Le visage haineux des « Anglais »...

Québec

Uni(e)s contre la francophobie



Au Québec, la misogynie, l’homophobie, l’intimidation, l’islamophobie et les préjugés contre les autochtones sont condamnés de plus en plus haut et fort dans tous les milieux. La francophobie, une autre forme de discrimination commence à réapparaître.

Québec

Rire jaune

Trop de français au Fairview Pointe-Claire?



Il y a trop de français au centre commercial Fairview. C'est du moins le point de vue d'un résidant de Dorval qui réclame plus d'affichage bilingue et qui, pour arriver à ses fins, y va de manifestations et d'appels au boycottage.

Québec

Richard Martineau victime du retour en force du Québec-bashing

Dan Delmar: Richard Martineau and Quebec’s nationalist intolerance trap

Dan Delmar


Le National Post s'en prend à Richard Martineau, grand défenseur de la Charte des valeurs, l'accusant de populisme cynique. En grand donneur de leçon, le quotidien torontois affirme également que le discours sur l'identité et la langue au Québec est devenu tellement pollué qu'il est difficile de critiquer le gouvernement du Québec sans être accusé de «Québec-bashing» et, pour les francophones, de marionnettes du fédéralisme.

Un moyen de noyer les Québécois

Les «Canadians» du West-Side s'agitent

Montréal deviendra une cité-État bilingue !

La « deuxième ville francaise du monde » est morte !


Le Québec est une nation! Et Montréal est une ville du Québec, donc solidaire du reste du territoire. C’est ce que pensent bien des Montréalais de souche comme on dit, du moins ceux qui ne sont pas encore partis en banlieue. J’ai des nouvelles pour mes compatriotes : il s’agit d’un fantasme, d’une imagination, justement, et il faudra s’adapter à l’anglicisation «à la Canadian» de la métropole ; à la personnalité anglaise de la «deuxième ville du Canada» plus précisément

Québec

On est rendu à reconnaître qu'il s'agissait d'un attentat politique. Encore un petit effort, et on l'appellera de son vrai nom : un attentat terroriste

Métropolis: la pluie a peut-être sauvé Pauline Marois



La pluie qui tombait sur Montréal le soir du 4 septembre 2012 a peut-être bien sauvé la vie de Pauline Marois.

Québec

Ce soir, à 21h00 sur TVA, un reportage inédit sur un acte terroriste que les "bien-pensants" refusent de nommer par son nom

La Première : les coulisses du drame du Métropolis

Marc-André Lemieux


Un an après l'attentat du Métropolis, TVA présentera La Première, un documentaire d'Yves Desgagnés retraçant les tragiques événements qui ont suivi la victoire de Pauline Marois aux élections provinciales.

Québec

Taylor fait école au Canada anglais

Surely you’re not comparing Pauline Marois to Vladimir Putin?



Bel exemple de l'arrogance et du mépris de certains au Canada anglais pour les aspirations légitimes des Québécois à baliser leur vivre-ensemble et à faire de l'État un lieu de neutralité où tous les citoyens peuvent regarder ensemble vers l'avenir. À lire en se bouchant bien le nez.

Québec

Partout ailleurs dans le monde, Bain serait considéré comme un terroriste et jugé comme tel

Richard Henry Bain, activiste politique ou tireur fou?



Dans quelques jours, dans les inévitables topos sur la rentrée scolaire, on jasera aussi du premier anniversaire de l'élection du gouvernement de Pauline Marois. Ce jour - un grand jour dans l'histoire du Québec, celui, enfin, de l'accession d'une femme au poste de première ministre - restera à jamais assombri par l'attentat du Métropolis.

Québec

Un nouveau sommet dans le « Québec bashing »

Is Quebec Good Enough for Canada ?

Diane Weber Bederman


L'intégrisme laïc qui se pratique au Québec constitue une menace au tissu bilingue et biculturel du Canada. Son discours absolutiste en faveur de l'unilinguisme, de l'uniculturalisme et de l'identité ethnique constitue un retour au tribalisme tel qu'on le pratique dans certains recoins de l'Afrique et du Moyen-Orient.

Québec

La même haine que celle à laquelle on doit l'attentat terroriste du Métropolis contre Pauline Marois

FACEBOOK | LAC-MÉGANTIC

Blagues haineuses sur une page Facebook à propos des victimes de Lac-Mégantic



La tragédie de Lac-Mégantic a inspiré une page ­Facebook d’un goût fort douteux.

Québec

Repris dans tous les médias du ROC, les propos de Brûlé déclenchent un épisode de Québec-bashing

Montreal mayoral candidate calls 80% of Americans ‘big, obese, imbecilic, ignorant, uncultured dummies’



Une ancienne sortie du candidat à la mairie de Montréal, Michel Brûlé, contre les Américains fait les délice du National Post.

Québec

Les Canadiens anglais furieux de voir une multinationale américaine reconnaître le caractère distinct du Québec dans sa publicité pour le 1er juillet

'Moving Day' replaces 'Canada Day' in Quebec Best Buy ad



La dernière publicité de Best Buy a provoqué des réactions de colère chez nos voisins anglophones du Canada mais la compagnie défend sa décision de baptiser le 1er juillet au Québec «Journée de déménagement».

Québec

Un autre exemple de Québec-bashing

Graeme Hamilton: No mystery why Quebec grocer would think she could ban employees from speaking English



Selon le chroniqueur Graeme Hamilton, si une épicerie québécoise demande à ses employés de parler en français entre eux c'est qu'elle s'inspire du message de l'État qui affirme que le français au Québec doit prédominer dans toutes les sphères de la vie sociale.

Québec

Le venin insupportable du Québec-bashing

Autour du «Quebec bashing» du National Post - Pourquoi souhaitez-vous que nous restions dans ce pays?

Le rêve secret de nombre de chroniqueurs canadiens-anglais est de voir la «colonie» se transformer peu à peu en «réserve»


Le 27 octobre 1995, des milliers de Canadiens partisans du Non au référendum québécois ont convergé vers Montréal. Si on lit ce qu’ils écrivent sur nous, sur notre société, sur la honte et le mépris qu’ils nourrissent à notre endroit, et sur le fardeau économique que nous représentons pour le Canada, on peut pourtant se demander pourquoi les Canadiens anglais s’opposent à l’indépendance du Québec, estime l’auteur.

Québec

Le pavé dans la mare

Bill 14 hearings: Bilingual status is detrimental, anglo argues



«Les anglophones qui ont choisi de rester ou de déménager au Québec devraient penser à la loyauté linguistique (à l’anglais) et au fait que c’est le français qui est en difficulté, pas l'anglais. »

Québec

Zèle suspect à l'OQLF : La Gazette en profite et beurre épais !

Editorial: Nothing funny about being a global laughing stock



«La répression des restaurants est en partie motivée par les plaintes d'une minorité de fanatiques linguistiques intolérants, et en partie par le désir de fonctionnaires de l'OQLF de plaire à leur maître politique, le PQ, qui a fait campagne avec un programme appelant à une nouvelle répression des langues autres que le français dans la sphère publique.»

Québec

Howard Galganov: Le visage haineux de l'intolérance

Leçon de «chasse» au français



Pendant qu’ici, il y en a qui se déchirent la chemise sur une «chasse» aux Anglais imaginaire, en Ontario, Howard Galganov, l’inoubliable activiste et angryphone légendaire (1) – comme ils étaient connus au Québec dans les années 1980-90 – était en cour d’appel aujourd’hui.

Et les autres responsables, vont-ils payer ?

Attentat du Métropolis – les suites

Le directeur de la SQ démis de ses fonctions

En bout de ligne, c’est le directeur Deschesnes qui paie pour la mort de Denis Blanchette


Ce qui est reproché au directeur Deschenes, ce ne sont pas tant les événements survenus le soir des élections que le suivi totalement inadéquat de la plainte qui avait été déposée par le PQ en 2010 suite à des propos haineux tenus contre Pauline Marois.

Québec français? Dix ans de sabotage néolibéral



Ces premières opérations de sabotage prenaient toutefois appui sur des pouvoirs extérieurs au Québec. Ce n’est que par la suite que l’activisme néolibéral contre un Québec français a pris de l’ampleur à l’intérieur même de la société québécoise.

Les Québécois, sondage après sondage, indiquent qu'ils sont INSATISFAITS à plus de 65% du régime fédéral canadian. Dans ce contexte, cet article est aussi insolent que ridicule.

Frankly, Marois, we don’t give a damn



If Quebec premier-elect Pauline Marois wants more powers for her province, she can get to the back of the line with the rest of the provinces and negotiate with Ottawa just like everyone else.

Happy Birthday, mister Bain !

Donnons de l'amour à ceux qui en manquent le plus


Il est comme dit que les tueurs du ridicule calibre de Bain ont manqué d'amour. J'ai l'idée de souligner son anniversaire ce samedi pour ses 62 ans en lui écrivant une lettre qui devrait passer par les journaux. Que devrais-je écrire ? Une telle lettre devrait parvenir au plus tard vendredi pour une publication dans les journaux de samedi. Sans doute plus de temps serait requis, mais l'exercice pourrait être un b...

Attentat contre la chef de l’État québécois



L’attentat de la soirée électorale du 4 septembre visait la chef de l’État québécois et des militants péquistes. L’intention du tireur était de commettre un massacre. Il s’agit ici d’un crime à caractère haineux, gravissime. Ne cédons pas à la tentation d’en minimiser la portée. La plupart des Anglais ne nous aiment pas, certains encore moins que d’autres. Nous avons des ennemis. Nous devons le savoir. Cet attentat, ...

Par ici la caisse! Le nom de BAIN finira en bas de pages, mais pas le nom des larbins manipulés par l'impérialisme canadian sur les Québécois. Car ceux-ci aggravent leur responsabilité jusque dans leurs mensonges "post-traumatique". La peste brune, la merde généreusement distribuée dans leur petite bulle de producteurs d'opinions, de tendances lourdes, de préjugés, montre enfin le visage de ces larbins qui depuis 1995 heurtent les Québécois, les accusant des pires infamies. Retour du balancier. Par ici la caisse!

Un geste insensé

L'histoire se chargera de ramener le tueur en note de bas de page


L'attaque qui a fait un mort et un blessé grave au Métropolis mardi soir est un acte isolé auquel il faut éviter de prêter un sens qu'il n'a pas. On sait bien peu de choses du suspect. Richard Henry Bain, 61 ans, exploitait une petite entreprise de forfaits de pêche à la truite sur un lac privé des Laurentides. On ne lui connaît pas de revendications ni de discours politiques, hormis une obscure déclaration sur l...

Ça vole pas haut! Un tout petit peu de réflexion, toute superficielle encore, aurait empêché l'éditorialiste des Plaines de dire des conneries... AK47 est une arme d'assaut, personne n'en a vu portée par les millions de manifestants pendant des mois au Québec. - Vigile

Are one-third of Quebec voters bigots?

Election support for Parti Quebecois surprises most Canadians


On Wednesday, during her first news conference following her win, Marois declared “we are not a violent society,” in reference to the tragic shooting on election night. And, for the most part, Marois is correct. Quebec is a mostly peaceful society. However, this is the woman who supported for months the often violent and destructive demonstrations by marauding students in the streets of Montreal. It was just another example of her speaking out of both sides of her mouth.

«Les anglais se réveillent!»

«Parle anglais ou meurs»

Un attentat à la hauteur du racisme canadien-anglais


On n’a pas cessé de parler de la radicalisation des médias anglophones canadiens, qu’ils soient hors-Québec ou à Montréal. On comparait le Parti québécois au Front national français, on le qualifiait de xénophobe, on ouvrait toutes les tribunes aux plus exaltés parmi les exaltés, crachant leur haine d’un Parti québécois associé au Troisième Reich. On pleurait sur le sort des pauvres anglophones opprimés qui...

Attentat au Métropolis

Gérald Tremblay: Bain «n'a rien à voir» avec la communauté anglophone



Ti-Clin Tremblay, à la Grand Galop, coupe "courageusement", illico, le lien entre un geste extrémiste et les discours extrémistes antiquébécois qui le provoquent, tenus dans les quotidiens anglo canadian depuis au moins 20 ans. Et c'est par ce genre de petits clips "innocents" que l'ambiance politique se dégrade au Québec. Une petite élite merdeuse, sans courage, sans culture et sans audace, à peine la force de vivre d...

Francosupremacy in Montreal, the intolerant PQ policy du jour



Dan Delmar, Special to National Post - As the Parti Québécois scratches and claws its way closer to a possible majority government, they leave behind a path of destruction, and contempt for linguistic and religious minorities. If polls are correct and the PQ gains power, they would attempt to implement a charter of secularism, under which religious symbols would be banned from public institutions – ...

Le PQ minoritaire

Contribution de QS …! - Terrorisme antiquébécois ?



Certains s’empressent de nier le caractère politique de ce drame, mais il est aussi plausible qu’une certaine propagande soit à même d’orienter une telle action, dont il n’est pas encore démontré qu’il s’agisse d’un geste isolé, alors que des témoins ont vu une quinzaine d’individus s’enfuir du lieu de l’action (action armée et incendie) …

La politique et la violence

Fusillade lors du premier discours de notre première Première Ministre.


4 septembre, presque minuit. Premier discours de Pauline Marois qui vient d'être élue Première ministre du Québec. En plein discours, sans qu'elle s'en doute, un fou fait feu dans son dos. Une personne est tuée, une autre sérieusement blessée. Sans vouloir surdramatiser ce tragique événement, il s'en est fallu de peu que nous perdions Mme Marois, notre première Première Ministre quelques minutes seulement après...