Vanter les réussites québécoises

Pour un panthéon des grands Québécois du quotidien

Cultiver l'excellence

23657d03c6177f3b3b6adae67a98e68e

Tribune libre

Ce serait une bonne habitude prendre de vanter les succès et réussites québécoises dans tous les domaines. Cela augmenterait notre fierté nationale et la confiance en nos capacités, deux éléments qui renforcent le désir légititime d'un pays bien à soi.



Peut-être ne le fait-on pas assez. On ne l'apprend que par-ci, par-là. Cela prendrait un panthéon des grands Québécois de tous les jours, une vitrine disponible sur internet pour les faire découvrir et apprécier.



Par exemple, saviez-vous que le champion de tournois de grosses quilles François Lavoie, originaire de Québec, vient de réussir pour la seconde fois sur un grand réseau américain une partie parfaite (que des abbats), un exploit hors du commun extrêmement rare? Paraîtrait même que ce serait la 40ième fois en carrière. Chapeau bas M. Lavoie, Mais qui d'entre nous était au courant de l'existence de ce champion à l'adresse et à la concentration exceptionnelles?



J'ai eu cette idée de panthéon en lisant un entrefilet de mon petit journal de quartier qui annonçait qu'une jeune danseuse prometteuse nommée Énola Bédard venait de décrocher des contrats importants à Los Angeles en tant que danseuse et choréographe. Il y de quoi se réjouir pour elle, mais à peu personne d'ici ne doit être au fait de la chose et cela m'apparaît dommage.



Il existe des dizaines de Québécois qui s'illustrent dans tous les domaines et qu'on gagnerait à mieux connaître, des personnes à émuler, à admirer, à citer en modèles à la jeunesse, quelque soit le champ de leurs activités: entreprenariat, sport, recherche scientifique, politique, oeuvres de charité et don de soi, arts, actes héroïques, innovation, les jeunes prometteurs.



Le gouvernement, une chaîne de télé, une station de radio, un journal, devraient mettre sur pied ce panthéon des grands Québécois du quotidien sur un site en ligne.



Photo: le chef d'orchestre Yannick Nézet-Séguin


Chaque fois qu'un Québécois se distingue, il se verrait rapidement ajouté à la liste officielle avec photo et bio dans la catégorie appropriée. Le tout serait accompagné de commentaires de la personne racontant son parcours, la clé de son succès et les efforts et sacrifices accomplis pour réussir.



L'objectif à la base serait qu'il y en ait le plus grand nombre possible et que la liste s'allonge quotidiennement.



Car pour chaque astronaute David Saint-Jacques que les médias montrent généreusement, il y a 100 autres Québécois qui accomplissent des choses remarquables mais qui glissent entre les mailles du filet médiatique et sombrent dans un injuste oubli.



Et pour chaque entrepreneur d'exception comme Dominique Brown qui laisse les commandes de Beenox pour les Chocolats favoris, les Dragons et sans doute d'autres surprises à venir, il y en a des centaines d'autres qui se lancent en affaires et font croître leur entreprise avec autant d'audace, de détermination et de persévérance.



M. Jacques Parizeau, la comédienne Sophie Lorrain, le nouveau chef du Parti québécois Paul Saint-Pierre Plamondon ont ceci en commun qu'ils sont tous diplomés d'une prestigieuse université britannique; combien y en a-t-il d'autres parmi nous qui en ont fait autant mais que nous ignorons?



L'entreprise québécoise Sollum est sur le point de commercialiser une lampe capable de reproduire toutes les longueurs d'ondes du soleil, une innovation remarquable qui permettra de cultiver pratiquement toutes les plantes sous n'importe quel climat. Le saviez-vous? Le panthéon servirait à attirer notre attention sur ces trouvailles et découvertes qui autrement passeraient inaperçues.



Photo: l'explorateur des pôles Bernard Voyer


Le Gouvernement honore déjà plusieurs grands Québécois méritants lors d'une remise de médailles à la cérémonie annuelle de l'Ordre national du Québec. On ne peut qu'applaudir cette célébration officielle.



Mais en plus de ces mentions annuelles choisies avec circonspection, il y a certainement place pour un panthéon plus large visant à récompenser une réalisation de moindre envergure mais toute aussi digne de mention, un acte précis, un fait isolé, plutôt que la contribution d'une vie entière.



Les proches des personnes concernées, les journalistes, les particuliers pourraient proposer le nom de candidats potentiels à un jury représentatif, ou soumis à l'approbation populaire, avec un nombre minimum de votes à atteindre pour être sélectionné.



L'objectif premier serait d'attribuer le plus grand nombre possible de mentions honorables, et non pas de faire preuve de parcimonie. Car plus il y en aura, plus la population pourra apprécier toute la gamme des réalisations québécoises dans tous les domaines imaginables. Elle comprendra que ce ne sont pas que quelques cas isolés mais bien qu'il en existe une quantité considérable.



On pourrait même envisager une volet pour valoriser les premières réussites des enfants et celles des adolescents. Celui qui réussit enfin à attacher le noeud de ses chaussures, celle qui peut réciter sans faute la table de multiplication, celui qui atteint un nouveau degré de ceinture aux arts martiaux, celle qui peut faire la roue latérale. Chaque jeune aurait la possibilité d'en faire partie, moyennant un certain effort. Ça en ferait un site internet très couru par la jeunesse. Cela favoriserait l'émulation. Vous arrivez à faire quelque chose dont vous êtes particulièrement fier, ça se souligne!



Des Québécois qui visent l'excellence et qui l'atteignent, qui relèvent des défis et emportent la mise, il y en a tellement plus qu'on ne croit. À nous de faire en sorte qu'il y ait une vitrine accessible à tous pour les mettre en valeur et nous inspirer à notre tour de viser haut et grand, ce qui va dans le même sens que viser un beau et grand pays bien à soi.



Featured 08e89f9ca3ccd008612a57afbfe02420

Réjean Labrie820 articles

  • 1 423 124

Réjean Labrie est natif de Québec. Il a fait une partie de sa carrière dans la fonction publique provinciale.

Il tire la plus grande fierté d’être un enraciné de la 11ème génération en sol natal. Son élan nationaliste se porte sur la valorisation de la culture québécoise et sur la préservation de l'identité culturelle québécoise et de sa démographie historique.

Il se considère comme un simple citoyen libre-penseur sans ligne de parti à suivre ni carcan idéologique dont il se méfie comme des beaux parleurs de la bien-pensance officielle.

L'auteur se donne pour mission de pourfendre les tenants de la pensée unique, du politiquement correct, de la bien-pensance vertueuse, toutes ces petites cliques élitistes qui méprisent le bon peuple.

Plus de 815 articles publiés en ligne ont été lus un million 400 000 fois par tous ceux qui ont voulu partager une réflexion s'étendant sur une période de plus de 14 ans. À preuve que l'intérêt pour une identité nationale québécoise affirmée ne se dément pas, quoi qu'on en dise.





Laissez un commentaire



7 commentaires

  • Réjean Labrie Répondre

    17 septembre 2023

    La plongeuse de haut vol Lysanne Richard vient de fracasser un nouveau record mondial Guinness en sautant du haut d'un hélicoptère surplombant le lac Memphrémagog.


    Une autre championne mondiale québécoise dont on peut être fier!



    Lysanne Richard | Un grand rêve qui se concrétise | La Presse



    Lysanne Richard, originaire de Saguenay, a établi ce record du monde en effectuant un plongeon grandiose de 25 mètres à partir d'un hélicoptère à Magog.



    Lysanne Richard revient sur son exploit « le plus grandiose »



    Voyez-le ici.   et ici    et ici encore



    La plongeuse Lysanne Richard de retour à l'entraînement - YouTube



    Encore une autre Québécoise digne d'entrer au Panthéon des grands Québécois du quotidien. Soyons tous fiers d'elle et de son exploit.



    Lysanne Richard : pionnière canadienne du plongeon de haut vol - YouTube



    Lysanne Richard | Health Food & Wellness Ambassadors | Raw ...



    Lysanne Richard - IMDb



    Les Québécos excellent dans tous les domaines.



    Référence: Lysanne Richard


  • Réjean Labrie Répondre

    19 août 2023

    La Société de sauvetage du Québec veut honorer le jeune héros de 12 ans, Théo Ferland.


    La Société de sauvetage du Québec veut honorer Théo | JDQ


    Le garçon a sauvé de la noyade un père et ses deux enfants, mercredi après-midi, près de l'île d'Orléans.


    La Société de sauvetage du Québec veut honorer le geste héroïque de Théo Ferland, ce garçon de 12 ans qui a sauvé un père et ses enfants de la noyade aux abords de l’île d’Orléans mercredi, en lui remettant un «certificat de citation en sauvetage».


    Véritable héros à seulement 12 ans: il sauve un père et ses enfants de la  noyade | JDQ


    À contre-courant dans le fleuve


    Alors que Jean-Pierre Boily et ses deux enfants, Alice, 8 ans, et Émile, 11 ans, étaient en train de se noyer dans le fleuve mercredi après-midi, Théo a nagé à contre-courant pour regagner l’embarcation sur laquelle ils étaient arrivés. 


    N’ayant jamais manœuvré de bateau, le garçon a su démarrer et le diriger vers la petite famille, pour la secourir après une dérive de près de 20 minutes.


    Theo Ferland, Emile et Jean-Pierre Boily_Jean-Pierre Boily, et ses deux enfants, Emile, 11 ans et Alice 8 ans, sauves de la noyade par Theo Ferland, 12 ans, mercredi dans le fleuve Saint-Laurent, pres du pont Ile d Orleans, 516 Route des Pretres, Saint-Pierre, Ile dOrleans, Quebec, 17 aout 2023, Photo PASCAL HUOT / AGENCE QMI


    Photo: Jean-Pierre Boily et ses deux enfants, Émile, 11 ans, et Alice 8 ans, sauvés de la noyade par le petit Théo, 12 ans, mercredi après-midi, dans le fleuve Saint-Laurent, près du pont de l'Île-d'Orléans. Le 17 aout 2023.


    Véritable héros à seulement 12 ans: il sauve un père et ses enfants de la  noyade | JDQ


    Dès leur plus jeune âge, les Québécois savent se démarquer, comme le jeune Théo Ferland vient de nous le prouver. Un véritable modèle pour la jeunesse. Vive la nation québécoise!


    Source: Théo Ferland, jeune héros québécois


    À lire: De sommet en sommet : ces Québécois qui rayonnent à travers le monde


  • Réjean Labrie Répondre

    19 mai 2023

    Dans une récente émission de ligne ouverte sur Cogeco, les gens étaient invités à nommer des personnalités publiques inspirantes au "Temple de la renommée" québécoise. Les choix étaient tout aussi variés qu'intéressants.


    On s'aperçoit que les gens d'ici sont fiers des leurs et ont tout plein de personnes dignes d'admiration à proposer. On constate avec joie que ce ne sont pas les Québécois de grande valeur qui manquent. Je me suis amusé à en noter quelques noms, proposés par monsieur et madame tout le monde, sans ordre particulier:



    1. Pierre Falardeau, cinéaste polémiste

    2. Soeur Angèle, cheffe cuisinière

    3. Michel Chartrand, syndicaliste

    4. Pierre Bruneau, chef d'antenne à TVA

    5. Georges Saint-Pierre, pugiliste

    6. Yvon Deschamps, monologuiste

    7. Louis Cyr, homme fort

    8. Lucille Teasdale, femme médecin

    9. Robert Piché, commandant de bord

    10. Jacques Parizeau, premier ministre

    11. Jean Drapeau, maire de Montréal

    12. Gerry Boulet, musicien

    13. Rose Ouellet, dite La Poune, comédienne burlesque

    14. Laurent Duvernay-Tardif, joueur de football et médecin

    15. Paul Arcand, animateur

    16. Ginette Reno, chanteuse

    17. Hubert Reeves, vulgarisateur scientifique

    18. Léo Major, soldat héros

    19. Richard Desjardins, auteur-compositeur

    20. Dominique Michel, comédienne

    21. Luc Picard, acteur

    22. Gilles Villeneuve, pilote de formule 1

    23. Pierre Lacroix, du Défi Pierre Lacroix

    24. René Lévesque, premier ministre

    25. Guy Corneau, psychanalyste

    26. Julie Snyder, animatrice

    27. Michel Cusson, musicien de jazz

    28. L'abbé Cyrille , co-fondateur des Soeurs Dominicaines de Beauport

    29. Janette Bertrand, émancipatrice

    30. Jacques Faby, animateur de radio de nuit pendant 45 ans


    Quels seraient vos choix à ajouter à cette liste?


  • Réjean Labrie Répondre

    28 janvier 2023

    Un autre grand Québécois qui a sauvé des centaines de vie, et qui mériterait une place au Panthéon des grands Québécois du quotidien: M. Jean Bernier, de Québec.


    Un homme de Québec fait plus de 1500 dons de sang


    Issu d’une famille de 10 enfants, Jean Bernier fait don de son sang depuis plus de 50 ans. C’est en 1971, à la clinique mobile de la Croix-Rouge installée sur la base militaire de Valcartier, que son aventure a commencé. 



    Jusqu’à présent, l’homme de Québec a fait plus de 1500 dons, ce qui revient à un don aux deux semaines.


    «Donner du sang, vous êtes sur la chaise durant 15 minutes. Donner du plasma, vous allez y être durant 30 minutes, et pour les plaquettes, environ une heure ou 45 minutes, pour sauver des vies. Peut-être un jour cela sera votre femme, un de vos enfants, votre père», raconte-t-il.



    Il y aurait également un autre Québécois qui a atteint ce chiffre étonnant.


    M. Jean Bernier, un autre héros québécois du quotidien!


    Un exemple à suivre pour tous, dès cette semaine!


    Prenez rendez-vous sans tarder:   Héma-Québec


    Source: 1500 dons de sang


  • Réjean Labrie Répondre

    18 janvier 2023

    Une autre Québécoise qui vient tout juste d'accomplir un exploit prodigieux et qui mérite sa place au Panthéon des grands Québécois du quotidien.



    CAROLINE CÔTÉ AU PÔLE SUD : LA FEMME LA PLUS RAPIDE DE L’ANTARCTIQUE


    C’était son objectif. Elle en rêvait. Elle l’a fait. L’aventurière québécoise Caroline Côté a atteint le 11 janvier le pôle Sud. 1130 km sur le continent blanc parcourus à skis et en solitaire pendant 34 jours, 2 heures et 53 minutes.


    Elle a ainsi battu le record féminin de vitesse qui était auparavant de 38 jours et 23 heures, accomplie par la Suédoise Johanna Davidsson en décembre 2016.



    SEULE FACE AUX ÉLÉMENTS


    C’est tout un exploit qu’a réalisé Caroline Côté, surtout qu’elle a dû faire à des conditions qualifiées des plus difficiles en une décennie : le vent, la neige, le froid et les sastrugis, ces lamelles de neige durcie difficiles à skier. 



    INSPIRÉE PAR D’AUTRES EXPLORATRICES, INSPIRANTE POUR LES PROCHAINES


    Comme un symbole, elle a été accueillie à la base Amundsen-Scott par l’exploratrice britannique Hannah MacKeand, première détentrice de ce record et aujourd’hui cheffe de la base scientifique américaine.


    Référence: Caroline Côté, une nouvelle grande Québécoise


  • Réjean Labrie Répondre

    13 janvier 2023

    Voici un autre exemple d'un grand Québécois méconnu qui mériterait d'être reconnu: l'inventeur de la souffleuse à neige Arthur Sicard, de Saint-Léonard. Aviez-vous jamais entendu parler de lui avant de lire son nom?



    À peu près personne ne sait que c'est lui qui a conçu et inventé un appareil maintenant utilisé à travers le monde, et qui est encore basé sur les mêmes principes de fonctionnement qu'il a mis au point dès l'âge de 18 ans. Un génie précoce! Un autre patenteux dont on pourrait être fier si seulement on en avait entendu parler.



    Et il y en a tellement d'autres comme lui qui méritent une place au grand panthéon des Québécois ordinaires et extraordinaires.


    Ce serait bien qu'une capsule radio quotidienne parle de l'un d'eux tout le long de l'année.


    Balado sur Arthur Sicard


  • Réjean Labrie Répondre

    15 juin 2021

    Ce panthéon de nos grandes réalisations pourrait inclure les jeux de société, comme la grande réussite que sont les Quelques arpents de piège, jeu conçu et inventé au Québec, devenu rapidement le troisième jeu le plus populaire au monde, après le Monopoly et le Scrabble, ce qui est tout un exploit.


    C'est un autre exemple de réalisations qui devraient faire notre fierté mais qui sont peut connues du grand public, mais qui mériteraient une vitrine officielle pour les mettre en valeur et souligner leur côté exceptionnel.


    Q : Quelques arpents de piège est considéré comme étant au troisième rang des jeux de société les plus vendus de l’histoire. Quels sont les deux premiers ?


    R : Monopoly et Scrabble


    Depuis la sortie de Quelques arpents de piège, en 1981, on estime que plus de 100 millions de jeux (toutes variantes confondues) ont été vendus (dont 20 millions aux États-Unis, dans la seule année 1984 !). Le jeu a été traduit en 18 langues.


    On estime que plus de 250 millions exemplaires du jeu Monopoly ont été vendus dans le monde, et 150 millions de jeux Scrabble.


    Source : Hasbro Canada, The Globe and Mail, The New York Times