La reconnaissance de la nation: un tremplin stratégique

Tribune libre 2008


Vous admettrez avec moi que la reconnaissance de la nation québécoise, même "dans un canada uni", vaut mieux que la reconnaissance de "la société distincte", pour laquelle les québécois ont combattu en vain, outrageusement. Qui pourrait insinuer que la nation québécoise n`existe pas en dehors du "Canada uni "?
Il faut que les nationalistes apprennent à se servir de cette reconnaissance de la nation comme d`un tremplin dans leur lutte pour l`émancipation de la nation québécoise et de son peuple.
Il vaudrait mieux en définir les avantages, plutôt que d`exécrer cet acte politique qui, un jour, nous servira sans doute. En effet, la Cour suprême n`aura d'autres choix que d`en tenir compte à partir de maintenant dans les décisions qu`elle aura à rendre. On voit mal comment les québécois adhèreraient à la constitution canadienne de 1982 sans que soit inscrite cette reconnaissance de leur nation. Bien sûr, cette inclusion constitutionnelle devra s`accompagner de politiques conséquentes garanties.
Dans notre combat national il vaudra toujours mieux tourner à notre avantage de telles stratégies électoralistes des fédéralistes. Servons-nous du poids de cette reconnaissance pour mieux propulser notre option.
Préférons l`attitude du mieux plutôt que la politique du pire pour faire avancer notre cause, sinon, nous adoptons une stratégie stérile de mutilation. Cela vaut pour toutes les luttes à venir. Comme pour les arts martiaux, il faut se servir des élans de l`adversaire pour le vaincre.
C`est pourquoi je suggère que soit élevé un Monument National pour souligner cette reconnaissance de la nation québécoise par les deux parlements concernés.
Et je souhaite que ce monument national consiste en un Centre National de l`Histoire du Québec, où, avec un audio guide, nos écoliers, nos étudiants, nos immigrants, nos touristes et les dignitaires d`autres pays, pourraient en quelques heures avoir une certaine idée de l`identité historique des Québécois. ([Voir Vigile à Centre National d`histoire du Québec->10786]).
Ce serait un symbole national puissant, un peu comme le "National Wallace Monument" l'a été pour les écossais depuis les années 1860.
Souhaitons une architecture visionnaire pour ce monument qui marquera la reconnaissance de la nation. Cette longue marche nous mène inexorablement vers l`autodétermination de notre nation.
Alain Raby, Saint-Jean-Port-Joli.

Featured 4b7f53d7d6aaf5dfc55d826cdc1b73a4

Alain Raby118 articles

  • 152 740

Né à Mont Saint Michel, Qc

Bac en pédagogie - Hull

Maîtrise en Relations Internationales.

University of the Americas - Mexique 1971

Scolarité de doctorat en sciences politiques - Université Laval

Enseignant à Saint-Claude, Manitoba

Globetrotter et commerçant-importateur - Art populaire des cing continents à Saint Jean Port-Joli - Les Enfants du Soleil





Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé