Liberté conditionnelle

Billet de Caroline



« On peut tout avoir:

à manger, à boire, de quoi se vêtir, un toit où se loger;

si on n'a pas la liberté, si on n'a pas la fierté,

si on n'est pas indépendant,

cela n'a ni goût, ni valeur. »

Ahmad Shah Massoud


Notre Histoire,

tel que le relate

Le Petit Robert des noms propres,

commence avec l’arrivée des Anglais

au pouvoir.
Québec : Prov. du Canada

En 1763, la région était la plus peuplée des colonies britanniques du Canada.
L’invasion britannique

fut et continue d’être perçue

par les indigènes

que nous sommes

comme une bonne chose.
Pas étonnant

que des gens ayant lutté pour

chasser les Anglais de leur pays

redeviennent, une fois au Québec,

des Anglais.
Le Québec

serait-il un peuple vaincu ?

Featured df5b7351bef44f5ef9d14600f6d8203f

Caroline Moreno476 articles

  • 236 636

Château de banlieue

Mieux vaut en rire que d'en pleurer !


Chapitre 1
http://www.tagtele.com/videos/voir/73927/

Chapitre 2
http://www.tagtele.com/videos/voir/73949/

Chapitre 3
http://www.tagtele.com/videos/voir/73967/1/





Laissez un commentaire



1 commentaire

  • Jacques Bergeron Répondre

    19 mars 2007

    Peuple colonisé et vaincu, c'est un titre peu glorieux, que les Canadiens-français québécois méritent souventes fois. Mais, quelques fois, comme en 1995, ce titre ne leur convenait pas, s'étant fait voler un pays par les malversations des «fédé» (plus de 200,000 votes volés et les commandites, sans oublier les nationalités accordées par anticipation) et la cupidité de nos politiques, qui n'ont pas su réagir devant les ennemis du Québec.Lorsque les individus (lire politiques) ne savent plus identifier leurs ennemis, en les nommant adversaires,il n'y a pas grand chose à faire,comme disait mon père.Un jour leur fierté renaîtra, cependant,il faut reconnaître qu'elle n'est pas très proche. Philon, un philophe Grec répondait à un citoyen asservi qui lui demandait ce qu'était la liberté; «demande-le à l'esclave libéré», il saura te répondre.
    Les gens qui ont élu Dorion pour un xème mandat, malgré toutes ses malversations, en débutant avec le vol de sa première élection en 1989,font partie de ces gens qui ne savent pas identifier un ennemi.
    Bonne journée tout de même
    Jacques Bergeron, Ahuntsic, Montréal