Le Noël de La Presse

Billet de Caroline

Lors d’une assemblée publique où

le représentant du Parti Québécois

M. Robin Philpot

et les candidats de la circonscription électorale

de Saint-Henri-Sainte-Anne

étaient invités à débattre de questions touchant

l’avenir de Pointe-Saint-Charles, le logement social, la santé,

l’éducation ainsi que la redistribution de la richesse,

une dizaine de Tutsis ont fait irruption dans la salle.

Un photographe du journal La Presse s’est mis au travail.

Puis, le chevronné journaliste de ce même quotidien,

André Noël, a fait une apparition inopinée

dans le local où la table de concertation communautaire

Action-Gardien avait réuni pour l’exercice,

près de soixante-dix citoyens.

De toute évidence, M. Noël souhaitait l’esclandre.

Or, peu de temps après,

des électeurs congolais du quartier,

venus appuyer M. Philpot,

prenaient à leur tour place

dans la salle.

Voyant l’équilibre se faire

désintéressé, M. Noël s’en est allé.
Voilà comment fonctionnent La Presse

et les médias canadiens.

Ils ne couvrent pas,

ils inventent l’événement.

Ils le créent pour le dénoncer.

Ce sont des organes de combat.
L’opération menée à Pointe-Saint-Charles

visait à embaumer M. Philpot

traqué depuis le début de la campagne

par La Presse fédéraliste

qui, en véritable pyromane,

jette de l’huile sur les feux qu’elle allume.
Patience, ils finiront bien par se brûler.

Featured df5b7351bef44f5ef9d14600f6d8203f

Caroline Moreno476 articles

  • 236 698

Château de banlieue

Mieux vaut en rire que d'en pleurer !


Chapitre 1
http://www.tagtele.com/videos/voir/73927/

Chapitre 2
http://www.tagtele.com/videos/voir/73949/

Chapitre 3
http://www.tagtele.com/videos/voir/73967/1/





Laissez un commentaire



1 commentaire

  • Archives de Vigile Répondre

    18 mars 2007

    Dommage que vous n'ayez pas de document vidéo ou de photos à nous montrer de cet incident illustrant bien l'attitude des journalistes du régime.
    Oui ces événements artificiels prêts à la consommation pour les organes de la propagande se font de plus en plus nombreux et créatifs . On comprends peut-être mieux dans ce contexte la phrase de Bourgault dans la campagne de 95, il sentait peut-être déjà ce genre d'inspiration tenter les médias d'occupation du Québec...
    Est-ce que l'on ne pourrait pas parler d'une forme d'activisme au service des oligarchies canadian ? C'est peut-être une stratégie de sabotage de la démocratie participative du 5ième pouvoir, qui essaie de se mettre en place pour défendre les intérêts de Bay street. Il me semble que ça tourne autour de ça, un activisme d'état, une forme subtile d'un "nouveau totalitarisme souple" toujours aux aguets pour voir ce qu'il pourrait faire avec ses importants moyens pour détruire ses adversaires. Il y a, il faut le remarquer, beaucoup de beaux bloguers des amis du régime...
    Il faudrait que quelqu'un développe ce volet manquant de l'activisme politique des États arbitraires dans l'article de wikipedia sur l'activisme politique