif de pouvoir et un désir ardent de domination.


Et plus la communauté musulmane augmente en nombre dans un endroit donné, plus le risque d'actes terroristes augmente. Et plus les terroristes peuvent ourdir leurs plans destructeurs à l'abri des regards indiscrets. Dans le monde musulman, l'omerta règne à 100 milles à l'heure. C'est la loi du silence qui fait taire l'individu qui baisse la tête, fait mine de n'avoir rien entendu, rien pressenti ou qui feint de regarder ailleurs. Aucun d'entre eux n'oserait contester quoi que ce soit et encourir des représailles fatales.



Car il ne faut pas oublier que les musulmans qui se prétendent modérés, mous, inoffensifs, représentent  une menace tout aussi grande à notre société, car s'ils ne montrent pas prosélytes, ils répandent tout de même la mentalité musulmane qui produit des résultats aussi négatifs, une mentalité si bien inculquée qu'elle ne peut plus être transformée, atténuée et corrigée par la suite.


Cliquez ici pour voir en quoi consiste la mentalité islamique condamnable qui anime chacune de leurs pensées et gestes posés, 24 heures sur 24:


La mentalité islamique, tout aussi condamnable que la religion islamique



Les sociétés occidentales évoluées ne peuvent accepter de se laisser dépouiller de tous les progrès accomplis ni qu'on porte atteinte à leurs standards de vie élevés par l'implantation d'une croyance religieuse mortifère aux sombres visées expansionnistes. Elles ont toute légitimité de refouler ses avancées insidieuses et de s'en débarrasser pour de bon. Nous sommes dans le bon droit de le faire.


Il est clair et net que l'islam restera à jamais incompatible avec l'Occident. Aucune possibilité de cohabitation pacifique, d'entente cordiale, de rapprochement. Aucune.


C'est pourquoi il faut se fermer hermétiquement à toute idée d'ouverture à ce que représente l'islam maléfique et à ses plans de contamination idéologique virale.



On voit bien que tout le monde se raidit à la simple idée que l'islam puisse gagner du terrain en territoire occidental.


On ne laisse pas une tumeur cancéreuse en place en priant qu'elle ne devienne pas maligne et produise des métastases. On en fait l'ablation.


On ne peut se débarrasser de l'islamovirus qu'en l'éradiquant totalement. Tant qu'il en restera trace dans nos contrées, il pourra se remettre à produire des éclosions mortelles.



Alors, à quand le vaccin contre l'islamovirus?


Le remède tient en quelques mots: plus d'islam dans le monde civilisé.


Les marins parlent de mettre toutes voiles dehors. Nous les Occidentaux avons pour mission de mettre tous voiles dehors!


Featured 08e89f9ca3ccd008612a57afbfe02420

Réjean Labrie566 articles

  • 1 078 037

Réjean Labrie est originaire de Québec. Il a fait une partie de sa carrière dans la fonction publique provinciale.

Sa plus grande fierté est d’être un enraciné de la 10ème génération en sol natal. Son élan nationaliste se porte sur la valorisation de la culture québécoise et sur la préservation de l'identité culturelle québécoise et de sa démographie historique.

Il se considère comme un simple citoyen libre-penseur sans ligne de parti à suivre ni carcan idéologique dont il se méfie comme des beaux parleurs de la bien-pensance officielle.

L'auteur se donne pour mission de pourfendre les tenants de la pensée unique, du politiquement correct, de la bien-pensance, toutes ces petites cliques élitistes qui méprisent le peuple.

L'icône d'identification montre les fortifications de Québec qui symbolisent notre caractère irréductible et notre résilience face à l'adversité.

Ses quelque 555 articles publiés en ligne ont été lus plus d'un million de fois par tous ceux qui ont voulu partagé sa réflexion s'étendant sur une période de plus de 10 ans. À preuve que l'intérêt pour une identité nationale québécoise affirmée ne se dément pas, quoi qu'on en dise.





Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé