400e de Québec: Ottawa sera de la partie

Certains observateurs ont déjà critiqué cette récupération de la fondation de Québec aux fins de l'édification du nationalisme canadien

Québec 2008 - 400e anniversaire de la fondation du Canada?...



Ottawa - Une autre capitale, la fédérale, vibrera au rythme des célébrations du 400e anniversaire de la ville de Québec l'an prochain. Ottawa utilisera ses symboles de prédilection - les drapeaux et les tulipes - pour fêter à sa façon ce qu'on considère ici comme la naissance du Canada.
Outre-Outaouais, on soulignera le 400e anniversaire de la ville fortifiée en arborant des drapeaux aux couleurs du happening commémoratif, le long du boulevard de la Confédération. On préparera aussi des lits de tulipes, une spécialité locale, à l'effigie des événements. On n'en sait pas plus, mais on se doute un peu du résultat floral. Le Musée canadien des civilisations organisera quant à lui deux expositions, l'une sur Québec en tant que première colonie française permanente et l'autre sur l'art populaire issu du berceau francophone nord-américain.
«Il s'agit d'une occasion historique», a lancé la ministre du Patrimoine, Bev Oda, hier au moment du dévoilement des festivités hors-Québec. «C'est un jalon significatif dans l'établissement du Canada en tant que pays. C'est pourquoi nous invitons tous les Canadiens à célébrer avec la ville de Québec.»
Certains observateurs ont déjà critiqué cette récupération de la fondation de Québec aux fins de l'édification du nationalisme canadien, rappelant en outre que le premier établissement francophone en terre canadienne a plutôt été Port-Royal, quelques années plus tôt. L'Acadie a d'ailleurs fêté son 400e anniversaire en 2004.
La ministre Oda connaît ces reproches, mais elle ne les endosse pas. «Québec a été le premier établissement permanent de notre pays. La ville a joué un grand rôle. Elle a aussi défini notre caractère bilingue.»
La mairesse de Québec, Andrée Boucher, elle aussi présente au dévoilement d'hier, s'est réjouie du débordement géographique des festivités. «On veut célébrer ensemble cette immense victoire, cet immense travail au cours des quatre derniers siècles qui a permis aux Québécois d'être ce qu'ils sont, de vrais Québécois, mais aussi de vrais Canadiens.»
Ottawa a versé au total 110 millions de dollars pour la tenue des festivités entourant le 400e anniversaire de Québec.


Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé