Avec ou sans Boisclair

Billet de Caroline


Après quarante ans,

les politiciens souverainistes

se demandent toujours

s’ils doivent mettre

les petits plats dans les gros

ou les gros dans les petits;

si, en partant de A

il vaut mieux passer par C

pour arriver à B.

Ils ont appris à marcher sur des œufs.

Ils ont remplacé les œufs par des clous.
En faisant gentiment les choses

nos ennemis nous respecteront davantage

eux qui seraient de notre bord

s’ils n’étaient du leur.

Mais, bon,

Il faut bien défendre l’unité canadienne.
Les petits plats vont dans les grands

et pour se rendre de A à B

c’est direct.
« Mettons fin au taponnage ! »

implorait Jacques Parizeau

au siècle dernier.

On taponne encore

les pieds dans les plats

les grands comme les petits.
Il serait simple pourtant

d’essayer, dans l’esprit des gens,

de former, avec le Bloc et le PQ,

un seul et même parti.

De chercher à faire élire, de part et d’autre,

un maximum de députés

afin d’accéder, sans détour, au lendemain

de la dernière élection provinciale,

à la souveraineté du Québec.
Fini le taponnage

fini l’émiettement du Québec

au profit de l’Ontario

finie l’attribution du prix du meilleur film canadien

à des œuvres québécoises

finies les Pratteries, les Kaytaineries

finies les commandites

le financement des guerres canadiennes

celui du Parlement, de la Cour suprême

fini le manque de subventions

pour la recherche médicale et la culture

finis l’autocensure souverainiste

les défilés de guenilloux du 24 juin

l’anglicisation de Montréal

les promesses environnementales.
Les fédéralistes grinceront des dents.

Ça n’empêche pas de sourire.

Ils prendront exemple sur Ignatieff.

Tous ensemble !

Featured df5b7351bef44f5ef9d14600f6d8203f

Caroline Moreno476 articles

  • 236 514

Château de banlieue

Mieux vaut en rire que d'en pleurer !


Chapitre 1
http://www.tagtele.com/videos/voir/73927/

Chapitre 2
http://www.tagtele.com/videos/voir/73949/

Chapitre 3
http://www.tagtele.com/videos/voir/73967/1/





Laissez un commentaire



1 commentaire

  • Archives de Vigile Répondre

    13 janvier 2007

    Bonjour,
    Depuis tout ce temps que vous critiquez tout et rien, sans oublier André Boisclair, je ne vois toujours pas ou vous voulez en venir. Mais si, juste une chose: dénigrer pour mieux régner.