Mairie de Montréal

Québec

Coderre exerce du chantage sur les juifs hassidiques : « Votez pour moi, sinon...»

«Si vous voulez mon amitié, ne divisez pas le vote»

Vidéo embarrassante pour Denis Coderre



Denis Coderre a-t-il exercé une forme de chantage sur la communauté hassidique ? Dans une vidéo dont TVA Nouvelles a obtenu copie, il demande aux juifs hassidiques de ne pas diviser le vote, s'ils veulent son appui.

Québec

La campagne de Coderre se termine dans une forte odeur de corruption

Catania: la proximité avec la mafia était connue



Contrairement à ce qu'un témoin avait affirmé devant la commission Charbonneau, la fameuse fête chez les Catania à laquelle ont assisté Michel Bissonnet et plusieurs acteurs montréalais de la collusion a eu lieu alors que la proximité de l'entreprise avec la mafia avait déjà été étalée dans les médias.

Québec

L'imagination au service du citoyen

Michel Brûlé: «Un taxi, un resto par jour pour le maire»



Michel Brûlé a fait de l'anticonformisme sa marque de commerce comme éditeur, il en fait de même comme candidat à la mairie de Montréal. S'il est élu, il promet d'être «l'ambassadeur des petites et moyennes entreprises» et, concrètement, de prendre un taxi et de visiter un restaurant par jour «pour donner de la visibilité aux commerçants».

Québec

Copains comme cochons, et toujours en fond de scène, les relations du PLQ avec la mafia

Équipe Coderre: un candidat aux amitiés embarrassantes



Le candidat-vedette de l'Équipe Coderre à la mairie de Saint-Léonard, Michel Bissonnet, était présent à une fête organisée chez Paolo Catania et longuement évoquée à la commission Charbonneau, a appris La Presse.

Québec

Au delà des luttes de personnalités

Montréal 2013-2017 - Les défis incontournables de la prochaine administration

Après deux décennies durant lesquelles notre ville s’est affaiblie, les futurs élus auront le devoir de rétablir l’alliance entre les Montréalais et leur administration, d’être à la hauteur de sa devise, Concordia Salus


Dans une semaine, le paysage politique de Montréal sera bien différent. Peu importe le résultat des urnes duscrutin du 3 novembre, on vivra un important changement de régime dont les effets se feront sentir dans les quartiers comme à l’échelle de la ville et de la région métropolitaine que présidera le maire de Montréal.

Québec

Ce n'était qu'une question de temps

Intégrité - Un coup dur pour Coderre

Un candidat soupçonné de malversations est forcé de se retirer


Déjà régulièrement attaqué par des adversaires qui doutent de l’intégrité de son équipe, Denis Coderre a essuyé de nouvelles salves mardi après avoir annoncé le retrait forcé de son candidat Robert L. Zambito. Ce dernier est soupçonné de malversations et ferait l’objet d’une enquête de l’UPAC.

Québec

Curieusement, on a écarté du débat Michel Brûlé, le seul candidat à avoir inscrit l'intégrité au coeur de son action

Débats: Coderre forcé à défendre son intégrité



Denis Coderre a immédiatement dû s'expliquer à propos de la démission de son candidat Robert L. Zambito pour une histoire de malversations, mardi soir, lors de la deuxième soirée des débats face à face à LCN entre les candidats à la mairie de Montréal.

Québec

Brûlé à la mairie !

Le Mouvement Montréal favorise Michel Brûlé et Patricia Tulasne



Pour défendre la langue française, le Mouvement Montréal français (MMF) ferait davantage confiance à Michel Brûlé et à Patricia Tulasne en tant que maire de Montréal.

Québec

Le meilleur pour Montréal !

Montréal n’est pas une banlieue d’Ottawa



Pour que la démocratie montréalaise renaisse de ses cendres, il faudrait que les médias reflètent vraiment la diversité des candidatures et le pluralisme des électeurs

Québec

Michel Brûlé, l'homme qui incarne l'air frais dans cette campagne

Michel Brûlé: la «lutte au copinage» pour attirer les familles



Congé de taxes de cinq ans pour les familles, vignettes de stationnement et titres de transport gratuits, et surtout, «lutte au copinage» pour financer une vraie politique familiale. Voilà ce que propose l'éditeur Michel Brûlé, qui a officiellement dévoilé ce matin sa plateforme familiale dans son appartement de la rue Drolet, sur le Plateau-Mont-Royal.

Québec

Le choix des maires et le fond des choses

Pour élever les débats municipaux

Le Québec libre et la vraie politique

L'automobile est-elle une drogue?


Les Québécois n’ont pas toujours conscience de l’importance politique, au sens véritable du terme, d’une participation à la gérance municipale. Dans quelques jours ils auront à décider, par scrutin, s’ils choisiront de s’occuper de la vraie politique, soit celle de bien aménager la ville – il n’y a pas d’autre objet à cela – ou bien s’ils décideront de faire de la petite politique usuelle, celle qui est nourrie par les plates querelles de pouvoir et d’argent.

Québec

Denis Coderre, l'ami des terroristes islamistes

Denis Coderre (le prochain maire de Montréal) fait immigrer des terroristes



Une vidéo qui rappelle une petite histoire de passeports pakistanais et de faux documents dans laquelle l'ancien ministre de l'Immigration du Canada, Denis Coderre, aurait joué un rôle.

Québec

Comment s'organise la dictature de la minorité

La grande séduction des anglophones



En 2009, les anglophones avaient les bleus. Ils avaient le choix entre une souverainiste, un «rêveur» qui croyait que le 11-Septembre était un complot et un maire affaibli par des scandales. La majorité des anglophones ont voté pour Gérald Tremblay la mort dans l'âme.

Québec

«Une démocratie qui met toujours en place une même clique, est-elle vraiment une démocratie?»

La démocratie et la dictature des médias



Les médias continuent d'ignorer le candidat Michel Brûlé. Ironiquement, son parti, Intégrité Montréal, est le seul parti municipal qui n’est pas associé, d'une façon ou de l'autre, au Parti libéral du Canada. Et aussi le seul à s'être prononcé en faveur de la Charte et à défendre le français.

Québec

Déprimant!

Macpherson: Plan B: Anyone but Coderre



Selon l'inénarrable MacPherson, la mairie de Montréal ne serait qu'un prix de consolation pour Denis Coderre. Il en avait marre d'être député fédéral surtout que Justin Trudeau lui bloquait la voie de son véritable rêve: devenir chef du Parti libéral du Canada. - See more at: http://www.montrealgazette.com/opinion/editorials/Macpherson+Denis+Coderre+seems+mayor+Montrealers/9007680/story.html#sthash.9UhmA6rC.dpuf

Québec

L'enjeu le plus brûlant escamoté

Élections à Montréal - Plus que Montréal



L’élection du 3 novembre à Montréal porte sur le choix d’une nouvelle administration pour la métropole. Mais cette élection va au-delà, car en même temps qu’on élira le maire de Montréal, on choisira le maire président de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) et de ses 3,8 millions de citoyens.

Québec

Coderre pas regardant sur le choix de ses candidats. Qui se ressemble s'assemble

Un candidat de Denis Coderre épinglé par le DGE



Le candidat pour l'Équipe Denis Coderre dans l'arrondissement d'Outremont Mario Charpentier, qui a également été l'ex-président de la défunte Action démocratique du Québec (ADQ), vient d'être épinglé par le Directeur général des élections du Québec (DGE).

Québec

En pleine nuit, Coderre et Gagliano, alors tous deux ministres fédéraux, répondent à l'appel d'un leader syndical qui leur demande de les rencontrer dans un restaurant... Tout de même curieux, non ?

Coderre sommé de s’expliquer sur ses liens avec Eddy Brandone



Le candidat à la mairie de Montréal Denis Coderre se retrouve dans l’embarras à la suite de révélations concernant ses liens avec Eddy Brandone qui a déjà frayé avec la mafia et qui a même admis connaître des membres du milieu interlope.

Québec

Louise Harel est un boulet auprès de la portion de l'électorat qui devrait normalement être favorable à Marcel Côté

Marcel Côté : «Louise Harel n'est pas la coalition»



Conscient que son association avec Louise Harel pourrait lui coûter des votes dans l'ouest de Montréal, Marcel Côté a tenu à mettre les points sur les i : «Louise Harel n'est pas la coalition. Elle en a été un de ses artisans, pas plus que ça. Ce n'est pas la coalition Côté-Harel.»

Québec

Quand le règlement est vague, la police divague

Règlement P-6: pas de règles d'application précises

Marie-Michèle Sioui


Il aura été un sujet hautement controversé pendant le printemps étudiant, il bénéficie à présent d'un quasi-consensus dans la métropole: le règlement P-6 est près de faire l'unanimité chez les candidats à la mairie de Montréal, et ce, même si les règles entourant son application demeurent floues.

Québec

Le merdier, il est dans son camp !

Côté condamne la Loi sur l’intégrité

Le candidat à la mairie de Montréal croit que la loi sur les contrats publics pourrait causer un véritable «merdier» dans la métropole


La Loi sur l’intégrité en matière de contrats publics du gouvernement de Pauline Marois n’est pas une bonne chose pour Montréal, croit le candidat à la mairie Marcel Côté.

Québec

C'est le chef qui pose problème

Campagne difficile en vue pour Projet Montréal



La campagne électorale sera difficile pour Projet Montréal, prévient son chef, Richard Bergeron, candidat à la mairie, d’autant plus que ses réalisations dans l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal ne font pas l’unanimité.

Québec

La fièvre va monter rapidement

Course à la mairie - Première passe d’armes

La question des transports a suscité de vifs échanges


Les candidats à la mairie de Montréal ont croisé le fer pour la première fois vendredi soir lors d’un débat organisé par l’Institut du Nouveau Monde (INM). Cet affrontement verbal a donné lieu à quelques échanges musclés entre Richard Bergeron, Marcel Côté, Denis Coderre et Mélanie Joly.

Québec

Garanti : aucune cacophonie ( ! )

Mairie de Montréal: quatre candidats croiseront le fer dans un premier débat



Quatre candidats à la mairie de Montréal s'affronteront dans un premier débat ce soir (vendredi), dans le cadre de la campagne électorale en vue du scrutin de novembre prochain.

Québec

Pour qui roule l'INM ?

Débat: Michel Brûlé envoie une mise en demeure à l'INM



C'est à cause de son âge et de son allégeance indépendantiste que Michel Brûlé n'a pas été invité au débat des candidats à la mairie de Montréal vendredi prochain. C'est du moins ce que plaide son avocat dans une mise en demeure qu'il a fait parvenir ce matin aux organisateurs du débat, l'Institut du nouveau monde, et à son directeur général Michel Venne.

Québec

Victime de discrimination, le candidat Michel Brûlé n'a pas été invité au débat

Élections à Montréal

Brûlé veut être du premier débat



Candidat à la mairie de Montréal, Michel Brûlé insiste pour participer au tout premier débat de la campagne, prévu vendredi dans le cadre de l'École d'été de l'Institut du Nouveau Monde (INM).

Québec

Plus ça change, plus c'est la même chose

Élections municipales - Coderre rafle tous les élus de Saint-Léonard

Les cinq nouveaux candidats de l’Équipe Coderre sont d’anciens membres d’Union Montréal


Le candidat à la mairie de Montréal Denis Coderre a recruté cinq nouveaux candidats, tous des élus actuels de l’arrondissement de Saint-Léonard et anciens membres du parti d’Union Montréal.

Québec

Les âneries de Coderre

Montréal : une ville francophone... bilingue

Pierre-André Normandin


Montréal est « une ville francophone », mais doit offrir les services tant en français qu'en anglais « quand le nombre le justifie », estime l'aspirant à la mairie de Montréal Denis Coderre.

Québec

Harel va se mordre les pouces lorsque Côté la larguera à la première occasion

Montréal - La fin des partis



Marcel Côté est passé de la parole aux actes. Il est maintenant officiellement candidat à la mairie de Montréal. Il aura à disputer le fauteuil de premier magistrat de la métropole à trois adversaires, mais d’emblée, le débat politique se polarisera autour de sa candidature et de celle de Denis Coderre, ce qui réduira l’espace que pourra occuper Projet Montréal de Richard Bergeron.

Québec

Et un de plus...

Michel Brûlé se lance dans la course à la mairie



Le coloré éditeur des Intouchables, Michel Brûlé, a décidé de se lancer dans la course à la mairie de Montréal. S'il est élu, il promet d'abaisser le nombre d'élus à 30, en plus de créer différents projets pour mettre en valeur la diversité culturelle de la métropole, dit-il.