Souverainisme

Québec

Le simple fait que la question puisse se poser est le signe d'un malaise

Que reste-t-il du nationalisme québécois ?



Le 24 juin, jour de la fête nationale du Québec, est traditionnellement l'occasion de faire un beau gros party comme on sait en faire ici, mais c'est aussi le bon moment de se demander ce qu'il reste de nationalisme québécois, et quelle forme a pris ce nationalisme avec les années.

Québec

Reste maintenant à voir quel parti le PQ saura tirer de ce développement extraordinaire

Les souverainistes revigorés

Le PQ applaudit la décision d’Ottawa de reconnaître la victoire de 51,9 % des Britanniques


La victoire du Brexit constitue une nouvelle démonstration de la forte volatilité de l’opinion publique, souligne Alexandre Cloutier, tout en s’accrochant à l’espoir de voir naître le « pays du Québec ».

Québec

Il était temps !

Le réveil des vieilles nations



Vendredi, au petit matin, il y avait comme un petit vent de fébrilité dans les rues de Londres. La brise aidant, après les trombes de pluie, le traditionnel pragmatisme britannique semblait ébranlé. Comme si, derrière l’air impassible de chacun des passagers de la vieille District Line du métro londonien, une voix riait sous cape et disait : « We did it ! » (On l’a fait !).

À lire absolument

Parler de souveraineté a plus de sens que jamais

Le texte du colloque du 18 juin du Comité Orwell


Je vais vous raconter une histoire1. Une histoire belge. Plus encore, l’histoire d’un symbole national belge, la mayonnaise qui accompagne les frites servies dans les baraques et les brasseries, et dont la recette traditionnelle fait la fierté de nos voisins.

Québec

Perplexité et inquiétude à Ottawa

BREXIT

L’enjeu canadien



L'annonce des résultats du référendum britannique a laissé une grande partie de la planète bouche bée. Après 43 ans, le Royaume-Uni a choisi par une mince marge de quitter l’Union européenne. Pour les partenaires de l’Europe, dont le Canada, cette nouvelle donne bouscule d’importants calculs économiques et commerciaux.

Québec

La souveraineté est essentielle à la définition de la légitimité sans laquelle la légalité peut devenir le masque des pires tyrannies

La Russie et le «monde multipolaire»



La Russie s’est adaptée à ce que l’on appelle le monde « multipolaire ». Mais, s’il semble bien que la Russie ait tiré, de gré ou de force, toutes les conclusions qui s’imposaient du fait de la multi-polarisation du monde tel n’a pas été le cas de l’Union européenne.

Québec

La contre-révolution s'en vient

Une révolution a eu lieu au cœur de l’Europe



Une révolution silencieuse et feutrée a eu lieu. Le mot est fort? Il l’est si vous bénéficiez encore d’une certaine sécurité. Mais il ne l’est pas si vous appartenez à la catégorie des retraités, des working poors, des intérimaires, des bénéficiaires d’un contrat de travail de zéro heure, des chômeurs actuels ou potentiels qui ne risquent pas de retrouver un emploi à plus ou moins brève échéance.

Québec

Impossible de faire la souveraineté sans le pouvoir

LETTRE

Le pouvoir sans la souveraineté ou la souveraineté sans le pouvoir



Voilà le dilemme auquel font face les aspirant(e)s à la chefferie du PQ. Sacrifier momentanément l’article 1 du programme pour battre les libéraux qui sont en train de déconstruire méthodiquement le Québec de la Révolution tranquille ou mettre en avant l’option souverainiste avec le risque que ce thème devienne le point central d’une peur bien orchestrée par les opposants fédéralistes lors de la prochaine élection.

À écouter sans faute : Le message que Marine Le Pen voulait livrer au Canada

Marine Le Pen à RT France : «Il n’y aura plus d’Union européenne si la France en sort»



Québec

Un piège à cons

Le piège du «référendisme»…



Véronique Hivon lançait hier sa campagne à la chefferie du parti Québécois. La première. On ne connait pas encore les modalités exactes de cette course; sa durée, les coûts, etc. Mais pourquoi attendre si la décision est prise! On l’a questionnée sur la conciliation politicienne-famille, sur le départ de PKP, mais aussi, c’est un must, sur sa position concernant un éventuel référendum.

Québec

L’indépendance n’est pas une date sur un calendrier, mais une pratique à adopter et une réalité à construire

IDÉES

En finir avec le mythe du sauveur



Le « moment Péladeau » est derrière nous. Plusieurs ont vécu avec déception la démission de Pierre Karl Péladeau en se remémorant l’espoir qu’il avait suscité, le 5 mars 2014, lorsqu’il a annoncé qu’il se lançait en politique.

L'illusoire efficacité des accords de libre-échange

Nations et Globalisation



La question de la liberté des peuples dans le cadre d’une économie largement globalisée est posée à tout instant. Les problèmes qu’il faut chercher à résoudre, des négociations commerciales aux questions de pollution, et en passant par les conséquences de catastrophes naturelles dépassent, du moins en apparence, le cadre des frontières et la compétence des Nations.

Québec

Margaret Thatcher doit se retourner dans sa tombe

Le plateau continental argentin étendu aux Malouines



Le gouvernement argentin a salué la décision d'une commission de l'Onu d'approuver l'extension du territoire maritime du pays aux îles Malouines, au cœur d'un litige territorial entre Buenos Aires et Londres.

Québec

Pas de légitimité sans soutien populaire

ACCEPTABILITÉ SOCIALE

Double fond?



L’« acceptabilité sociale » est une tarte aux pommes d’apparition récente. On scrute le concept actuellement à l’Assemblée nationale pour voir comment il pourrait se traduire dans la manière dont le trio gouvernement, promoteur et population pourrait mieux fonctionner ensemble. Exercice utile ou futile ?

Québec

Une tâche qui revient d'abord aux Québécois

Et si Poutine réhabilitait Lionel Groulx pour de bon?

Une révolution tranquille «à l'envers» en Russie


Une volonté marquée d'ancrer la société dans le meilleur de son passé, que j'appelle la révolution tranquille à l'envers, s'opère en Russie depuis 2010, elle suscite un intérêt croissant dans les pays occidentaux en perte de repères. C'est le discours dominant en Europe et au Québec, conforté dans l'idée d'une nation sans histoire et sans transcendance qui pourrait être mis à mal.

Québec

Nous sommes entrés dans une dynamique de démantèlement à l'échelle mondiale

La Corse vers la voie de l'indépendance ?



Nouveau séisme au sein de la classe politique française. Fort de sa dernière victoire aux élections régionales, le nouveau président de l'Assemblée de Corse Jean-Guy Talamoni, n'a pas exclu un prochain vote sur l'autodétermination de l'île de beauté.

Québec

C'est toujours meilleur avec le beurre et l'argent du beurre

Les pays de l'Est veulent l'argent de l'Europe sans sacrifier leur souveraineté



Les pays d'Europe de l'Est se montrent de plus en plus critiques des décisions prises par l'Union européenne, notamment au sujet des migrants. Jean-Yves Camus analyse les attentes des derniers arrivés dans une construction européenne sur laquelle ils entendent peser.

Québec

L'OTAN et les souverainetés nationales

La coalition impossible ou comment la destruction du SU-24 russe fait tomber le masque de l'OTAN



C’est l’incident aérien le plus grave jamais survenu entre un membre de l’OTAN et la Russie depuis 1950. Mardi 24 novembre, un Soukhoï 24 (SU-24) de l’armée de l’air russe a été abattu par deux F-16 turcs dans la région du Hatay, au nord-ouest de la Syrie. Selon les informations de prochetmoyen-orient.ch, fondées sur plusieurs sources militaires russes et celles de deux services européens de renseignement, l’avion russe évoluait dans l’espace aérien syrien, à une quinzaine de kilomètres de la frontière turque et ce sont bien les deux F-16 turcs qui ont pénétré dans le ciel syrien en suivant une « procédure d’interception directe », lancée contre l’appareil russe.

Québec

Debout la France

Je suis souverainiste, pour qui voter ?



Le paysage politique français a bien changé. Le principal clivage n’est plus gauche/droite mais souverainiste/pro-européen.

Québec

«L'acte de décès officiel des thèses fédéralistes»

Le grand retournement



Il est désormais clair que nous sommes en train de vivre, en France, un retournement d’importance des conceptions politiques. On peut parler ici d’un grand retournement.

Québec

Une lecture essentielle

Frontières, mondialisation, souveraineté



On parle beaucoup aujourd’hui, du fait de la crise des réfugiés en Europe et au Proche-Orient, d’un « retour des frontières ». Ceci est assez étonnant, tout en décrivant bien, en creux, l’idéologie dominante dans une partie de la presse et chez certains commentateurs. Il faut en effet constater que les frontières existent aujourd’hui. C’est une évidence mais cela relève de la « découverte » pour certain.

Québec

Se prendre en main sur tous les aspects

Vers la guerre civile?



Les nuages qui sont en train de s’accumuler sur la société française, et dont les crimes commis en janvier 2015 sont la manifestation la plus immédiate, traduisent une perte de repères généralisée. On peut rattacher cela à une forme d’anomie politique.

Québec

Afin d'en dramatiser l'importance, Vigile ne met en ligne aujourd'hui qu'un seul article, consacré à la question de la souveraineté. Ne vous y trompez pas, c'est l'un des plus importants textes que vous lirez jamais sur la question, et il est d'une actualité brûlante, en Europe comme au Québec. Il explore avec clarté et lucidité des thèmes qui nous déchirent, autant idividuellement que collectivement, démocratie, légalité, légitimité, droite, gauche, droits individuels, droits collectifs, identité, laïcité, communautarisme, peuple, nation, État, barbarie, solidarité, dépossession, bien commun, "res publica"... Lisez, savourez, réfléchissez...

Souverainisme



Dans l’agora, qu’elle soit électronique ou non, le souverainisme fait débat. C’est une question qui dérange, et à juste titre. Car le souverainisme est ce spectre qui hante notre monde ; il est ce qui à présent fait clivage.

Québec

En parler avec les coudées franches, contrairement à 1995

Souveraineté: Péladeau veut parler de partage des actifs fédéraux



Le chef péquiste Pierre Karl Péladeau entend dissiper le flou autour du projet souverainiste et en définir les contours avant les prochaines élections générales, en 2018. Il veut établir qu'un Québec indépendant récupérerait des actifs fédéraux comme des avions de chasse CF-18 et partagerait la dette du Canada.

Québec

«La fatigue n'est pas un projet»

Souveraineté: avant qu’il ne soit trop tard



Le sociologue Jacques Beauchemin est inquiet. Dans La souveraineté en héritage, un fort essai aux accents lyriques et dramatiques, habité par l’esprit du grand Fernand Dumont, il constate la fatigue politique et culturelle qui gagne les Québécois et les laisse épuisés devant la lutte nationale à mener.