Marcel Côté: Prudence dans le débat sur la langue... c'est la faute à Termote

Tribune libre 2008


Marcel Côté*

Président, Secor Conseil
"M. Côté est président de Secor Conseil Inc., une société
d’experts-conseils de Montréal spécialisée en stratégie d’affaires qu’il a
fondée en 1975. En 1989 et 1990, il a été directeur de la planification
stratégique et des communications du bureau du Premier ministre du Canada.
De 1986 à 1988, il a travaillé comme conseiller économique du Premier
ministre du Québec."
* (notes biographiques chez ING où il agit comme
admin.)
Ceci expliquerait cela.
-- Envoi via le site Vigile.net (http://www.vigile.net/) --

Squared

Ouhgo (Hugues) St-Pierre196 articles

  • 147 101

Fier fils de bûcheron exploité. Professeur retraité d'université. Compétences en enseignement par groupes restreints, groupes de réflexion, solution de problèmes. Formation en Anglais (Ouest canadien), Espagnol (Qc, Mexique, Espagne, Cuba), Bénévolat latinos nouveaux arrivés. Exploration physique de la francophonie en Amérique : Fransaskois, Acadiens, Franco-Américains de N.-Angl., Cajuns Louisiane à BatonRouge. Échanges professoraux avec la France. Plusieurs décennies de vie de réflexion sur la lutte des peuples opprimés.





Laissez un commentaire



1 commentaire

  • Jacques Bergeron Répondre

    29 janvier 2008

    Pour cet individu, seuls les intérêts qu'il peut retirer d'une action sont importants. Comme vous le dites si bien, on doit se souvenir qu'il agit depuis de nombreuses années comme
    «conseiller»«sic» (sbire , plutôt que ?) auprès de divers hommes politiques, comme le premier ministre du Canada et de celui du Québec.Ses rapports ne doivent pas être pris au sérieux. Ils ne reflètent que les propos d'un «sbire» fédéraliste désirant faire plaisir à ses maîtres, anglo-saxons, il va sans le dire. Il réussit très bien à le démontrer par et dans toutes ses actions.