Patrice-Hans Perrier

  • Squared

    Patrice-Hans Perrier102 articles

    • 100 330

    Patrice-Hans Perrier est journaliste indépendant. Il a forgé ses premières armes en qualité de critique artistique, il se spécialise actuellement dans le domaine des Affaires municipales et du Développement urbain. Il possède un baccalauréat en Communication et un autre en Design de l’environnement. Passionné d’architecture et promeneur invétéré, ce libre penseur voue un amour inconditionnel à la ville, cet espace collectif de première importance. Son travail de chroniqueur l’amène à poser des questions incontournables qui nous interpellent tous : citoyenneté ; développement de la ville ; préservation du patrimoine urbain ; initiation à l’architecture ; le vivre ensemble ; la démocratie municipale ; les enjeux de la gouvernance ; etc.




La gauche multiethnique réclame de nouveaux quotas

Les nègres blancs sont au pied du mur

À force de vouloir faire plaisir à tout le monde

Censure multiculturaliste

Le Théâtre Gilles-Vigneault présentera le spectacle SLĀV

Des chants d'esclaves comme sujet politique

Le Canada vous surveille

Un ministère de la vérité vient d’être créé

La bien-pensance au service d'Ottawa

Déconstruction radicale

La théorie du genre vise les jeunes enfants

Les enfants transgenres, avenir de l'humanité ?

Le comité du OUI-QUÉBEC entend mener une vaste consultation populaire à l’échelle du Québec

Les ventriloques du souverainisme

Mettre la charrue devant les boeufs

En oubliant leurs racines

Mai 2018 : il est permis d’interdire

De fil en aiguille, Québécois et Français se sont conformés à la nouvelle éthique des néolibéraux, véritables monarques du XXIe siècle.

Refuser la laïcité et le multiculturalisme

La République de banane du Bloc québécois

Renégocier la Constitution canadienne avant tout

Le multiculturalisme en action

Le Centre de prévention de la radicalisation reçoit 1,3 M$

Malgré les débats autour de la pertinence d'un tel centre, les contribuables devront le financer pour une autre année.

Le multiculturalisme comme arme

La mémoire collective prise en otage

Une instrumentalisation de l'islamophobie

Avec le départ de Bocuse disparaît la cuisine du marché

Paul Bocuse, truculent patriarche des fourneaux, s’en est allé samedi dernier à l’âge vénérable de 91 ans.

Je ne serai JAMAIS un Charlot

Une réflexion croustillante dans le sillage de « l'affaire Charlie Hebdo » qui reprend du tonus trois années plus tard